L’étude de faisabilité d’un projet en 6 étapes

L'article en brefL'étude de faisabilité est une démarche essentielle avant de lancer un projet entrepreneurial. Elle permet d'examiner de manière exhaustive si une idée est viable en se penchant sur divers aspects tels que le commercial, le technique, le financier, et le juridique. Cette analyse approfondie aide à définir les objectifs, ajuster le budget, préparer le matériel nécessaire et former les équipes. Elle envisage différents scénarios pour la création d'une entreprise et permet d'élaborer des stratégies adaptées. Un document complet est produit, fournissant une vision globale du projet et permettant de valider sa viabilité.

Le but de cette étude est de s'assurer de la viabilité d'un projet et de vérifier l'adéquation de la stratégie envisagée avec les moyens disponibles. Elle couvre des domaines variés comme la faisabilité juridique, budgétaire, organisationnelle et commerciale. Cela permet de minimiser les risques et de maximiser le retour sur investissement (ROI). Pour réaliser une étude de faisabilité, plusieurs étapes sont nécessaires : collecte d'informations, analyse de l'environnement du projet, définition des besoins, objectifs, estimation de la rentabilité et évaluation des risques. Cette démarche méthodique est cruciale pour la réussite et la pérennité d'un projet.
Temps de lecture : 5minDate de publication : 17/05/2022Dernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Julien PIGNONExpert-Comptable et Commissaire aux Comptes chez l’Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
L’étude de faisabilité d’un projet en 6 étapes

Qu’est-ce qu’une étude de faisabilité ? Quel est le but de cette démarche ? Et quelles sont les grandes étapes à connaître pour réaliser une étude de faisabilité avant de démarrer son projet ? Découvrez tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer.

Qu'est-ce que l’étude de faisabilité d'un projet ? Définition 

L’étude de faisabilité est une étape importante à réaliser en amont de la création d'un projet entrepreneurial. Cette étude vise à examiner tous les critères permettant d’affirmer la faisabilité d’une idée, en prenant en compte divers aspects (l’aspect commercial, la faisabilité technique, la faisabilité financière, juridique…).  

Elle aide à déterminer les objectifs à atteindre, pour permettre la bonne réussite du projet (réajuster le budget, prévoir le matériel, former les équipes…). Cette étude est aussi un moyen d’envisager plusieurs scénarios autour de l’entreprise et de prévoir le plus précisément possible les différentes stratégies de création.

L’étude de faisabilité d’un projet se présente sous forme de document complet, réalisé par l’entrepreneur ou par un prestataire (chef de projet ou bureau d’études). Ce document permet de visualiser l’ensemble du projet de création et d’en valider la viabilité et le lancement, en rectifiant si besoin certains éléments. Une fois l’étude réalisée, il est alors possible de passer à la phase de planification et de création du projet.

Quel est le but de l'analyse de faisabilité ?

L’étude de faisabilité est nécessaire pour envisager le lancement d’une entreprise, notamment en vue d’obtenir des financements pour son projet.

L’étude de faisabilité a en effet pour but d’estimer les conditions de réalisation du projet pour s’assurer de sa viabilité, et pour vérifier que la stratégie pensée en amont est adéquate par rapport aux moyens de l’entreprise.

Une analyse complète de faisabilité porte sur ces différents aspects : 

  • La faisabilité juridique : Y a-t-il des spécificités à prendre en compte sur le plan légal pour réaliser ce projet (une réglementation à respecter, des obstacles sur le plan juridique, des diplômes spécifiques à posséder) ?
  • La faisabilité budgétaire : les fonds disponibles sont-ils suffisants pour mettre en place le projet et en retirer suffisamment de bénéfices ?
  • La faisabilité organisationnelle : composition de l’équipe, nombre de salariés, management…
  • La faisabilité commerciale : le marché est-il prêt pour mon projet ? Le vivier de clients potentiels est-il suffisant ?

En abordant ainsi le projet sous différents angles, il est possible de définir son taux de faisabilité avant de le démarrer de façon concrète. Cela permet ainsi de minimiser les risques et de réduire les coûts grâce à des choix adaptés au niveau opérationnel. 

