Sommaire
    Vous souhaitez reprendre un salon de coiffure et vous vous demandez si le prix du fonds de commerce proposé est le bon. Au contraire, vous êtes prêts à vendre votre salon de coiffure, mais à quel prix ? Comment évaluer un salon de coiffure ? Sur quels éléments porte l’évaluation ?
    Image
    Evaluer son salon de coiffure

    Critères d'évaluation du fonds de commerce d’un coiffeur

    Afin d'évaluer votre fonds de commerce, de nombreux éléments sont à prendre en compte:

    • le chiffre d'affaires
    • la clientèle
    • les installations 
    • le prix de marché pour vos produits (déterminé en fonction de l'offre et de la demande)
    • les possibilités commerciales offertes par la clientèle 
    • l’emplacement 
    • le droit au bail 
    • l’enseigne

    Le barème fiscal d'évaluation d'un salon de coiffure

    Il indique une fourchette de prix concernant l'évaluation du fonds de commerce pour l'activité "coiffure".

    Cet indicateur précise que la valeur du fonds peut être estimée entre 50% et 120% du Chiffres d'affaires TTC pondéré sur les trois dernières années.

    Exemple:

    Montant du Chiffre d’Affaires TTC moyen, pondéré sur les 3 dernières années :

     

    200920082007total
    CA HT 120 000100 00090 000 
    CA TTC143 520119 600107 640 
    Pondération 2 1 1 
    Total 287 040 119 600 107 640 514 280
    CA TTC Pondéré    128 570

    Le chiffre d'affaires de l'année en cours bénéficie d'un coefficient 2 car il reflète plus la réalité, cela permet de tenir compte de l'évolution du fonds, et du CA. 

    Application du barème indicatif donné par le Francis Lefebvre :

     Coefficient 50% 70% 120%
     Valeur estimée 64 285 90 000 154 284

    Ainsi, la fourchette de prix estimé est très large. Afin d'établir le prix le plus juste possible, il faut bien entendu tenir compte des éléments spécifiques du salon concerné, à savoir : l’emplacement, le matériel, le bénéfice, le bail, etc.

    Evaluation au plus juste d'un salon de coiffure

    Afin de donner l'expression du prix le plus juste, il convient également d'analyser les postes de charges du compte de résultat afin de déceler les éventuelles possibilités de réduction. Le but étant de juger de la capacité du bien à générer du résultat, sous reserve d'une meilleure organisation, et d'une gestion des flux contrôlée.

    Il convient d'effectuer un audit de la masse salariale. Pour cela on déterme le CA par salarié, puis on le compare aux statistiques de la profession, afin de déterminer s'ils sont en cohérence ou non, et voir si l'effectif jouera un grand rôle dans la réorganisation du salon repris.
     

    Enfin, pour l’évaluation du fonds, il faudra également tenir compte de la valeur:

    • Des éléments corporels (Matériel, outillage, agencement), à déterminer avec le bilan de la société. Evaluer également si des travaux sont à prévoir, si le matériel doit être changé. Ces éléments auront un fort impact sur le prix de cession.
    • Des éléments incorporels (Clientèle, emplacement, enseigne,…). A déterminer en fonction de la position du salon, et de sa fréquentation, des caractéristiques de la clientèle, etc.
    Image
    eve-marie-cantiget-expert-comptable
    Eve - Marie CANTIGET
    Accompagnatrice d'entrepreneurs en création d'entreprise et comptabilité chez L'Expert-Comptable.com

    Championne de la satisfaction client toutes catégories confondues, Eve-Marie se rend toujours disponible pour répondre au mieux aux demandes et questions de ses clients !