Entretien Annuel d'évaluation : Nos conseils pour le réussir !

L'article en brefL'entretien annuel d'évaluation, loin d'être une simple formalité, se révèle être un pivot crucial dans le parcours professionnel de chaque salarié. Il s'agit d'un moment privilégié permettant de faire le bilan des compétences et des réalisations de l'année passée, tout en fixant les objectifs pour l'année à venir. La préparation est la clé : recueillir des preuves de ses succès, réfléchir aux échecs et envisager des solutions d'amélioration, tout en gardant un œil sur la situation économique de l'entreprise. Cette démarche stratégique vise non seulement à justifier d'éventuelles demandes d'augmentation ou d'évolution de poste mais aussi à aligner les aspirations personnelles avec les besoins et les attentes de l'entreprise.

La réussite de cet entretien repose sur un dialogue constructif et une communication bienveillante entre le salarié et son manager. Il est essentiel d'être actif et engagé, prêt à discuter des accomplissements, des défis rencontrés et des objectifs futurs. Se munir d'une grille d'évaluation ou se baser sur les feedbacks constructifs des collègues peut enrichir cette rencontre. La méthode Gordon, par exemple, peut guider vers un échange plus fructueux. En fin de compte, cet entretien annuel n'est pas seulement une occasion de réévaluer le passé mais aussi un moment propice pour façonner activement son avenir professionnel, en s'appuyant sur des objectifs clairs et des perspectives d'évolution bien définies.
Temps de lecture : 5minDernière mise à jour : 04/04/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Laura MOUGELConsultante en création de société et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Entretien Annuel d'évaluation : Nos conseils pour le réussir !

Cet entretien, véritable rendez-vous annuel avec votre manager, peut être un tournant décisif dans votre carrière. Voici tous nos conseils pour réussir sa préparation. Mais avant de commencer, un petit focus sur la réglementation de cet entretien. 

L'entretien annuel d'évaluation : quel est son but ? 

Définition

Aussi appelé l'entretien individuel d'évaluation, celui-ci a pour but de faire un point sur les compétences professionnelles du salarié au regard des missions confiées sur l'année écoulée. Cela permet de faire un arrêt sur image et ainsi prendre du recul sur les tâches réalisées. S'il y a eu un précédent entretien, le supérieur hiérarchique pourra reprendre ce qui avait été évoqué et déterminer si les objectifs fixés pour l'année ont été atteints.

 

Est-ce que l'entretien annuel est obligatoire ?

Selon l'article Article L6315-1 du Code du travail l'entretien professionnel est une obligation légale. L'employeur doit planifier cet entretien tous les 2 ans afin de faire un point sur les perspectives d'évolution professionnelle du salarié. Celui-ci pourra évoquer ses souhaits de formations selon ses besoins.

L'entretien annuel d'évaluation est à distinguer de l'entretien professionnel puisque celui-ci relève davantage d'une pratique managériale. En effet, le code du travail n'impose aucune obligation sur la mise en place de ce dispositif. Seule la convention collective peut le prévoir. L'entretien annuel et l'entretien professionnel peuvent se dérouler en même temps, l'employeur devra toutefois retracer le contenu de ces derniers dans deux documents distincts.

 

Comment demander un entretien individuel ?

L'entretien individuel n'étant pas automatiquement mis en place dans toutes les entreprises, vous pouvez faire une demande par écrit (un simple mail de préférence). Si vous avez un service RH, n'hésitez pas à leur poser directement la question.

 

Comment préparer son entretien annuel individuel pour le réussir ?

L'entretien individuel se prépare bien en amont. Pensez à collecter tout au long de l'année tout ce qui va vous sembler pertinent remonter le jour J. Aussi, pour ne rien oublier, constituez-vous un dossier papier ou numérique afin de lister tous ces éléments importants. Si vous n'arrivez pas à faire votre autoévaluation, demandez l'avis de vos collègues. Partir de sa fiche de poste peut déjà être un bon début.

Lorsque votre manager vous demandera votre ressenti sur l'année écoulée, vous serez alors en mesure de formuler une réponse argumentée. Vous serez également plus à même de justifier vos éventuelles demandes d'augmentation.

  • Dresser la liste détaillée des actes accomplis

En tant que salarié, il est important que vous évaluez en toute objectivité le travail accompli sur l'année écoulée. Que vous évoquiez à votre employeur les actions positives mais aussi les échecs et vos nouvelles idées pour remédier aux difficultés rencontrées. Aussi, rien de mieux que de dresser une liste des tâches, projets et missions réalisées et de mesurer dans la mesure du possible le gain apporté à l'entreprise.

  • Renseignez vous sur la situation économique de l'entreprise

Cet entretien d'évaluation sera d'autant plus constructif si vous connaissez bien l'état économique et financier de l'entreprise. Cette dernière est-elle en croissance? Quelles sont ses perspectives d'évolution ? Il est peut-être peu judicieux de faire une demande d'augmentation si votre employeur a mis en œuvre un plan de licenciements pour motif économique. Il est donc important que vous ayez une vision globale de votre poste actuel mais aussi plus largement de l'entreprise elle-même.

