7 conseils pour réussir le pitch de son projet d'entreprise

Mis à jour le 13/04/2018

Votre business plan est fin prêt, il est temps de le présenter à l’oral à la banque, à des business angels, à des organismes d’aides, à un jury d’un concours, etc. Pour réussir votre présentation : définissez vos objectifs, personnalisez votre pitch en fonction de votre public, anticipez les questions, préparez un power point ou une keynote et entraînez-vous pour gérer votre temps et votre stress.


Notes: 5 (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)

1) Définir ses objectifs

Vous présentez votre projet de création d’entreprise à des investisseurs. Définissez vos objectifs : Pourquoi êtes-vous ici ? Que voulez-vous montrer ? Quel est l’intérêt de votre projet ?

Etre clair dans votre tête vous aidera à faire un plan avec les éléments essentiels. Avec un plan organisé, votre public comprendra votre stratégie, vos objectifs et vous ne vous perdrez pas dans des détails superflus.

2) Personnaliser sa présentation

Personnalisez votre pitch en fonction de votre public (banque, business angels , partenaires, jury d’un concours, organismes d’aides à la création ). Insistez sur les points qui intéressent particulièrement votre interlocuteur. Une banque sera plus attentive à la partie financière de votre business plan tandis qu’un jury d’un concours se concentrera davantage sur la valeur ajoutée de votre produit ou service.

3) Soigner son accroche

Captez l’attention par une accroche originale et en adéquation avec votre projet. Donnez envie d’écouter la suite de votre discours ! Posez une question à vos interlocuteurs pour les faire réfléchir au problème auquel votre projet apporte une réponse. Lancez une anecdote pour situer votre projet et l’inscrire dans une histoire.

4) Répéter devant quelqu’un

Pour ne pas perdre l’attention de votre public, votre discours doit être clair, fluide et concis. Un conseil : entraînez-vous ! Répétez devant une autre personne (proche ou professionnel). Elle vous donnera son avis sur les points à améliorer.

Plus vous serez prêt à présenter votre projet d’entreprise, plus vous gagnerez en confiance.

Attention, à ne pas tomber dans les phrases apprises par coeur qui cassent le naturel et rendent le discours ennuyeux.

Autre point important : la gestion du temps. Votre discours doit être ni trop court (oubli d’informations, manque de corps) ni trop long (trop de détails, ennui). Lorsque vous répétez : chronométrez-vous !

Une astuce, faites l’exercice de l’elevator pitch. Il consiste à présenter en moins d’1 minute son projet, le temps d’un court déplacement dans un ascenseur ! Vos interlocuteurs doivent comprendre rapidement l’essentiel du projet et ne doivent pas avoir le temps de s’ennuyer !

5) Anticiper les questions éventuelles

Dans la plupart des présentations de business plan , le public interroge sur ce qu’il n’a pas compris ou sur un point qu’il veut développer. Pour ne pas être pris au dépourvu et ne pas bafouiller, anticipez les questions en préparant une liste et une explication pour chacune. Vous serez plus à l’aise et clair dans vos réponses.

6) Préparer un powerpoint clair

Pour appuyer votre pitch, préparez un un powerpoint ou une keynote qui montre les points importants de votre projet d’entreprise. Quelques astuces pour faciliter la lecture :

  • Faites une page de garde

  • Style clair et épuré

  • Phrases courtes

  • Ne pas charger les diapositives : “less is more”

  • Présenter des graphiques, images et tableaux pertinents : une image vaut mieux qu’un long discours

  • Numérotez les diapositives

  • Faites une diapositive de remerciements

7) Gérer son stress

Pour beaucoup, un oral est une source de stress. Quelques conseils pour le surmonter :

  • Bien se préparer (prendre en compte les conseils ci-dessus)

  • Arriver en avance

  • Faire des exercices respiratoires et des étirements la veille et avant la présentation

  • Ne pas manger un repas lourd la veille et avant le pitch

  • Manger équilibré le matin du pitch

 

Anaïs