Business Plan

Le business plan est un document structuré et réalisé par un entrepreneur, qui sert à démontrer le sérieux et la fiabilité de son projet de création d’entreprise. Son principal objectif est de convaincre de futurs investisseurs (entourage, investisseurs privés, banques). Le business plan présente l’étude du marché de l’entreprise, la stratégie commerciale (équipe, offre proposée, clientèle visée, avantage concurrentiel, …), et le prévisionnel financier (bilan, compte de résultat sur 3 ans) pour prévoir la rentabilité de l’entreprise au terme des 3 premières années.

Le business plan s’articule autour de 7 grandes thématiques :

  1. Synthèse (executive summary)

  2. Présentation de l’entreprise (statuts juridiques, équipe, direction)

  3. Etude de marché

  4. Offre proposée (Produit/services, cible, ...)

  5. Stratégie commerciale et marketing (conquête du marché, avantage concurrentiel, mix-marketing, …)

  6. Eléments matériels et immatériels nécessaires (installations, personnel, équipements, …)

  7. Données financières (bilan et compte de résultat prévisionnel, …)

 

  • 1ère étape : synthèse (executive summary)

La première partie du business plan se rédige en dernier. La synthèse doit donner envie aux potentiels investisseurs de poursuivre la lecture du business plan. Dans cette partie, de deux pages maximum, l’entrepreneur présente son business model, l’offre proposée, son équipe, son avantage concurrentiel, les résultats prévus au bout de 3 ans et ses besoins financiers.

  • 2ème étape : présentation de l’entreprise

L’équipe : nom des représentants légaux, répartition des parts sociales/actions, compétences et parcours professionnel des associés) et le rôle de chacun dans l’entreprise. On précise le statut juridique, la fiscalité de l’entreprise, le montant du capital social et on définit le projet d’entreprise : secteur d’activité, zone géographique.

  • 3ème étape : étude de marché

L’étude de marché démontre que le marché visé n’est pas saturé et qu’il existe une demande pour le service ou produit proposé. Cette partie détaille l’analyse des concurrents, l’évolution et la taille du marché, la cible visée.

  • 4ème étape : offre proposée (produit/service)

Le produit/service, son degré de maturation, ses atouts pour satisfaire les besoins de la cible, du marché visé.

  • 5ème étape : stratégie (commerciale et marketing)

La stratégie que vous mettrez en place pour séduire votre future clientèle, comment s’imposer sur le marché et faire la démonstration de votre avantage concurrentiel (c’est-à-dire pourquoi votre produit/service est plus intéressant que celui de vos concurrents) et indiquez votre stratégie de prix, de communication et de distribution (les canaux de distribution utilisés).

  • 6ème étape : éléments matériels et immatériels

Listez les éléments indispensables au fonctionnement de votre activité (installations, personnel, équipements) et calculez leur coût pour connaître le besoin de financement pour démarrer l’entreprise.

  • 7ème étape : les éléments financiers

Cette partie démontre la rentabilité financière de votre projet en dressant un plan de financement sur 3 ans : coût du projet, compte de résultat prévisionnel, le bilan prévisionnel et compte de trésorerie. Calculer des indicateurs financiers (seuil de rentabilité, BFR, ratios de rentabilité) renforce le prévisionnel financier.
Les éléments financiers répondent aux questions suivantes : « Quel chiffre d’affaires dois-je réaliser pour couvrir mes dépenses puis me rémunérer ? » « L’objectif est-il réaliste ? » « Par quels moyens vais-je l’atteindre ? »

Avec toutes ces informations ordonnées et les plus complètes possible, le business plan validera la solidité de votre projet pour séduire des investisseurs et des banques.

Derniers articles
  • Pour créer une entreprise, il faut élaborer un business plan afin de s’assurer de la viabilité du projet. Ce document regroupe les données prévisionnelles de la future entreprise : étude de marché, présentation du projet, prévisions financières. Ces dernières se composent du plan de financement initial, plan de trésorerie, compte de résultat prévisionnel, fond de roulement et besoin en fond de roulement, seuil de rentabilité et point mort. Tout cela vérifie la rentabilité du projet et permet de convaincre la banque, les futurs investisseurs, etc.

