Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Comment créer un business plan pour une association ?

Mis à jour le 19/02/2018

Les fondateurs d’une association – les entrepreneurs sociaux – envisagent moins de monter un business plan. Le business plan est un outil indispensable pour le créateur d’entreprise, car il formalise le modèle économique et la stratégie de son projet entrepreneuril. Une association (tout comme une entreprise) manipule de l’argent. Elle est amenée à embaucher, à communiquer et se voit concurrencée par d’autres associations à but non lucratif pour obtenir des subventions et convaincre des partenaires financiers. Une stratégie sociale doit donc être déployée au sein d’un business plan appelé business plan social. Dans un business plan pour une association, il n’est pas question de rentabilité, mais d’équilibre financier et le challenge est tout aussi grand.


L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance

Le business plan : définition

Le business plan, appelé encore plan d’affaires, est un document qui formalise la stratégie et le modèle économique d’un projet, qu’il soit projet de création, de reprise ou de développement d’entreprise. Le business plan est réalisé par les porteurs du projet et il est une sorte de recueil des actions à entreprendre, des moyens à mobiliser, de la vision et des objectifs fixé pour rentabiliser et pérenniser le projet.

Le business plan a aussi pour but de convaincre les partenaires financiers de le soutenir.

Un business plan pour une association ?

Si le business plan est le passage obligé de tout créateur d’entreprise, les personnes qui envisagent de fonder une association ne pensent généralement pas à structurer ce type de document. La démarche est pourtant opportune même si l’association n’est pas vouée à engranger des bénéfices. En effet, une association manipule de l’argent. Elle est amenée à embaucher. Elle doit trouver un équilibre financier. Elle cherche des fonds, communique pour gagner des adhérents et se bat parfois contre une concurrence rude dans les milieux du social, notamment pour obtenir des subventions auprès de partenaires publics ou privés. Dans ce contexte, le business plan aide à formaliser le modèle économique et à mettre en place une stratégie gagnante. Le business plan est aussi l’outil pour convaincre les donateurs, sponsors et partenaires financiers divers.

Le business plan pour une association ou business plan social

On appelle business plan social un business plan dont la structure est adaptée aux projets à caractère social tels que ceux portés par les fondations, les associations, etc. Dans un business plan pour une association, il n’est pas question de rentabilité et de pérennité, mais d’équilibre financier et de pérennité.

Les étapes du business plan social

Le business plan social suit les mêmes étapes que le business plan classique, mais il faudra mettre ne valeur certains aspects du projet relatifs à l’association.

La présentation du projet associatif et l’équipe

L’accent doit être mis sur le caractère social et non lucratif du projet ainsi que sur la profonde motivation, voire la passion des membres fondateurs.

L’étude du marché pour une association à but non lucratif

L’étude de marché est une étape du business plan social. Dans le cadre d’une association, elle consiste à identifier « la concurrence », à savoir les associations à but non lucratif qui œuvrent pour la même cause. Il s’agit d’analyser leur mode de fonctionnement, l’offre qu’ils proposent et de déterminer si une nouvelle association sera opportune sur le même secteur.

La stratégie sociale de l’association

De l’étude de marché, les fondateurs vont pouvoir définir un objet social, peaufiner les valeurs portées, la vision. Ils vont aussi mettre en place une stratégie pour communiquer leur message, définir le tarif de leurs cotisations, mais aussi des actions de vente ou de collecte de fonds, un planning et des actions de communication. Enfin, ils devront identifier l’opportunité d’intégrer un local dans la zone géographique ciblée.

Le plan de financement et les prévisions financières

Le plan de financement est un tableau central dans le business plan, car il liste les besoins au démarrage de l’activité et les ressources mobilisées pour les financer. C’est dans le plan de financement que le montant et l’origine des partenaires financiers sont identifiés.

Les prévisions financières consistent à formaliser le modèle économique de l’association. C’est ici que les fondateurs de l’association doivent trouver l’équilibre financier, fixer le montant de la cotisation et envisager un volume de facturations minimum pour permettre de couvrir les frais de structure de l’association. Le besoin en subventions pourra apparaître dans les tableaux du prévisionnel financier.

Le statut juridique de l’association

Le statut juridique associatif nécessite la nomination d’un bureau bénévole, la répartition des pouvoirs et une fiscalité propre à l’association. Ces aspects sont à aborder et à consigner dans le business plan social

Le business plan social constitue un outil important de prise de décision surtout lorsque l’entrepreneur social est appelé à maximiser l’impact social de son projet tout en garantissant un bon état financier de son association pour en assurer sa pérennité.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (2 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (2 votes)