Qu'est ce que le Benchmarking et le Benchmarketing ?

L'article en bref

Souvent mal maîtrisées, ces notions se confondent et s’entremêlent dans les esprits, au point de ne plus savoir lequel de ces 2 termes employer. Et bien contre toute attente, les termes de Benchmarketing et de Benchmarking s’emploient bien, et s’ils se confondent, c’est bien que la différence entre les 2 est assez minime. Ce qu’il faut retenir pour bien différencier les notions de benchmarketing et de Benchmarking :

Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 04/12/2023
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Florent GAUDELExpert-Comptable mémorialiste
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
Qu'est ce que le Benchmarking et le Benchmarketing

1. Benchmarking et benchmarketing: un but commun

 

Ces 2 notions sont très proches dans leur application et leur portée car Benchmarking et Benchmarketing ont pour but d’améliorer une société au regard des bonnes pratiques des autres.

 Plus concrètement, Benchmarketing et Benchmarking s’attachent à étudier et analyser les processus, techniques, organisations… d’autres entreprises afin de n’en retirer que le meilleur et de s’en inspirer au sein de son entreprise.

 Les techniques de Benchmarketing et de Benchmarking consistent donc à améliorer son entreprise en la comparant aux autres. Cela permet donc à une entreprise de se comparer avec les meilleures pratiques du marché.

2. Benchmarketing et Benchmarking : la différence

 

Les termes de Benchmarking et de Benchmarketing embrouillent vite les esprits et sont facilement confondus, ne serait-ce que par leur similarité phonétique. 

 Pourtant, sous leurs airs de frères siamois, ces termes n’ont pas la même portée :

 -         le benchmarking s’inspire des meilleurs pratiques du marché, et ce à n’importe quel niveau (processus, organisationnel, fonction,activité…),

 -         le benchmarketing s’attache tout autant aux meilleures pratiques du marché, mais uniquement pour une portée marketing. 

 

 Benchmarking comme benchmarketing ne s’improvisent pas. Ils peuvent se décomposer en 3 phases :

-         la société va commencer par analyser son processus interne (phase de pré Benchmarketing ou de pré-Benchmarking),

-         elle va cibler les sociétés ou les secteurs « référents » et collecter les informations adéquates,

-         les informations recueillies sont analysées, et adaptées en interne.

 

 

  Benchmarketing et Benchmarking : le déroulement

 

 Les notions de Benchmarking et de Benchmarketing sont très imbriquées. Le benchmarketing est au final comme une composante du Benchmarking.

Ces outils sont trop souvent négligés par des sociétés qui manquent parfois de visibilité et pourraient s’inspirer des points forts de la concurrence.