  • La réalisation d’un business plan est utile pour une start-up, qui devra convaincre des investisseurs et des partenaires pour financer et mener à bien le projet. Le business plan comprend : l’executive summary, l’étude de marché, le plan de financement et les aides financières éventuelles. Le business plan aide l’entrepreneur à matérialiser son projet, à constater sa viabilité et ses limites. Il peut être présenté à un banquier , un investisseur potentiel, des futurs associés, des partenaires ou employés et lors de concours de start-up.

  • Le choix du business model est une étape incontournable d’un projet de création d’entreprise . Intégré au business plan, il décrit le fonctionnement économique, le niveau de rentabilité et l’intérêt financier de l’entreprise. Pour le définir, l’entrepreneur fait une étude de marché, cible une clientèle, construit son offre, étudie la rentabilité future, définit les moyens pour garantir cette rentabilité et choisit le modèle économique le plus approprié. De nombreux exemples de business model existent : paiement, abonnement, paiement à l’utilisation ou à l’accès, dons, enchères, location, Freemium , publicité, courtage, affiliation…

  • Un business plan est essentiel à toute création d’entreprise, association y compris : il formalise le modèle économique et la stratégie de son projet entrepreneurial. Les entrepreneurs sociaux réalisent un business plan pour matérialiser leur projet, vérifier sa rentabilité, convaincre différents partenaires et investisseurs potentiels. L'association sera amenée à embaucher, communiquer et sera concurrencée par d’autres associations à but non lucratif pour obtenir des subventions et convaincre des partenaires financiers. Une stratégie doit être déployée au sein d’un business plan social qui comprend une synthèse du projet, une présentation du besoin social, une étude de marché, une stratégie marketing, un plan d’action et les prévisions financières pour atteindre un équilibre financier et une partie finale prévoyant l’impact social du projet. Ce business plan fixe un cap et sert à convaincre des partenaires et organismes de soutenir l'association.

  • Lorsqu’une personne souhaite créer son entreprise, elle doit, pour mesurer la viabilité de son projet ainsi que pour réussir à obtenir, si elle en a le besoin, des financements, produire une étude de marché et un Business Plan (BP). Ces deux documents sont souvent confondus tant sur leur nature, leur objectif, que sur leur utilité. L'étude de marché intervient en amont dans un projet de création, elle valide la faisabilité du projet et est intégrée au business plan effectué par la suite. Quand réaliser ces documents ? Que contiennent-ils ? En quoi sont-ils différents ? Comment doit-on les utiliser ?

  • Réaliser un business plan pour un restaurant passe par des étapes bien définies : le marché cible, les ratios financiers spécifiques au secteur de la restauration, sa réglementation, les aides financières et les démarches administratives d’immatriculation.

  • S’il est facile de trouver des renseignements sur les grandes lignes d’un business plan, il est bien moins aisé de se procurer un modèle directement adapté à son activité. Bien entendu, chaque business plan est différent, cependant, on peut retrouver une trame commune chez chacun. 

  • Ca y est, vous avez mûri votre projet de création d’entreprise. C’est alors que vous entendez parler de ce fameux business plan, généralement par votre banquier ou par le propriétaire des locaux que vous souhaitez louer. Mais qu’est ce qu’un business plan ? Que faut-il faire apparaître sur ce fameux business plan ? Qu’en attendent ceux qui vous ont demandé un business plan ?

  • Le business plan d’un hôtel vous aide à mettre l’accent sur des éléments spécifiques à ce secteur d’activité, comme l’opportunité de monter un hôtel dans la zone géographique visée, le concept hôtelier le plus attractif à mettre en place au vu de la clientèle cible, la saisonnalité ou la capacité maximum de chiffre d’affaires de votre hôtel (appelé goulot d’étranglement). Le montage financier de votre hôtel, élément central du business plan, vous permet en outre de calculer votre besoin en fonds de roulement, réputé très élevé dans le secteur de l’hôtellerie. 

  • A quoi sert un business plan ? Comment réaliser un business plan béton ? Quels sont les apports de l’expert-comptable dans la création du business plan ? Vous avez des questions ? Nous allons y répondre.

  • Vous comptez vous lancer prochainement dans la création de votre entreprise ? Vous venez de terminer votre Business Plan et vous ne savez pas quoi en faire ? Elément clé de la création de votre entreprise, le Business Plan peut avoir plusieurs destinataires possibles. Quels sont ces destinataires ? En quoi ce document peut leur être utile ?

