5 points manquant souvent dans un business plan

L'article en brefRédiger un business plan exhaustif est une étape cruciale avant de solliciter des financeurs, mais certains éléments essentiels sont souvent négligés par les entrepreneurs. L'importance d'un executive summary ne saurait être sous-estimée. Ce résumé de deux pages agit comme une invitation captivante à découvrir votre projet en profondeur. En présentant un aperçu concis et attrayant, vous ne facilitez pas seulement la tâche de votre interlocuteur mais limitez également le partage d'informations sensibles dès les premiers échanges. Un autre aspect fréquemment omis concerne la justification des prévisions financières. Plus que les chiffres, ce sont vos hypothèses et leur fondement qui intéressent les financeurs, témoignant de la rigueur et de la cohérence de votre démarche.

Au-delà des aspects financiers et structurels, l'histoire humaine derrière le projet revêt une importance capitale. Les investisseurs placent souvent leur confiance dans l'équipe avant même le projet lui-même. L'histoire des fondateurs, leur rencontre et leur capacité à travailler ensemble sur le long terme sont des informations précieuses qui renforcent la crédibilité de votre entreprise. De même, une analyse transparente des risques, accompagnée de stratégies d'atténuation, démontre votre pragmatisme et votre capacité d'adaptation face aux imprévus. Enfin, clarifier l'objectif de votre business plan dès l'introduction assure une lecture ciblée et efficace, alignant d'emblée les attentes entre vous et vos potentiels financeurs.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDécouvrir
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 08/04/2024
Image
5 points manquant souvent dans un Business Plan

Avant d’aller à la rencontre de votre banquier, vous avez consciencieusement rédigé votre business plan. Vous avez fait une étude de marché solide et avez pris le temps nécessaire pour construire un plan d’affaires cohérent. Pourtant, voici 5 points qui manquent souvent dans le business plan des entrepreneurs.

Un executive summary au début

Votre business plan fait entre 20 et 30 pages. Il faut garder en tête qu’il y a peu de chance qu’il soit immédiatement lu. Vous devez attirer l’attention de votre interlocuteur et lui donner envie de se plonger dans votre document. C’est le rôle de l’executive summary. Ce document de 2 pages maximum, véritable « bande annonce » de votre business plan doit susciter l’envie chez le financeur de vous voir en rendez-vous et de lire l’ensemble de votre business plan. Vous ne pourrez le rédiger qu’une fois votre business plan finalisé mais il devra être placé en début de business plan voire à part dans le premier mail que vous envoyez. L’avantage à envoyer un executive summary avant d’envoyer votre business plan est double :

  • Vous donnez immédiatement une bonne vue de la globalité du projet et faites gagner du temps à votre interlocuteur
  • Vous transmettez moins d’informations confidentielles et ne faites parvenir le business plan complet qu’aux financeurs vraiment intéressés par votre projet. 

La justification des hypothèses de votre partie financière

Très souvent, les business plan contiennent une partie financière.. qui n’est pas ou mal justifiée. Il faut avoir à l’esprit que les financeurs savent qu’il y a 90% de chance que vous ne respectiez pas le prévisionnel indiqué dans votre business plan. S’ils vous demandent néanmoins de rédiger cette partie, c’est pour comprendre quelles sont les hypothèses clés et les variables importantes de votre projet et de votre business model. Plus important encore, ils veulent comprendre comment vous justifiez ces hypothèses pour analyser si le projet est ambitieux ou non, risqué, et surtout, si le porteur de projet est cohérent, a travaillé rigoureusement sa partie ou non. Ainsi, l’important n’est pas tant de savoir si vous ferez un million d’euros de chiffre d’affaires en année 3 mais comment vous atteindrez ce million d’euros, selon quelles hypothèses. La justification de vos hypothèses doit venir de l’étude de marché que vous avez réalisée. 

L’histoire des associés fondateurs

Un business plan, ce n’est pas que des chiffres ! On investit souvent plus sur une équipe que sur le projet en lui-même. Si le CV des porteurs du projet est souvent présent, raconter l’histoire de la rencontre entre les associés manque souvent. Pourtant, c’est un vrai plus. Un financeur veut comprendre comment s’est constituée l’équipe, selon quels critères et quel est l’historique de ce partenariat. Avec ces informations, il pourra s’imaginer si les associés ont le potentiel de travailler ensemble DURABLEMENT. Car l’un des principaux risques dans une création d’entreprise reste un conflit entre associés. En racontant l’histoire de votre rencontre et les conditions de votre partenariat, vous parviendrez à rassurer votre financeur potentiel. 

L’analyse des risques

Tout projet entrepreneurial est risqué. Le nier, même face à vos financeurs potentiel, dans le but de ne montrer que les aspects positifs de votre projet est une grave erreur. C’est pourquoi, il est important d’indiquer les trois-cinq principaux risques pesant sur votre projet, leur probabilité d’occurrence, l’impact que cela aurait sur votre projet et le plan B que vous prévoyez. Ainsi, vous démontrerez votre capacité d’anticipation et d’adaptation.

Le but de ce business plan

Souvent, les financeurs reçoivent un business plan… sans conclusion ! Pourquoi rédigez-vous ce business plan ? Quel objectif poursuivez-vous ? Une levée de fonds ? De combien ? L’ouverture c’un compte pro ? La recherche d’un investisseur actif ? Un prêt ? Il faut indiquer l’objectif de votre business plan, et ce, dès l’executive summary afin que votre interlocuteur sache pourquoi vous souhaitez le rencontrer. Il analysera alors votre dossier en ayant en tête votre demande. 

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.