Les qualités d’un entrepreneur pour réussir

Mis à jour le 15/11/22
Sommaire

    Que signifie devenir entrepreneur ? Bien souvent il s’agit de monter et de concrétiser un projet de création d’entreprise qui tient à cœur. Devenir un entrepreneur à succès est un véritable défi pour celui ou celle qui s’y lance. Il est sans doute plus difficile d’avoir les qualités et l’état d’esprit d’un entrepreneur que d’exercer le métier en lui-même. Bien que l’entreprise ait beaucoup changé ces dernières années (apparition d’internet, de l’informatique, arrivée de l’intelligence artificielle et de la Big Data...), les qualités pour réussir sa création d’entreprise restent les mêmes. En revanche, nul besoin de sortir d’une école de commerce pour devenir chef d’entreprise.

    Avoir un projet de création d’entreprise stimulant

    Avoir la passion de l’entrepreneuriat

    La passion fait partie des qualités essentielles pour réussir votre création d’entreprise . Elle nourrit l’état d’esprit, la détermination et l’envie nécessaire pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Le monde de l’entrepreneuriat est exigeant et peut mettre à rude épreuve la vie personnelle.

    Créer son entreprise par passion permet de déceler et de comprendre un marché et de stimuler ses équipes (dans le cas où le projet serait porté par plusieurs entrepreneurs). La réalisation d’une étude de marché vous permettra de cerner précisément les attentes de vos futurs clients et de vous implanter dans le paysage entrepreneurial. De plus, la passion est communicative et peut susciter l’enthousiasme des collaborateurs qui travaillent avec vous pour monter votre société. Elle sera également votre meilleure alliée dans vos moments de doutes et d’incertitudes. La passion agit comme un catalyseur qui vous permettra d’atteindre vos objectifs entrepreneuriaux.

    Néanmoins, cette passion a besoin d’être réfléchie et structurée pour éviter que votre projet de création de startup ne parte dans tous les sens. La passion se transforme ainsi en vision et c’est à l’aide de cette vision que vous allez pouvoir construire votre business model et créer une activité innovante.

    Être un entrepreneur déterminé

    Que ce soit dans le cadre d’une création ou d’une reprise d’entreprise, devenir son propre patron nécessite d’être déterminé pour porter son projet. Un néo-entrepreneur doit savoir que la détermination est la clé de sa réussite. C’est celle-ci qui apportera le plus de crédibilité à votre projet de startup et lui permettra d’affronter les échecs.

    En-effet, un créateur d’entreprise déterminé sait ce qu’il doit faire pour réussir à atteindre ses objectifs et sera capable de surmonter tous les obstacles qui se dresseront devant lui.

    La détermination est sans doute l’une des qualités les plus difficiles à acquérir pour un dirigeant d’entreprise. Créer sa propre entreprise est une activité exigeante qui peut s’avérer épuisante pour un débutant.

    Les micro-entrepreneurs déterminés et engagés dans la création de leur société partagent deux caractéristiques communes :

    • Ils sont enthousiastes et en font bénéficier leurs collaborateurs.

    • Ils sont opportunistes car, là où les autres voient un problème, ils perçoivent une opportunité. Ils n’hésitent pas à prendre des risques.

    Bon à savoir : il ne faut pas confondre détermination et obstination. La détermination, c’est mettre en œuvre des moyens pour atteindre un objectif précis. L’obstination, c’est répéter inlassablement quelque chose qui ne fonctionne pas en espérant que cela va marcher un jour.

    Être un entrepreneur persévérant

    La persévérance est un sérieux atout dans la réussite de votre projet de création d’activité. Elle va de pair avec la détermination. Cette dernière est le commencement, la persévérance en est la continuité et elle fait partie du tempérament de l’entrepreneur. Personne n’est devenu un entrepreneur à succès sans échouer et il est essentiel de ne pas se laisser démotiver à la moindre contrariété : perte d’un client, départ d’un collaborateur, difficultés dans les formalités de l’entreprise …

    Avant de monter votre entreprise, d’entamer les formalités et autres démarches, il est essentiel d’avoir à l’esprit que vous ne pourrez pas tout réussir du premier coup (trouver une idée d’entreprise, faire une étude de marché , recherche de financements, trésorerie…). Devenir son propre patron est un parcours semé d’embûches et la clé de la réussite réside dans votre capacité à les encaisser, à les surmonter et à apprendre de ces insuccès. L’échec est un aspect essentiel dans le processus de création de votre société et la persévérance vous aidera à franchir toutes les étapes de création.

