Comment connaître sa concurrence et l’appréhender ?

Mis à jour le 04/10/2017

Connaître ses concurrents, leurs points forts et leurs points faibles, est primordial pour s’adapter à leur stratégie et aux changements économiques qu’ils provoquent. L’entrepreneur peut utiliser certains outils ou grilles de questionnements pour trouver ses concurrents, réaliser une étude de marché et mettre en place une veille concurrentielle

Pourquoi connaître ses concurrents ?

Connaître ses concurrents est le propre de l’entrepreneur, qu’il soit en phase de création d’entreprise ou d’ores et déjà dirigeant en plein développement de son activité. En effet, l’entreprise évolue sur un marché inconstant : nouvelles réglementations, nouvelles opportunités, nouveaux entrants à l’offre de produits/services ou aux tarifs plus alléchants… Il y aura toujours un élément qui mettra en péril votre activité, mais si vous le connaissez, voir même l’anticipez ; si vous l’appréhendez, vous réussirez à vous adapter à votre environnement économique changeant. Connaître ses concurrents est la clé de la pérennité d’une entreprise.

Comment trouver ses concurrents

Identifier les concurrents directs

Commencez par regarder autour de vous ! Vous êtes dirigeant d’une boutique ou vous comptez ouvrir un commerce dans votre quartier ? Qui sont (ou seront) vos concurrents alentour ? Vous évoluez sur Internet ? Effectuez quelques requêtes et observez qui sont vos concurrents les mieux référencés sur Google ! Vous pouvez également vous rendre à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) ou la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) la plus proche de chez vous pour obtenir le répertoire des entreprises par secteur d’activité, sans parler des annuaires des entreprises, disponibles sur Internet ou en version papier.

Identifier les concurrents indirects

En plus d’identifier vos concurrents directs, vous pouvez élargir votre recherche aux concurrents indirects. Un concurrent direct est un concurrent qui propose exactement la même offre de produits/services que vous. Un concurrent indirect répondra au même besoin, mais d’une manière différente (un restaurant chinois et une pizzeria placés dans la même rue seront des concurrents indirects, pour vous donner un exemple).

Les leaders de votre secteur

Enfin, n’oubliez pas d’identifier les leaders dans votre secteur d’activité. Même s’ils ne sont pas en concurrence directe avec vous, il sera intéressant d’analyser leur stratégie et les facteurs clés de leur réussite. Pour vous donner un exemple, si vous souhaitez ouvrir un commerce de restauration rapide, il sera intéressant de connaître la stratégie de certaines grandes chaînes.

Étude de marché concurrentielle

Les créateurs d’entreprise connaissent bien l’étude de marché ; cette étape fait partie intégrante du fameux business plan qu’ils devront présenter à leurs financeurs. Mais les dirigeants d’entreprise déjà bien implantés devront eux aussi réaliser une étude de marché régulière, aux fins de suivre l’évolution de leurs concurrents et de connaître les nouveaux arrivés qui risqueraient de bouleverser leur environnement.

Réaliser une étude de concurrence

Il n’y a pas de méthode stricte pour réaliser une étude de concurrence. Une bonne étude de marché concurrentielle est une étude qui vous aidera à vous positionner par rapport aux acteurs qui risqueraient de vous prendre des parts de marché. Plus spécifiquement, l’étude de marché concurrentielle doit vous permettre de prendre les décisions adéquates en matière de :

  • Gamme de produits/services proposés (qu’allez-vous vendre ?)
  • prix pratiqués (à quel prix ?)
  • Argumentaire commercial et points forts mis en avant pour vendre (sur quels aspects allez-vous communiquer et vous démarquer de vos concurrents ?)
  • Canaux utilisés pour communiquer (comment allez-vous communiquer ?)
  • Canaux utilisés pour vendre (comment allez-vous vendre ? Sur Internet, dans votre propre boutique, via des intermédiaires…)

 

Pour ce faire, rendez-vous sur place si vos concurrents ont une boutique, observez leur offre, analysez le discours et le slogan qu’ils utilisent dans leur plaquette commerciale, leur site Internet, leurs réseaux sociaux, analysez leurs points forts et leurs points faibles… Vous pouvez aussi vous rendre sur le site du greffe du tribunal de commerce, Infogreffe.fr, pour obtenir des informations juridiques supplémentaires sur vos concurrents et savoir s’ils sont en bonne santé financière ou non (en bref, si leur stratégie porte ses fruits).

Penser à réaliser une veille concurrentielle

Vous l’avez compris, connaître ses concurrents et leurs évolutions est primordial pour réussir à vous adapter aux multiples bouleversements économiques. En tant que dirigeant d’entreprise, n’hésitez pas à mettre en place un système de veille concurrentielle afin de suivre vos concurrents principaux et de connaître les nouveaux arrivés sur votre marché. Vous pouvez vous abonner aux réseaux sociaux et flux RSS de vos concurrents, mais aussi aux blogs, sites d’informations, magazines et autres documentations spécialisées dans votre secteur d’activité.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici