Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Que faire en cas d'accident du travail : le guide du salarié en 5 étapes

Mis à jour le 28/02/2014

L'accident du travail se définit comme l'accident, quelle qu'en soit la cause, survenu par le fait ou à l'occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d'entreprise. Il est important de ne pas omettre certaines formalités pour voir reconnaître votre accident du travail et être dument indemnisé à ce titre.De même, il convient de ne pas négliger de déclarer l'accident survenu au temps et au lieu de travail, même d'apparence sans gravité. Un accident survenu lors de votre trajet aller-retour domicile-travail peut également être considéré comme un accident de travail.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

1ère étape : Information de votre employeur

Vous disposez d'un délai de 24 heures pour informer votre employeur de la survenance d'un accident du travail, sauf cas de force majeure.

Il convient également d'avertir votre employeur du lieu de l'accident, de l'heure de sa survenance ainsi que de la présence éventuelle de témoins.

2ème étape : Examen médical

Il vous incombe de consulter un médecin afin de faire constater vos lésions éventuelles. Le médecin procédera alors au « Certificat médical initial » (Imprimé Cerfa S6909).

Il vous appartient d'adresser les deux premiers volets de ce certificat à votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie et de conserver le troisième volet. Le 4ème volet est un « Certificat d'arrêt de travail » destiné à votre employeur, il convient de le lui communiquer.

3ème étape : Obtention d'une « Feuille d'accident du travail »

Votre employeur vous remettra, en principe, une « Feuille d'accident du travail ». Il s'agit de l'imprimé Cerfa S6201.

Cette « Feuille d'accident du travail » vous permettra de pouvoir bénéficier gratuitement de la prise en charge de vos frais de soins consécutifs à l'accident du travail.

Si votre employeur refuse de vous remettre la « Feuille d'accident du travail », vous pouvez vous la procurer personnellement auprès de votre Caisse Primaire d'Assurance Maladie. Le cas échéant, il convient de ne pas oublier de vous munir d'un certificat médical.

4ème étape : Respect des autorisations de sorties

Vous devez être à votre domicile de 9H00 à 11H00 et de 14H00 à 16H00, sauf rendez-vous médicaux.

Des restrictions à ces autorisations de sorties peuvent être prescrites par votre médecin. Il convient de vous référer à votre certificat médical pour vous en assurer.

5ème étape : Visite médicale de reprise

La visite médicale de reprise est obligatoire après une absence d'au moins 8 jours pour accident du travail.

Il incombe à votre employeur de la planifier en prenant rendez-vous auprès du médecin du travail.

Cette visite est fondamentale car elle marque la fin de la suspension de votre contrat de travail.

Vous pouvez prendre l'initiative de demander cette visite médicale si votre employeur n'y procède pas.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (2 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.5
Moyenne: 4.5 (2 votes)