    L’idée de l’abandon va forcément traverser votre esprit à un moment ou à un autre. Il n’appartient qu’à vous de dépasser cette idée et de persévérer.

    Être un entrepreneur créatif

    La créativité est l’élément qui vous permettra de distinguer votre jeune entreprise. Elle doit vous guider tout au long de la rédaction de votre business plan car elle vous permettra de donner envie à vos futurs clients de s’intéresser à vos produits ou services.

    La créativité permet de mettre en place, en plus de l’offre, une marque, une réputation, un réseau qui vous permettront de conquérir et de fidéliser vos futurs clients.

    Contrairement aux idées reçues, la créativité n’est pas forcément un talent inné. Vous pouvez libérer votre imagination en faisant preuve de méthode. Des ateliers de créativité sont souvent inclus dans la formation des créateurs d’entreprise afin de vous offrir la possibilité d’explorer le potentiel de votre projet et de trouver une idée innovante. Il est plus facile d’accéder à ces ateliers lorsque vous travaillez au sein d’un incubateur. Il peut arriver que l’idée la plus farfelue soit le point de départ de la création d’une activité.

    Être capable de structurer son projet d’entreprise : un vrai atout pour les entrepreneurs

    Savoir organiser la création de sa société

    L’organisation est une autre clé de réussite entrepreneuriale. Elle aide l’entrepreneur à bien planifier ses semaines, ses rendez-vous et toutes les tâches qu’il a à faire. Il essaye de tenir au mieux cet agenda. Il arrive bien sûr qu’il soit débordé mais cela arrive le moins souvent possible.

    Même en cas d’imprévu, l’entrepreneur sait à quoi il doit s’en tenir. Voici quatre points pour vous aider à mettre en place une bonne organisation pour la réalisation de votre projet de création :

    • Faire un état des lieux : identifier sa façon de travailler, les outils, les besoins par rapport à l’activité

    • Élaborer une stratégie : planifier ses rendez-vous, les tâches à réaliser, organiser les prises de notes

    • Dématérialiser : il est préférable d’accomplir les démarches en ligne pour éviter de passer ses journées à remplir des formulaires : avis de CFE (centre de formalité des entreprises) , avis d’inscription à l’INSEE, démarches auprès de la CCI, choix du statut juridique (EIRL, EURL, SASU …), choix du régime fiscal …

    • Avoir un plan de sauvegarde : il vous faudra aussi anticiper et sécuriser toutes les données relatives à votre création de société.

    Être un entrepreneur rigoureux

    La rigueur permet à l’entrepreneur ou au micro-entrepreneur de tenir le cap qu’il s’est lui-même fixé. Le foisonnement d’idées, l’ambiance du moment risquent de vous faire partir dans tous les sens et il sera difficile de vous suivre. Il est donc essentiel de se fixer des priorités et de s’y tenir car il sera difficile d’avancer sans cela.

    Lorsque vous lancer votre entreprise, il est préférable de proposer un nombre réduit de prestations mais qui sont de qualité optimale que d’en proposer une multitude et de ne pas réussir à les tenir.

    La rigueur doit aussi se traduire dans l’organisation de votre emploi du temps. Il est préférable de planifier un nombre réduit de tâche et les mener jusqu’au bout plutôt que de se disperser dans tous les sens.

    La rigueur doit également être de mise dans la réalisation de vos formalités de création d’entreprise . En-effet, le choix de votre régime fiscal et de votre statut juridique doit être le fruit d’une démarche structurée.

    Se fixer des objectifs

    Se fixer des objectifs et tout mettre en œuvre pour les réaliser est le propre de l’entrepreneuriat. Ils servent de boussole à l’entrepreneur tout au long de son processus de création d’entreprise.