La réalisation d’une étude de faisabilité complète (qui prend en compte tous les paramètres nécessaires) avant la création d’une entreprise joue en effet un rôle majeur pour optimiser le ROI (retour sur investissement) d’un projet et pour garantir sa pérennité.

Comment faire une étude de faisabilité d'un projet ?

La réalisation d’une étude de faisabilité se fait en plusieurs étapes. Il est tout d’abord essentiel de réfléchir au projet dans sa globalité, en considérant tous les éléments essentiels : 

  • Les forces 
  • Les faiblesses 
  • Les opportunités
  • Les menaces éventuelles
  • Les objectifs 
  • Le marché
  • Tous les scénarios de réussite du projet 
  • Toutes les raisons d’un échec éventuel 

Comment monter une étude de faisabilité étape par étape ? Méthodologie

Pour monter une étude de faisabilité étape par étape, il faut tout d’abord mettre en place un plan précis relatant les différentes phases de l’étude. Celle-ci peut être divisée en 6 étapes distinctes.

Etape 1 : Rechercher des informations sur le projet pour en faire l’analyse 

La personne réalisant l’étude doit tout d’abord réunir toutes les informations nécessaires à sa réalisation (la description du projet, son implantation possible, sa cible, les ressources à disposition, le nombre d’employés…).

Ces informations peuvent être récupérées de diverses manières : 

  • En réalisant un questionnaire à destination du meneur de projet
  • En réalisant des entretiens avec les responsables du projet
  • En recherchant les informations déjà disponibles, fournies par exemple par le commanditaire de l’étude (business plan, stratégie de communication, matrice SWOT faisant état des forces et des faiblesses du projet).

Le rédacteur de l’étude de faisabilité doit ensuite vérifier les informations récoltées et les synthétiser sous forme de résumé, avant d’en faire une analyse approfondie.

Etape 2 : Analyser l’environnement du projet 

Pour cette deuxième étape de l’étude de faisabilité, il faut se pencher sur les facteurs externes au projet pouvant jouer sur sa création et sa pérennité. Il s’agit d’éléments tels que : 

  • Les avancées technologiques pouvant concerner le projet : les innovations techniques, leur fréquence, leur impact sur le marché et sur les services ou les biens vendus.
  • Le marché : identifier les consommateurs ou acheteurs, 
  • Les prescripteurs (qui influencent l’achat du produit ou du service), 
  • Les distributeurs (qui diffusent le produit jusqu’au consommateur), 
  • Les opportunités et les contraintes liées au marché, 
  • Les influenceurs sur le marché : connaître les groupes et les personnes influentes (syndicats, entreprises, professionnels…).
  • Les développements juridiques qui peuvent toucher le projet,
  • Les contraintes au niveau écologique (connaître les normes environnementales françaises et européennes par exemple),
  • Les changements dans les habitudes de consommation du public.

Etape 3 : Définir les besoins du projet

Durant cette troisième étape de l’étude de faisabilité, il s’agit de comprendre les besoins (budgétaires et autres) nécessaires pour la mise en place du projet :

  • Les besoins humains,
  • Les ressources matérielles,
  • Les apports de fonds nécessaires,
  • Les besoins en termes de connaissances, de formations supplémentaires,
  • Les ressources de production (telles que les matières premières),
  • Les besoins liés au marketing et à la commercialisation (comme les campagnes de communication).

Cette étape permet de faire le point sur les moyens manquants à l’entreprise et de pallier ces déficits par la suite. 

Etape 4 : Définir les objectifs du projet 

Lors de cette quatrième étape, vous recensez les objectifs du projet et pouvez créer un planning chronologique de réalisation des tâches. Ainsi, l’entrepreneur accomplit ses objectifs dans les temps, en procédant à des modifications si nécessaire. Afin de définir les objectifs du projet, vous pouvez utiliser la méthode SMART, qui consiste à déterminer le type d’objectifs que doit avoir l’entreprise.

