Services à la personne

Derniers articles
  • Créer un salon de coiffure pour homme ou femme nécessite qu’au moins un employé détienne un CAP ou un BP de coiffure. Le choix d'une forme juridique sera crucial. Vous avez le choix entre le statut d'auto-entrepreneur désormais micro entrepreneur, l'EIRL, et la société commerciale. Un budget sera nécessaire pour la création du salon de coiffure, et surtout pour les investissements en matériel. En tant que coiffeur, ou coiffeuse, il est possible d'ouvrir un salon de coiffure chez soi. Il existe toutefois des exceptions pour ouvrir un salon de coiffure sans diplôme.

  • Ouvrir un salon de beauté revient à créer une entreprise individuelle ou créer une société. Selon votre situation la procédure de création et le statut juridique va différer. Sans CAP et sans BEP, il est possible d'ouvrir un institut de beauté à condition d'avoir 3 ans d’expérience. Une étude de marché ainsi qu'un business plan seront nécessaires, notamment pour emprunter de l'argent à votre banque. De plus, il est possible d'ouvrir un institut de beauté sans apport personnel. Un statut juridique devra être choisi, et les formalités liées à la rédaction des statuts et à l'immatriculation seront indispensables. Sachez enfin qu'il est possible d'ouvrir un salon de beauté chez soi, ce qui est une option intéressante si vous optez pour le statut d'auto-entrepreneur car vous pourrez bénéficier d'une exonération de taxe d'habitation (sous conditions).

  • Pour créer une salle de sport, vous devez choisir son statut juridique (EIRL, SARL, SAS) et l’immatriculer auprès soit du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent soit directement au greffe du tribunal de commerce. Vous devrez prendre une assurance responsabilité civile. Vous pouvez bénéficier d’aides à la création (ACCRE). Une fois l’entreprise créée, il faudra fidéliser votre clientèle afin de pérenniser votre activité.

  • Créer une auto-école nécessite de respecter une réglementation stricte qui varie selon que l’on soit uniquement gérant de l’entreprise ou également moniteur d’auto-école en parallèle. L-Expert-comptable vous explique en détail les conditions d’installation liées à l’ouverture d’une auto-école, le lieu d’immatriculation et le coût lié à la création d’une auto-école.

  • Ouvrir un salon de tatouage est une activité de création d'entreprise comme une autre à la différence près d'une réglementation santé spécifique. Il n’existe pas de diplôme reconnu par l’État pour devenir tatoueur. Vos références et votre réputation seront donc vos seules alliées pour gagner en clientèle et vivre de votre activité. Vous pouvez ouvrir un salon de tatouage chez vous, à condition de respecter la réglementation en matière d’exercice d’une activité professionnelle chez soi (différente pour les villes de plus de 200 000 habitants) et de respecter la réglementation en vigueur pour les tatoueurs (produits utilisés, dédier une pièce à la réalisation des tatouages, stérilisation des aiguilles, autorisation écrite des parents pour tatouer un enfant mineur…). Pour ouvrir un salon de tatouage, vous devez vous immatriculer au CFE  de l’URSSAF pour une entreprise individuelle ou au CFE de la Chambre de Commerce et d’Industrie pour une société. Vous devez aussi vous déclarer à L’ARS et suivre une formation obligatoire d’hygiène et de sécurité.

  • Pour créer un escape game, vous devez choisir son statut juridique (EIRL, SARL, SAS, ...) et l’immatriculer auprès soit du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent, soit directement au greffe du tribunal de commerce. Vous devrez prendre une assurance multirisques et réaliser un business plan solide qui montrera la viabilité de votre projet. Vous pouvez bénéficier d’aides à la création (ex: l'ACCRE pour les demandeurs d'emploi). Pour ouvrir un escape game aucun diplôme n'est nécessaire.

  • Tout savoir sur les démarches spécifiques pour créer une crèche : l’étude de l'environnement, le choix du local, la réglementation en vigueur, les ressources et partenaires institutionnels à mobiliser, les formes juridiques et régimes d’imposition possibles et les formalités d’immatriculation. La création d’une crèche nécessite des démarches spécifiques, car la réglementation en matière de gardiennage d’enfants est très lourde. L-Expert-comptable vous donne ses pistes de réflexion.

  • Vous adorez le sport et rêvez d’en faire votre métier ? Rien de plus simple…L-expert-comptable.com vous dit comment devenir coach sportif et vous dit tout sur les ficelles du métier.
     

