Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Comment créer une entreprise de nettoyage ?

Mis à jour le 29/01/2019

Le marché du nettoyage est aujourd'hui en plein essor. Il est donc très tentant d'entreprendre dans cette activité en créant une entreprise. Mais la création de ce genre d'entreprise nécessite au préalable de détenir certaines informations. En effet, il est important de savoir quelle cible de clientèle viser, quelle formation suivre, et de connaitre la réglementation en vigueur. Le choix de la forme juridique à adopter et les formalités administratives de création sont des éléments tout aussi majeurs.


L'entreprise de nettoyage peut viser des particuliers, des entreprises, mais aussi des hôpitaux, des services publics en général ou encore le nettoyage de voitures. Certaines démarches sont spécifiques à la création d’une entreprise dans ce secteur. 

Quelle cible viser pour créer une entreprise de nettoyage ? 

Avant de vous lancer dans la création effective de votre entreprise de nettoyage, il convient de valider votre cible de clientèle.

Vous pouvez en effet envisager le nettoyage auprès de divers types de clients. Il peut être réalisé :

  • à domicile, 
  • en tant que service à la personne,
  • pour les entreprises,
  • pour des bâtiments publics,
  • pour les entreprises industrielles,
  • pour le matériel de transport.  

Votre identité et votre stratégie se construiront autour de la cible de clientèle visée. Veillez à déterminer en amont votre marché avant de sauter le pas de la création.

Quelle formation suivre pour créer une entreprise de nettoyage ? 

Le secteur du nettoyage, en tant que service à la personne et le nettoyage industriel, n'est pas une activité réglementée.

Par conséquent, vous êtes libre de suivre une formation ou d'entreprendre sans diplôme particulier. Cependant, l’activité est plus complexe qu’il n’y paraît puisqu'elle requière de nombreux savoir faires aussi bien en relation avec cette activité, que des savoirs faires généraux en gestion d'entreprise.

Gérer une entreprise de nettoyage comprend diverses taches comme :

  • la gestion des produits d’entretien,
  • la gestion des plannings,
  • l'analyse de la productivité,
  • le suivi comptable,
  • la prospection commerciale...

Si une formation particulière n'est pas une obligatoire, une formation en gestion d'entreprise sera toujours un atout pour vous aider à mieux piloter votre entreprise.

La réglementation en vigueur pour les entreprises de nettoyage 

Il n’y a pas de réglementation spécifique liée à l’activité de nettoyage. Toutefois certaines normes permettent à l’entreprise qui « l’obtient » de prouver de son sérieux et de se différencier vis à vis de la concurrence. La norme ISO 9000, par exemple, permet de capter certains marchés réputés « sensibles », comme les hôpitaux ou les usines chimiques.

L’Office de Qualification Professionnelle des Entreprises de Propreté et des Services Associés (OQPEP) peut vous renseigner davantage sur ces normes. 

Le choix de la forme juridique

La forme juridique que vous choisirez sera fonction de l’image de marque que vous souhaitez développer et de votre stratégie.

Pour cela, il est nécessaire de s'interroger sur divers aspects:

  • souhaitez-vous vous associer ou créer une entreprise de nettoyage seul
  • souhaitez-vous plutôt cibler des entreprises ou des marchés sensibles ?
  • souhaitez-vous embaucher ou travailler seul ?
  • souhaitez-vous levez des fonds important pour bâtir une grande entreprise ? 

L’entreprise individuelle ou l’auto-entreprise peuvent être adaptées si vous souhaitez évoluer seul. La création d’une société (SARL ou SAS) est gage de professionnalisme si vous prospectez une clientèle professionnelle, à condition d’apporter un capital social suffisant. De plus, si vous souhaitez créer une entreprise avec de grands projets d'investissement à long terme, les sociétés de capitaux sont adéquates. En effet, si vous optez pour la Société Anonyme (SA), la SAS, ou la SCA, vous pouvez envisagez dans le respect de certaines conditions une entrée en bourse. Le statut juridique de société s’avère nécessaire si vous comptez embaucher et investir au démarrage de l’entreprise. Certaines formes juridiques (auto entreprise, entreprise individuelle) ne sont pas enclines à l'embauche et aux investissements importants.

Il existe également des franchises spécialisées dans le nettoyage. Vous devrez alors payer des droits d’entrée ainsi qu’une redevance, mais vous bénéficierez d’un accompagnement personnalisé au développement de l’entreprise, dans le respect de l’image du franchiseur et des contraintes qu’il vous imposera.

Il convient enfin de choisir le régime d’imposition le plus favorable à votre entreprise, en fonction de votre investissement de départ et de votre structure.

Pour en savoir plus, retrouvez notre article : créer son entreprise : comment choisir le bon statut juridique ? 

Les formalités et le coût de création de l’entreprise de nettoyage 

Vous devrez vous rendre au centre de formalité des entreprises (CFE) de la chambre de commerce et d’industrie ou au greffe du tribunal de commerce dont relève votre activité. Les formalités administratives s’élèvent de 0 à 200 euros, selon la forme juridique choisie, comprenant la publication d'une annonce légale si vous créez une société. Dans ce cas, pensez à rédiger vos statuts, idéalement avec l’aide d’un expert. Cette formalité engendrera un coût supplémentaire.

Le business plan pour une entreprise de nettoyage

Le business plan vous aidera à formaliser votre projet : définition du marché ciblé, stratégie de développement, type de structure et forme juridique. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un expert-comptable, notamment dans la réalisation de vos prévisions financières et dans la recherche de financements.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (32 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.5
Moyenne: 3.5 (32 votes)