Ceux-ci doivent être : 

  • Spécifiques
  • Mesurables
  • Acceptables
  • Réalistes
  • Temporellement définis

Etape 5  : Estimer la rentabilité du projet 

La cinquième étape concerne l’étude du ROI (Return On Investment ou retour sur investissement). Cette phase est incontournable puisqu’elle sert à estimer la rentabilité du projet sur la durée, en établissant un scénario pessimiste, optimiste et un scénario neutre. Ces évaluations peuvent changer au fil du temps, en fonction de l’avancement du projet.

Etape 6 : Faire une évaluation des risques pour conclure

Cette dernière étape consiste à l'évaluation de tous les risques pouvant concerner le projet. Faire une liste de ces risques aide en effet à protéger l’entreprise en anticipant les complications éventuelles et à y répondre plus efficacement. 

Si la conclusion de l’étude n’est pas bien réalisée, toute l'analyse sera faussée. Il est donc primordial de tirer les bonnes conclusions de l’étude de faisabilité, afin de faire les recommandations les plus adaptées.

Les études de faisabilité reliées à un secteur spécifique

Il est possible d’étudier la faisabilité de différents aspects d’une entreprise, quelle qu’elle soit, et quel que soit le secteur d’activité concerné. 

Faire une étude de faisabilité pour la création d'une entreprise de construction

Dans le cas d’une entreprise de construction, il peut être nécessaire de mener une étude de faisabilité des travaux, ainsi qu’une étude technique pour s’assurer de la viabilité des projets de construction à venir. Une étude de faisabilité environnementale peut être intéressante, de même qu’une étude de faisabilité des approvisionnements en énergie (dans le cadre d’un projet de construction écologique).

Faire une étude de faisabilité dans le secteur de l’immobilier

L’étude de faisabilité réalisée en vue d’un rachat immobilier consiste en une analyse complète, en amont du projet, permettant de déterminer l'intérêt de l'acquisition par rapport au marché de l’immobilier.

Faire une étude de faisabilité pour un projet d’architecture

Il est fortement conseillé de rédiger une étude de faisabilité dans le cadre d’un projet architectural. Celle-ci se concentrera sur les aspects architecturaux, légaux (la possibilité légale de poursuivre les travaux souhaités), et les questions budgétaires (pour s’assurer que le budget soit à la hauteur des objectifs du projet).

Comment rédiger une étude de faisabilité ?

L’étude de faisabilité peut être rédigée de plusieurs façons, mais il y a différentes étapes à respecter, faisant état de : 

  • Toutes les informations autour du projet permettant de juger sa faisabilité
  • Les justifications de la faisabilité rédigées
  • Les solutions et alternatives possibles pour créer le projet 
  • L’analyse des coûts et avantages du projet
  • Toute autre information émanant du décideur et permettant d’évaluer la faisabilité du projet 

Faire rédiger son étude de faisabilité par un professionnel

L’étude de faisabilité est traditionnellement rédigée par un bureau d’études, avec la participation et les recommandations de plusieurs acteurs décisionnaires. L’analyse réalisée à l’aide d’une collecte approfondie des données doit, à l’issue de l’étude, permettre de savoir quels sont les freins du projet, ses atouts et quelles sont les recommandations les plus adaptées à sa réalisation.

Créer un tableau pour son étude de faisabilité

L’étude de faisabilité est le plus souvent réalisée sous forme de dossier, mais en fonction du projet concerné, il est possible de classer certaines informations ou analyses dans un tableau d’étude. Ce tableau rassemble traditionnellement les différents scénarios envisagés au cours de l’étude, ainsi que les solutions proposées pour la bonne mise en œuvre du projet.

Quel est le prix d’une étude de faisabilité ?

Faire rédiger son étude de faisabilité par un professionnel a un coût. Le tarif de la prestation varie selon l’ampleur de la tâche et la complexité de l’étude (qui peut être plus ou moins fournie). En moyenne, le budget nécessaire à la mise en œuvre d'une étude de faisabilité va de 5 000 à 8 000 euros.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.