  • Avant d’aller à la rencontre de votre banquier, vous avez consciencieusement rédigé votre business plan. Vous avez fait une étude de marché solide et avez pris le temps nécessaire pour construire un plan d’affaires cohérent. Pourtant, voici 5 points qui manquent souvent dans le business plan des entrepreneurs.

  • En bon créateur d’entreprise que je suis, je connais le business plan : vénéré par les financeurs, redouté par les entrepreneurs. Il est un outil précieux pour démarrer son projet en toute sérénité. Pour réussir son business plan, quelques règles s’imposent.

  • A quoi sert un business plan ? Comment réaliser un business plan béton ? Quels sont les apports de l'expert-comptable dans la réalisation du business plan ? L-Expert-comptable vous dévoile les éléments de succès du business plan.

  • Vous avez finalisé votre business plan ? Après relecture, vous n’êtes pas complètement satisfait et souhaiteriez l’améliorer. Voici 5 astuces pour vous aider à améliorer et faire la différence avec votre business plan.

  •  

    Dans notre première vidéo nous avons vu que le business plan devait dans un premier présenter qui vous étiez. Maintenant, il est temps de présenter les investissements que vous allez devoir faire pour pouvoir donner vie à votre projet. Nous allons distinguer deux cas de figure : le rachat d’un fond de commerce, et la création d’entreprise.

  • Le business plan d’un e-commerce sert à formaliser tous les aspects de votre projet, d’autant qu’une boutique de ligne comporte des spécificités propres au Web et abordées dans le business plan. L’étude de marché doit se faire sur la Toile et permettre de valider l’opportunité d’un e-commerce sur votre segment de clientèle visé. La stratégie commerciale, formalisée dans le business plan pour votre e-commerce, doit être réfléchie pour le Web : référencement naturel à l’aide d’une agence SEO, référencement payant, création d’un blog, animation des réseaux sociaux et budgets associés... Le modèle économique d’une entreprise du Web doit également être pensé en ce sens : organisation du stockage et de la livraison, des retours clients... Enfin, le business plan doit permettre d’identifier les besoins au démarrage et les financeurs mobilisés. Les banques sont peu enclines à financer les besoins immatériels souvent élevés pour un site de e-commerce (stock, communication...).

  • Le compte d'exploitation prévisionnel est intégré au business plan et permet de prévoir comment va se comporter l’entreprise dans les 3 ans à venir. Il reprend l’ensemble des produits et des charges budgétisés sur 3 ans par l'entrepreneur.

  • Aujourd’hui nous allons parler de business plan, que l’on traduit littéralement par la notion de plan d’affaires. Alors, on pense souvent que le business plan c’est avant tout une question de chiffres, mais nous allons voir que le business plan c’est un document de présentation d’un projet, d’hommes, et de convictions.

  • Difficile exercice qu’est la rédaction du business plan ! Lorsqu’il est complet, il devient un véritable plan de route. Il aide à la prise de décisions. Il permet aussi de séduire les partenaires financiers. Pour un business plan réussi, suivez le guide !

  • Un business plan solide est indispensable à l’obtention d’un financement auprès d’une banque ou d’un investisseur. D’une longueur moyenne de trente pages, il servira à prouver que votre projet est viable et permettra à vos partenaires financiers de mieux vous connaître. Mais que doit contenir ce document exactement ?

  • Le présent Business Plan constitue un modèle, qu'il convient d'adapter notamment en fonction de votre activité, de votre secteur, du montant de l'emprunt demandé, de l'ampleur du projet, de votre clientèle et/ou de vos fournisseurs, etc...

  • Le dossier financier est une étape majeure du business plan pour créer ou reprendre une entreprise. Il comprend les tableaux des comptes prévisionnels de l’entreprise pour les 3 à 7 premières années d’activité. Le plan de financement chiffre le coût du projet et envisage les ressources à mobiliser. Le compte de résultat prévisionnel formalise le modèle économique et fixe un objectif de chiffre d’affaires réaliste. Le tableau de suivi de trésorerie connaît le besoin en fonds de roulement de l’entreprise et la trésorerie nécessaire au démarrage de l’activité. Enfin, le bilan prévisionnel anticipe les créances et les dettes de l’entreprise à la clôture des exercices anticipés.

