Stratégie d'entreprise

Pour les TPE et PME, apprendre à développer son entreprise après la phase de création et de lancement est primordiale.Découvrez ainsi nos articles, dossiers et conseils pour savoir précisément

Pour les TPE et PME, apprendre à développer son entreprise après la phase de création et de lancement est primordiale.Découvrez ainsi nos articles, dossiers et conseils pour savoir précisément comment développer votre entreprise, sur le plan commercial, fiscal ou encore comptable, et confirmer toutes les chances que vous placer dans votre projet.

Derniers articles
  • Une entreprise est attractive lorsqu’elle attire spontanément de nouveaux profils et que les effectifs sont fiers de travailler pour elle. En 2017, l’entreprise la plus attractive de France est Dassault Aviation, selon le magazine Capital. Les salariés évoquent un turn-over minimum, une hiérarchie ouverte et disponible et la possibilité de se former en interne. Différents facteurs viennent effectivement booster l’attractivité d’une entreprise : sa marque employeur et sa politique de gestion des ressources humaines (formation et évolution de carrière...) mais aussi sa politique financière et de gestion (intégrité du dirigeant, stratégie de réinvestissement...), la qualité de ses produits et services proposés, son image de marque via à vis des consommateurs, ses valeurs prônées. Tous les services de l’entreprise permettent de renforcer son attractivité, mais il est essentiel de construire une marque employeur forte basée sur le bien-être et l’évolution des salariés. 

  • Ça y est, vous avez décidé de vous lancer dans la création de votre entreprise. Convaincu à 200 % par votre projet, vous vous attachez à l'exposer au mieux dans votre business plan. Cependant, n'oubliez pas qu'aussi novatrice et brillante soit votre idée, le succès de la création de votre entreprise dépendra avant tout de votre capacité à attirer des clients. Encore faut-il que vos clients potentiels soient au courant de votre existence.

  • Le prix de vente est aujourd'hui décliné à toutes les sauces : produits low-costs, prix-bas, prix promos, prix de gros... Ces prix de ventes sont calculés au moyen de la méthode du coût de revient, en fonction de la concurrence ou encore des barrières psychologiques.

  • Les pratiques commerciales et marketing connaissent un renouvellement important depuis quelques années. Ainsi, la mondialisation des échanges et des rapports économiques a stimulé la création et l’exportation de nouveaux usages, venant parfois chambouler les habitudes des opérateurs. Une part importante de ces évolutions vient des pays anglo-saxons. C’est ainsi le cas du co-branding, qui permet l’association de plusieurs marques.

  • Beaucoup de chefs d’entreprises se demandent s’ils doivent acquérir des biens, en particulier des biens immobiliers, au nom de leurs sociétés. Ils espèrent ainsi pouvoir déduire de leur résultat des charges supplémentaires, en particulier des annuités d’amortissements. Toutefois, comme nous allons le voir, cette initiative peut se révéler inopportune.

  • Internet met en lien les particuliers plus aisément, ce qui change largement les rapports économiques (certaines professions comme les agents immobiliers ou les taxis en font les frais…). Le dernier concept en vogue est Airbnb, qui permet aux particuliers de mettre leur logement à disposition de touristes. Après avoir brièvement présenté celui-ci, nous verrons quelles sont les régles juridiques et fiscales applicables en la matière. Blablacar, PAP, Ebay déploient des business models se basant sur une création de valeur via un particulier.

  • Le gage et le nantissement sont des contrats qui mettent un bien en garantie en cas de non-paiement d’une dette. Le gage concerne les biens corporels alors que le nantissement concerne les biens meubles incorporels, le plus courant étant le nantissement sur un fonds de commerce. Le pacte commissoire de nantissement permet au créancier de devenir propriétaire du bien mis en garantie si la dette n’a pas été honorée.

  • L’entrepreneur est souvent contraint de sortir de son cœur de métier. En effet, il doit faire face à des problématiques très diverses, liées au droit, au recrutement, à la comptabilité, aux ressources humaines, au marketing…Ainsi, diverses alternatives s’offrent à lui : il peut s’occuper seul de ces problématiques, recruter des salariés qualifiés ou faire appel à des prestataires extérieures.
    Cette dernière solution fera l’objet du présent article.

  • Le plus souvent, une entreprise qui souhaite se développer doit procéder à une levée de fonds pour augmenter ses fonds propres en vue d'avoir des capitaux permanents suffisants tout en conservant un bilan équilibré. Pour que cette démarche soit effectuée avec succès, il faut suivre une procédure et respecter certaines conditions.

  • Une société offshore est une société ayant établi son siège social dans un pays étranger lui offrant des avantages fiscaux.

  • La dématérialisation des marchés publics est un processus qui consiste pour les entités soumises au code des marchés publics à mettre en ligne les appels d’offres et à accepter les dossiers de candidature par voie électronique.

  • Vous venez tout juste de créer votre entreprise, et vous vous apercevez qu’elle fonctionne beaucoup moins bien que prévu… inquiétant ? Pas forcément !!! Cela peut prendre du temps pour que votre entreprise arrive à une croissance satisfaisante. L-expert-comptable.com vous donne les pistes pour obtenir une croissance rapide de votre entreprise.

  • Chaque année, le marché public représente 1 500 milliards d'euros que se partagent des entreprises de toutes tailles. Les démarches pour être retenu par un acheteur public peuvent être lourdes mais s'y préparer à l'avance avec une méthodologie efficace et l'aide de votre expert-comptable peut considérablement augmenter vos chances de succès.

  • Si la possibilité de répondre aux appels d’offre publics est une aubaine pour de nombreuses entreprises, la complexité de la démarche peut constituer un frein considérable.

  • La liste des INCOTERMS (20/02/2014)

    Les Incoterms sont utilisés dans le cadre du commerce international. Si leur usage n’est pas une obligation, ils sont très souvent employés dans la pratique, c’est pourquoi le cabinet L-Expert-comptable.com vous en propose un petit aperçu.

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com