  • Faites évoluer votre poste

Tous les faits et arguments précédemment listés peuvent être une occasion de faire une demande de changement de poste ou de faire évoluer votre poste actuel.

  • Votre valeur sur le marché

Pour compléter votre dossier et vos arguments, il est intéressant que vous gardiez un œil sur le marché et votre valeur sur celui-ci pour que vos demandes soient davantage justifiées.

 

Quelles sont les modalités de déroulement d'un entretien d'évaluation ?

L'entretien annuel d'évaluation bien que parfois redouté et un réel moment d'échange privilégié avec votre responsable direct. Il est conseillé que chacune des parties prépare soigneusement cet entretien pour en maximiser la réussite. Cet exercice nécessite un minimum de savoir-faire et de savoir-être.

L'entretien se déroule en 4 étapes principales :

  • L'accueil

Important de choisir un cadre propice pour échanger tranquillement. Le manager doit instaurer dans la mesure du possible un rapport de confiance pour que la discussion se déroule sereinement.

  • Le bilan de l'année écoulée

Chacun son tour, salarié puis employeur ou vice versa, refera un historique de l'année écoulée selon son point de vue, les indicateurs qu'il aura relevé et les confrontera avec son interlocuteur.

  • La fixation de nouveaux objectifs pour l'année à venir

Ce sera l'occasion de fixer les nouveaux objectifs et de réajuster les besoins pour y parvenir en fonction d'éventuelles difficultés précédemment rencontrées.

  • Synthèse sur la rencontre pour la rédaction du compte-rendu

Faire ressortir l'essentiel de cette rencontre, pour résumer les principaux points à retranscrire dans le compte-rendu. L'idée étant d'en conserver une trace pour avoir une base de travail lors de la prochaine rencontre.

Toute la phase préparatoire que vous aurez réalisée en amont vous sera donc très utile pour tirer profit au maximum de cet échange.

 

Comment se déroule un entretien annuel d'évaluation pour le salarié ?

Si un précédent entretien annuel a eu lieu, ce sera une base de préparation à la fois pour l'employeur et le salarié. Lorsqu'il s'agît du premier, vous pouvez demandez à vos collègues plus anciens ou votre manager un détail des points qui seront abordés pour savoir comment sera mené cet entretien.

Soyez acteur de votre entretien annuel. Il est important que chaque partie est un temps de parole et surtout écoute les retours tant positifs que négatifs. N'hésitez pas à demander des exemples concrets. Votre employeur pour également vous donner des axes d’amélioration sur tel ou tel aspect de votre emploi.

Certains managers utilisent des grilles d'évaluation, chacun sa technique ! Mais cela peut être une bonne ligne directrice pour ne rien oublier et soulever tous les points importants. Il faut savoir faire preuve de souplesse quant à l'utilisation de ce support. Voici un exemple de grille sur le site Manager go.

Notre conseil : faites preuve d'une communication bienveillante pour un échange constructif. Pour aller plus loin sur ce sujet, n'hésitez pas à vous renseigner sur la méthode Gordon ! Cet entretien d'évaluation peut être un réel tournant dans votre carrière donc il n'est pas à prendre à la légère.

 

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées en entretien annuel ?

Pour éviter que l'entretien annuel ne ressemble à un interrogatoire, il peut être pertinent de demander à votre employeur de commencer en lui demandant son avis et ressentis sur l'année écoulé par rapport à vous et à votre travail. Va pouvoir s'enchaîner ensuite une discussion plus ouverte.

Pour vous aider, voici tout de même un petit panel des questions les plus courantes en entretien individuel :

  1. Quels sont les progrès les plus flagrants sur l'année écoulée ?

  2. Quelles ont été les missions qui vous le plus plu ?

  3. Quelles difficultés avez-vous rencontrées ?

  4. Qu'avez-vous entrepris pour les surmonter ?

  5. De quels outils auriez-vous besoin pour atteindre vos objectifs

  6. Visualisez vous les objectifs pour l'année à venir ?

  7. Avez-vous des besoins de formations ?

  8. Souhaiteriez-vous évoluer ?

Selon votre entreprise et les techniques managériales employées, les questions posées et le déroulement de l'entretien annuel peuvent varier considérablement. Dans son livre “The hard thing about hard things“ Ben Horowitz décrit un one-to-one et révolutionne la manière d'aborder cet entretien en changeant totalement d'angle de vue.

 

Quel commentaire mettre dans son entretien professionnel annuel ?

La rédaction du compte-rendu de l'entretien par votre manager doit être le plus factuel possible. Il ne faut pas perdre de vue que ce compte-rendu a vocation à être utilisé par d'autres managers. Les nouveaux objectifs devront êtres décrits de façon précise. Ce sera une base de travail pour vous l'année suivante ainsi qu'à votre manger.

Cet entretien n'étant pas obligatoire, le manager peut ou non selon son organisation vous demander une signature sur le compte rendu.

Le compte-rendu d'entretien annuel peut constituer une preuve dans un contentieux aux prud'hommes, c'est pourquoi le salarié a tout intérêt à en conserver une copie. C'est une preuve qui peut donc avoir son importance en cas de litige.

Et si jamais vous décidez de changer de cap en quittant votre emploi de salarié pour devenir indépendant, tous les tips par ici !

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.