  • Le marché du nettoyage est aujourd'hui en plein essor. Il est donc très tentant d'entreprendre dans cette activité en créant une entreprise. Mais la création de ce genre d'entreprise nécessite au préalable de détenir certaines informations. En effet, il est important de savoir quelle cible de clientèle viser, quelle formation suivre, et de connaitre la réglementation en vigueur. Le choix de la forme juridique à adopter et les formalités administratives de création sont des éléments tout aussi majeurs.

  • Ouvrir un spa (04/06/2015)

    Ouvrir un spa ne nécessite pas de diplôme spécifique. Une étude de marché, ainsi qu'un business plan seront toutefois nécessaires. Ce dernier vous indiquera le budget à prévoir, mais aussi les recettes futures. Les formes juridiques sont variées : société, entreprise individuelle ou auto-entreprise, désormais, micro entreprise. Des formalités administratives liées à la rédaction des statuts et à l'immatriculation sont indispensables. Sachez par ailleurs qu'il est possible d'ouvrir un spa chez soi. Si vous avez suffisamment d'espace, et si vous optez pour le statut d'e micro entrepreneur, cela peut être intéressant car vous pouvez bénéficier d'une exonération de taxe d'habitation (sous conditions).

  • Le secteur du soin et du bien-être en France ne connaît pas la crise. Aussi, ouvrir un spa, un salon de massage ou de beauté est une excellent idée. Quelques dispositions doivent néanmoins être prises pour s'assurer de la viabilité et du succès du projet. Penser à la localisation, le financement, le statut juridique à choisir, les salariés sont autant de critères que vous, futur entrepreneur devez prendre en compte.

  • Vous souhaitez vous lancer dans le secteur de la formation, un ensemble d'informations sont à connaitre. Est il plus intéressant de se lancer comme formateur indépendant ou opter pour une société ? Quelles sont les démarches à suivre auprès de la Préfecture ? Combien coûte la création de ce genre d’entreprise ? Les démarches à effectuer pour créer une entreprise de formation sont spécifiques.

  • Créer une entreprise de services à la personne va entraîner différentes formalités selon qu’il s’agisse d’une activité destinée à un public fragile et nécessitant un agrément préalable (notamment auprès des enfants en bas-âges ou des personnes âgées), ou qu’elle soit réalisable sans condition (travaux de jardinage, ménage,…).

  • Vous souhaitez créer votre société de cours à domicile ? Voici quelques précieux conseils avant de vous lancer…

  • Une fois votre société de déménagement créée et avant de vous lancer pleinement dans l’activité, voici quelques informations utiles quant à la façon de gérer votre société de déménagement.

  • Vous souhaitez devenir guide-interprète, voici ci-dessous les principales modalités pour devenir guide et avoir le privilège de faire découvrir aux gentils touristes les charmes et les arcanes de notre belle contrée.

  • Les démarches juridiques, les étapes de la création, les conditions requises,...

  • La sophrologie est une pratique qui consiste à trouver une harmonie et à se sentir bien dans son corps et dans sa tête. C’est une pratique qui, aujourd’hui, reste peu connue mais qui tend à l’être. Ainsi, le nombre d’entreprises spécialisées dans le bien être physique des individus (spas, massages, relaxation…) ainsi que dans le bien être psychologique est en forte augmentation depuis plusieurs années.

  • L’agrément qualité est obligatoire pour certaines entreprises prestataires de services à la personne, en l’occurrence les structures qui accueillent ou assistent (à domicile) des enfants de moins de 3 ans, des personnes de plus de 60 ans, et des personnes handicapées. L-Expert-comptable.com vous présente les activités concernées par l’agrément qualité, la procédure d’obtention et de conservation de l’agrément qualité, les avantages qui découlent de l’obtention de l’agrément qualité…

  • Le secteur de la beauté à le vent en poupe ces dernières années : salons de beauté, spas, instituts de soins… poussent comme des champignons. L-expert-comptable.com l’a bien compris et vous dit tout ce qu’il faut savoir sur l’ouverture d’un spa.

  • Créer son centre de bronzage : L'investissement de départ, l'étude de marché, les étapes de la création,...

  • Le passage en SELARL est devenu un montage classique pour les pharmaciens d'officine. Conseillé par de nombreux experts-comptables et avocats, il comporte de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients, qu'il convient de connaître.

  • Ouvrir une société de déménagement comprend deux activités distinctes : emballer, charger, décharger et déballer le mobilier et conduire le véhicule, ce qui nécessite d’avoir une habilitation spéciale. Si vous voulez savoir comment ouvrir une société de déménagement, cet article est fait pour vous…

  • Vous souhaitez vous lancer dans le secteur touristique mais l'hôtellerie n'est pas votre priorité et vous souhaitez être davantage au contact de vos clients? Pourquoi n'opteriez-vous pas pour la solution du gîte?

