Salon de coiffure : le gérant technique

L'article en brefAfin d’ouvrir un salon de coiffure vous devez déposer lors de la création un brevet professionnel à la chambre des métiers. Si le gérant de la société n’a pas le brevet professionnel de coiffure, il a alors l’obligation d’embaucher au moins un salarié possédant ce diplôme. Ce salarié aura la fonction de gérant technique.
Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 27/03/2023
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Fanny TOUSSAINTAccompagnement des freelances en création d'entreprise et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Salon de coiffure le gérant technique

Définition du gérant technique

Le gérant technique est donc la personne possédant le diplôme du brevet professionnel de coiffure au sein d’un salon et qui par ce diplôme permet au gérant d’ouvrir son salon.

Si le gérant technique est absent alors le salon devra fermé ce jour là, aucune prestation de coiffure ne pourra être faite sans sa présence.

Rémunération du gérant technique

Dans la convention collective de la coiffure, la rémunération minimum du gérant technique est fixée à 1340€ bruts mensuels. La rémunération du gérant technique est ensuite fonction de son expérience acquise en plus de son diplôme.

Responsabilités du gérant technique

Embaucher un gérant technique demande de fortes capacités de gestion du personnel car ce salarié à un rôle prépondérant au sein du salon mais n’est pas pour autant le gérant de la société.

Il faut donc bien établir dès le départ les responsabilités de chacun afin que l’entente se passe pour le mieux avec pour objectif commun la réussite de votre salon de coiffure !