    La méthode SMART peut accompagner le créateur dans la définition de ses priorités :

    • S (Spécifique ou simple)

    • M (mesurable)

    • A (atteignable)

    • R (Réaliste)

    • T (Temporel : c’est-à-dire qu’il est délimité dans le temps).

    Savoir se tourner vers les autres

    Nouer des partenariats stratégiques

    La création d’une entreprise se fait dans un environnement (économique, judiciaire, social) complexe et en constante évolution. Le porteur de projet sera donc amené à faire des choix tout au long de son parcours entrepreneurial, depuis la création de l’activité (formalités administratives, choix du statut juridique, rédaction du business plan …) jusqu’à son développement.

    Lorsqu’il va monter son affaire, le créateur d’entreprise sera amené à faire face à des problématiques liées à des compétences qu’il ne possède pas. Un entrepreneur qui réussit sait s’entourer de partenaires pour combler ces manques. Il devra donc être en mesure d’identifier et de se rapprocher de ces collaborateurs qui seront en mesure de l’aider à réussir son projet dans son secteur d’activité.

    Enfin, celui qui souhaite entreprendre doit se tourner vers les organismes dont la principale mission est d’accompagner les entrepreneurs :

    • L’ Urssaf pour le règlement de vos cotisations sociales

    • La CCI (ou la Chambre des métiers et de l’artisanat si vous êtes artisan) pour vous accompagner dans toutes vos formalités d’entreprises, le montage de votre dossier de création, pour l’obtention d’aide comme l’ACCRE ou autres exonérations de charges sociales.

    • Le Centre de formalités des entreprises pour l’immatriculation de votre auto-entreprise (si vous souhaitez souscrire à ce régime) ou de votre entreprise.

    • Un Expert-comptable qui pourra vous accompagner sur tous les aspects financiers de votre création ou reprise d’entreprise et dans la rédaction des statuts.

    Savoir déléguer : un atout dans l’entrepreneuriat

    Lancer une entreprise exige énormément de travail. Il est d’ailleurs compliqué de tout faire seul, il faut donc apprendre à demander de l’aide et à déléguer certaines tâches à un ou des collaborateurs/salariés pour le bien de votre jeune entreprise. La délégation peut paraître effrayante car vous ne savez pas ce qui va se passer quand vous confiez une tâche à quelqu’un d’autre. Cependant, elle fait partie de l’état d’esprit entrepreneurial.

    La clé de réussite de la délégation réside dans votre capacité à établir en quoi consiste les tâches que vous souhaitez déléguer, comment elles doivent être réalisées et à quoi doit ressembler le résultat final. Dans ce cas précis, il sera difficile pour le collaborateur à qui sera confiée cette tâche de ne pas aller dans votre sens et de ne pas atteindre le résultat attendu. Cela vous permettra aussi de construire votre leadership.

    Il est donc indispensable pour l’entrepreneur de savoir expliquer correctement ce qu’il faut faire et choisir consciencieusement la personne à laquelle il va déléguer une tâche.

    Faire preuve de générosité avec les autres entrepreneurs

    La générosité fait partie de l’ADN des entrepreneurs. Ces derniers ne comptent pas le temps qu'ils consacrent à leur entreprise, à leurs clients et autres partenaires.

    L’entrepreneur doit être généreux envers sa clientèle. Il doit tout faire pour satisfaire son client au maximum, lui consacrer de l’attention, établir une relation privilégiée avec lui et lui donner envie de revenir ensuite. Cette valeur ajoutera des bénéfices humains et financiers à votre jeune entreprise.

    Enfin, il est possible d’être généreux dans le partage des idées auprès d’autres entrepreneurs. En-effet, ces derniers peuvent vous aider, notamment sur des compétences ou des connaissances que vous n’auriez pas ou vous suggérer une idée que vous n’avez pas eu.

     

    Image
    aurelia-hey-expert-comptable

    Aurélia HEY

    Accompagnement des freelances chez L'Expert-Comptable.com

    Aurélia est une personne franche qui sait se faire apprécier de ses collègues. Forte de ses 9 ans d'expérience, Aurélia sait se montrer pédagogue et bienveillante pour former les nouveaux arrivants !