Créer une entreprise de services

L'article en brefLa création d'une entreprise de services commence par le choix du statut juridique, crucial pour définir la structure de l'entreprise et sa gestion future. Pour les individus, le statut d'autoentrepreneur offre simplicité et flexibilité, idéal pour ceux qui démarrent sans lourds investissements. Pour des besoins plus importants en matière de protection du patrimoine personnel et d'investissements, l'EIRL ou les formes sociétaires comme la SARL ou l'EURL sont recommandées. Ces choix impactent directement la gestion fiscale et la protection contre les risques.

La rédaction d'un business plan est essentielle, servant de feuille de route détaillant les charges, les investissements et les recettes prévues. Ce document est fondamental pour sécuriser des financements ou des aides, qui peuvent varier selon le statut et le domaine d'activité de l'entreprise. Pour ceux sans apport initial, le démarrage peut souvent être facilité par des ressources déjà en possession de l'entrepreneur, comme un ordinateur pour un prestataire informatique. Par ailleurs, il est parfaitement possible de lancer une entreprise de services sans diplôme spécifique, les références et l'expérience professionnelle jouant un rôle clé dans l'attraction de clients.
Vous cherchez à créer votre entreprise de service ?Lancez-vous
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 15/05/2024
Image
Créer une entreprise de service

Podcast : Les étapes de création d'une entreprise de services

 

Quel statut pour créer une entreprise de services

Il ne faut pas confondre entreprise de service et prestataire de services. Le prestataire est une personne physique, tandis que l’entreprise est une personne morale.

Le prestataire va choisir un statut simplifié qui lui permettra une certaine souplesse et lui évitera de fastidieuses démarches administratives. Le plus accessible est celui d’autoentrepreneur qui permet d’ailleurs par la suite d’évoluer facilement vers une structure plus complexe. Mais si le porteur de projet compte réaliser certains investissements, le statut d’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) s’impose afin de protéger son patrimoine personnel.

La création d’une entreprise, personne morale, est un grand pas vers l’inconnu pour les néophytes. Plus compliquée à mettre en œuvre et à gérer, l’entreprise de service permet aussi de protéger son patrimoine personnel (au travers d’une SARL ou EURL). De plus, en fonction des charges et des investissements à réaliser en cours d’activité, certains de ces montants peuvent être déduits du net imposable ce qui peut s’avérer très intéressant.

Le choix du statut juridique va donc dépendre de l’ampleur de la structure, et des investissements matériels à réaliser.

Réaliser un business plan

Le business plan permet à l’entrepreneur de savoir où il en est, et de posséder un document qui pourra appuyer ses éventuelles demandes de subventions ou de crédits bancaires.

Le business plan liste :

  • Les charges fixes (frais de fonctionnement, besoin en trésorerie, embauches,…)

  • Les charges exceptionnelles (sous forme d’une provision)

  • Les investissements matériels

  • Les recettes envisagées

Les aides pour créer une entreprise de services

Les aides à la création d’une entreprise vont dépendre du statut du porteur de projet, et de la nature de l’activité mise en place.

Elles peuvent consister en une aide à l’achat de matériel, en une exonération temporaire des charges sociales, ou se matérialiser par un accompagnement sur le long terme.

Les aides à la création d'une entreprise de services sont listées sur notre page " Quelles aides financières pour créer mon entreprise ? ".

Créer une entreprise de services sans apport

L’apport nécessaire va forcément dépendre de l’activité exacte de l’entreprise de services.

Bien souvent, ce premier apport de matériel est réalisé par l’entrepreneur qui est généralement plus ou moins bien équipé pour pratiquer son métier (un ordinateur pour un prestataire en informatique par exemple).

Peut-on créer une entreprise de services sans diplôme ?

Il est tout à fait possible de créer une entreprise de services sans diplôme, même si évidemment la maîtrise de son cœur de métier demeure indispensable.

Le plus important pour les clients reste les références que pourra présenter l’entrepreneur.

Les spécificités de l'activité

Le service est un produit dématérialisé. Contrairement aux biens qui peuvent être acquis avec une certaine régularité, le service est soumis aux aléas du marché, mais également à l’humeur du travailleur.

En effet, pas facile d’être constant en permanence malgré les hauts et les bas de la vie.

La capacité à rester neutre, et à laisser ses « soucis au vestiaire » est un vrai plus pour le créateur d’une entreprise de service.

 

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.