Frais mixtes (personnels + professionnels) : calcul de la quote-part

Mis à jour le 23/11/22
Sommaire

    Certains frais ne sont pas engagés uniquement pour les besoins de l’entreprise, on parle de frais mixte. Les frais mixtes doivent faire l’objet d’une régularisation comptable.

    Définition des frais mixtes

    Les frais mixtes sont des dépenses engagées pour les besoins de l’entreprise, mais qui profitent également au chef d’entreprise ou à un associé.
    On peut citer par exemple des dépenses de loyer occupé à titre professionnel et personnel, de même pour les dépenses afférentes à ce loyer comme l’éléctricité, l’eau ou l’assurance.
    La partie des frais mixtes correspondant à des dépenses personnelles devront être retraitées.

    Retraitement des frais mixtes

    Une quote-part devra être calculée pour déterminer la partie des frais qui sont personnels. 
    Par exemple, la clé de répartition pour le loyer et l’électricité sera la superficie des locaux, pour l’assurance d’un véhicule, le prorata entre les kilomètres personnels et le total des kilomètres devra être établi.
    La quote-part personnelle est non déductible, il faudra donc réintégrer la charge, comptablement il faudra créditer le compte de charge concerné.
    La TVA sur cette quote-part ne sera également pas déductible, elle fera l’objet d’une réintégration par le crédit du compte de TVA déductible.
    De même, des frais payés personnellement, qui concernent pour partie l’entreprise, pourront éventuellement faire l’objet d’une quote-part professionnelle, à intégrer dans la comptabilité de l’entreprise.
    Image
    gregoire-charroyer-expert-comptable

    Grégoire CHARROYER

    Intrapreneur chez L-Expert-Comptable.com

    Champion de la création, Grégoire conseille les entrepreneurs qui souhaitent passer à leur compte. Sa spécialité ? Le vidéo-message pour répondre clairement à toutes les questions