  • Reprendre une entreprise est un challenge ! L’entrepreneur déploie une stratégie à partir d’une structure qui dispose d’un passif, de valeurs, d’une culture et parfois de salariés. Toute la vision en sera bouleversée, c’est pourquoi le business plan, destiné à formaliser la stratégie d’entreprise, est essentiel pour une reprise d’entreprise. Le business plan pour reprendre un fonds de commerce inclut les éléments du fonds dans les prévisions financières (bilan, plan de financement). Le business plan pour reprendre une entreprise par rachat de titres n’inclue pas l’opération financière, car elle est une acquisition personnelle de l’investisseur. Dans tous les cas, le business plan doit anticiper le chiffre d’affaires à venir, à partir des comptes annuels passés si la stratégie envisagée représente une continuité de l’activité.

  • Si vous cherchez un outil Web pour construire le business plan de votre projet d’entreprise, vous aurez l’embarras du choix. Les logiciels de rédaction de business plan et de réalisation de prévisions financières se multiplient sur la Toile. Vous trouverez même des applications mobiles (iOS ou Android) pour construire un business model canvas à présenter sur Smartphone ou tablette. Voici une sélection de logiciels de business plan gratuits ou payants, collaboratifs ou à télécharger sur ordinateur, dont certains proposent de construire un business plan ultra visuel avec possibilité de réaliser infographies et graphiques financiers pointus.

  • Le business plan ou dossier prévisionnel est une étape primordiale lors d'une création ou d'une reprise de société. En effet, création ou reprise d'entreprise rime souvent avec financement, et dans ce sens le business plan ou le dossier prévisionnel est un élément indispensable à présenter aux tiers censés vous financer. La construction d'un business plan ou dossier prévisionnel se fait en plusieurs étapes qu'il faut respecter afin de maximiser vos chances auprès des banquiers notamment. Suivez le guide !

  • Vous avez l’idée, vous êtes décidé, vous allez créer votre entreprise. Alors, comment ne pas perdre son temps (et son argent) et s’organiser de façon optimale pour que votre projet se concrétise sans déconvenues? Pour plus d’efficacité dans la réalisation de son projet, il est important de procéder avec méthode. Ce livre blanc récapitule les phases stratégiques dans la création d’entreprise, et vous permettra d’éviter que votre parcours d’entrepreneur se transforme en « parcours du combattant ».

  • Le business plan d'une pizzeria est composé de plusieurs étapes bien structurées. Il s'agit d'analyser son marché et de choisir un bon local, puis d'établir une stratégie marketing, et enfin d'étudier les aspects financiers. Vous pouvez bénéficier du dispositif d'aide à la création d'entreprise de Pole Emploi, nommé NACRE. Il existe une réglementation liée à cette activité qu'il est indispensable de connaitre avant son lancement.

  • Business et Facebook (21/01/2015)

    Facebook au-delà du réseau social, a également une place importante dans le monde des affaires. Le film The Social Network et l’entrée en bourse de Facebook démontrent l’intérêt croissant pour ce réseau social. Les entreprises ont la possibilité de se faire connaitre via la réalisation d’une page Facebook ou par la publicité sur Facebook.

  • Le business plan est presque devenu un incontournable à la création d’entreprise. Ce document présente tout les objectifs fixés par le créateur. Si l'entrepreneur ne souhaite pas forcément en établir un, il peut néanmoins être demandé par les partenaires de la future société (banque, propriétaire des locaux, organismes prêteurs…). Quel est l'utilité d’un business plan ?

  • Entrepreneurs en force, en herbe, confirmés ou en devenir peuvent grâce à Internet développer leur projet de business, le tester, l'évaluer et le faire grandir avec la contribution d'une communauté active d'internautes. C'est ce que propose la plateforme Babele. Quels en sont les principes de fonctionnement ? Focus sur cet acteur du crowdsourcing.

  • Etablir le Business Plan d’une entreprise demande rigueur et méthodologie. Le Business Plan doit répondre à un certain nombre de questions qui permettront à l’entrepreneur de convaincre son interlocuteur mais aussi lui serviront pour se convaincre de se lancer.

  • Document stratégique conçu et suivi par la plupart des entreprises, le business plan semble par sa nature être plutôt l'apanage des sociétés de taille relativement importante. A ce titre, l'auto-entrepreneur a-t-il intérêt à le créer ?

  • Troisième vidéo de notre série consacrée au business plan, aujourd’hui nous allons nous intéresser à deux éléments déterminant dans la réalisation de votre prévisionnel, je veux bien sur parler du besoin en fond de roulement, et de votre emprunt. Je vous propose donc de voir à quoi ils correspondent et comment vous pouvez les calculer.

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com