  • La rentabilité allant en se dégradant, pour financer votre officine, il vous sera nécessaire d'avoir un apport personnel conséquent et de recourir à un financement extérieur.

  • Avant de se lancer dans la création de son entreprise de services à la personne, quels sont les chiffres importants à retenir ?

  • Le secteur du service à la personne est en pleine expansion. Les futurs entrepreneurs dans ce domaine bénéficient d'un environnement favorable pour voir aboutir leur projet. Mais, de nombreux défis sont à relever et ils sont bien souvent méconnus. L-expert-comptable.com a mené l'enquête afin de rendre le sujet plus clair et répondre aux questions des entrepreneurs.

  • Les agents commerciaux (03/03/2014)

    L’agent commercial est un intermédiaire de commerce qui exerce sa mission au nom et pour le compte d’un mandat. Qu’est ce qu’un agent commercial ? Quel est son statut ? Comment devenir un agent commercial ?

  • L'agrément est un arrêté préfectoral délivré par la préfecture. C'est un avantage fiscal et social concédé aux entreprises de services à la personne. Il y a deux types d'agréments : l'agrément simple et l'agrément qualité. La demande de l'un ou de l'autre de ces agréments dépend du métier effectué, comme nous le verrons ci-dessous, avant d'étudier les conditions d'obtention et les avantages qu'ils offrent à leurs bénéficiaires.

  • Depuis le 1er juillet 2009 différentes évolutions relatives à la profession de conducteur de taxi ont vu le jour. Voici toutes les conditions d'exercice du métier de conducteur de Taxi.

  • Vous êtes à la tête d'une entreprise proposant des services à la personne et vous souhaitez vous démarquer de vos concurrents ? La procédure de certification est faite pour vous ! Le cabinet L-Expert-comptable.com vous propose un point rapide sur le mécanisme de certification des entreprises de services à la personne.

  • Ca y est, vous avez trouvé le local parfait. Bien situé, spacieux. Les négociations n’ont pas été évidentes, mais il est à vous. Une question s’impose alors. Comment l’exploiter ? Sous quelle structure juridique ? Est-il préférable de créer une nouvelle société ou bien de procéder à l’ouverture d’un établissement secondaire ?

  • Depuis le mois d’Avril 2011, une nouvelle réglementation accompagne l’activité des Motos-Taxis, vous souhaitez vous lancer ou êtes déjà en activité ? Prêtez attention aux nouvelles règles du jeu.

  • 25 000 organismes agréés de Services à la personne en 2010, 390 000 emplois créés en 2009, 16 milliards de Valeur ajoutée en 2009… Bref, des chiffres qui font « tourner la tête » comme le chantait si bien Piaf. Mais aujourd’hui laissons les mélomanes de côté pour nous concentrer sur les entrepreneurs. Oui toi jeune entrepreneur/euse (pas de discrimination !) qui veut créer ta société de services à la personne, il te faudra un agrément : simple ou qualité. « Aide toi et le ciel t’aidera » dit l’adage, en attendant c’est L-expert-comptable.com qui t’aide en t’expliquant l’agrément simple.

  • Afin d’ouvrir un salon de coiffure vous devez déposer lors de la création un brevet professionnel à la chambre des métiers. Si le gérant de la société n’a pas le brevet professionnel de coiffure, il a alors l’obligation d’embaucher au moins un salarié possédant ce diplôme. Ce salarié aura la fonction de gérant technique.

  • Exercer une activté d’entretien – réparation de véhicules ne suggère pas uniquement d’avoir la compétence nécessaire dans le métier. En effet, cette profession est très réglementée et il est important d’être bien renseigné avant de créer sa société dans le domaine.
    Pas d’inquiétude, L-expert-comptable.com vous décrit tout ce qu’il faut savoir…

  • Au contraire de l’agrément qualité pour les services à la personne, l’agrément simple est facultatif. Mais il permet d’avoir une réelle légitimité aux yeux des clients, car il est garant de qualité et de sécurité. De plus, il débouche sur certains avantages fiscaux et sociaux. Faites le point sur l’agrément simple avec L-Expert-comptable.com.

  • Le brevet professionnel de coiffure pour ouvrir son salon :
    Le brevet professionnel de coiffure est l’élément indispensable si vous souhaitez créer votre salon de coiffure.
    Il vous permet de manager et de gérer seule votre propre salon.

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com