Retraite

Tous les salariés sont concernés par les questions de retraite et de santé. Que ce soit pour des questions de cotisations retraite, des indemnités journalières ou de toute autre question concerna


Tous les salariés sont concernés par les questions de retraite et de santé. Que ce soit pour des questions de cotisations retraite, des indemnités journalières ou de toute autre question concernant la CPAM et l'assurance maladie, L-Expert-comptable.com vous guide et met à votre disposition des articles pour vous informer sur votre retraite et vos droits en matière de santé.

Derniers articles
  • Zoom sur les charges sociales des retraites (22/05/2018)

    Le montant net de la retraite complémentaire est obtenu après déduction des charges sociales par la caisse de retraite correspondante du montant brut. Quelles sont alors ces charges sociales ainsi prélevé et comment les calculer ?

     

  • Les cotisations sociales retraite (22/05/2018)

    Vous pensiez peut-être échapper aux prélèvements sociaux sur le versement de votre retraite ? Beaucoup l’ignore, mais les retraités paient des cotisations sociales retraite. Certains diront que c’est normal, d’autres se révolteront mais l’objet de cet article n’est pas là. Cet article vous donnera des indications sur le montant net que vous percevrez à la retraite ce qui peut intéresser un bon nombre de personnes.

     

  • Zoom sur les charges sociales des retraites (22/05/2018)

    Les pensions de retraite font l'objet d'une fiscalité particulière. Le montant net de la retraite complémentaire est obtenu après déduction des charges sociales par la caisse de retraite correspondante du montant brut. Quelles sont alors ces charges sociales ainsi prélevées, comment les calculer et quels sont les changements en 2017 ?   

     

  • L’ARRCO, le gestionnaire des retraites complémentaires (12/04/2018)

    L’ARRCO est un organisme paritaire, administré par les partenaires sociaux, salariés et employeurs à part égales. Sa fonction consiste à gérer les retraites complémentaires des 18 millions de salariés dans le secteur de l’industrie, de l’agriculture ainsi que les salariés des services et du commerce. En plus de la retraite de la sécurité sociale, dont le calcul se fonde sur les 25 meilleures années en termes de salaire, les salariés du secteur privé cotisent d’abord puis perçoivent ensuite un complément de retraite. La mission de l’ARRCO consiste ainsi à superviser le régime de retraite complémentaire, ainsi qu’à trouver des solutions adaptées et innovantes dans le contexte actuel de vieillissement de la population française.

     

  • L'allocation vieillesse (12/04/2018)

    Apprenez en plus sur l’allocation vieillesse, son montant, ses spécificités, et quelles sont les conditions pour pouvoir en bénéficier.

     

  • Indemnité de départ en retraite (12/04/2018)

    La loi autorise la mise à la retraite d'office des salariés âgés d'au moins 70 ans. Pour les salariés ayant au moins 65 ans, âge auquel ils bénéficient automatiquement d'une pension de vieillesse à taux plein, l'employeur peut seulement proposer la mise à la retraite. En deçà de cet âge, la mise à la retraite est interdite.

     

  • La réforme des retraites, ce qu'elle va changer (12/04/2018)

    Que vous soyez en début ou fin de carrière, vous compter déjà les jours où vous pourrez siroter un mojito au bord d'une plage paradisiaque, jouer au golf avec vue sur l'Atlas à Marrakech, ou tout simplement ne plus entendre la voix de votre patron... Ce n'est pas pour maintenant ! En attendant, vous pourrez toujours vous arrêter sur le documentaire révolu « les endroits à la mode pour votre retraite », tout de suite un peu moins excitant... Le 15 septembre 2010 (vous vous souviendrez de cette date quand vous irez au travail le jour après votre 60ème anniversaire), l'assemblée nationale a validé le projet de loi sur la réforme des retraites lors d'une séance houleuse. Il convient de souligner que cette réforme est quand même acceptée par plus de 60% des français. Une occasion pour nous d'en analyser les tenants et les aboutissants.

     

  • Arrco et Agirc (12/04/2018)

    Arrco ? Agirc ? Que vous soyez chef d’entreprise ou salarié, vous avez forcément dû en entendre parler. Regardons ce qui se cache exactement derrière ces deux sigles…

     

  • Le rachat de trimestre (12/04/2018)

    Comme nombre de personnes vous souhaitez partir à la retraite le plus tôt possible tout en bénéficiant d'un taux plein afin de profiter un peu me direz-vous? Toutefois il se peut qu'à cause de vos études ou d'activités professionnelles entrecoupées de période d'inactivité vous deviez racheter des trimestres. Sachez que vous pouvez en racheter jusqu'à douze et que le coût est variable selon votre âge et vos revenus.

     

  • Le cumul emploi-retraite en 7 questions-réponses (11/04/2018)

    Les modalités du cumul-emploi retraite sont désormais assouplies. Si, en principe, la retraite se perçoit en fin de carrière, après rupture de tout lien professionnel avec l'employeur, des aménagements existent permettant de reprendre une activité après la liquidation de la retraite et donc de cumuler retraite et revenus d'activité tirés du nouvel emploi.

     

  • Les cotisations de retraite complémentaire (11/04/2018)

    Le système de financement des retraites est assez complexe. En effet, il est basé à la fois sur des cotisations de retraite ordinaires et des cotisations de retraite complémentaire. Le présent vous propose de découvrir la structure de celles –ci et les taux applicables

     

  • Le minimum vieillesse (11/04/2018)

    Le minimum vieillesse est une allocation destinée à compenser les faibles revenus de certaines personnes âgées. Cette aide créée en 1956 est versée aux bénéficiaires sans aucune condition de cotisations antérieures. Le minimum vieillesse, composé de diverses prestations, a été simplifié en 2006 pour devenir l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées). Mais les personnes qui en étaient bénéficiaires avant 2006 continuent de percevoir l’allocation sous la formule du minimum vieillesse.

     

  • La retraite-chapeau (11/04/2018)

    Qu’est-ce que la retraite-chapeau ? Qui en bénéficie ? Qui la paye ? Plus généralement de quoi s’agit-il vraiment ? Aujourd’hui devenue incontournable du fait des scandales médiatiques qui l’ont fortement ébranlés, la retraite chapeau a malgré elle, été la cible de vives critiques dont les grands patrons français se seraient volontiers passés…

     

  • L'âge de la retraite à taux plein (11/04/2018)

    La loi du 9 novembre 2010, reculant de deux ans l’âge de départ en retraite, est entrée en vigueur le 1er juillet 2011.

     

  • La retraite avec la Caisse des Français de l’Étranger : bon plan pour les expatriés ? (11/04/2018)

    L’appel du large prend le dessus. C’est décidé, vous partez découvrir de nouveaux horizons. Après avoir décroché un emploi à l’étranger, vous devenez officiellement expatrié ! Et la retraite dans tout ça ? Pas de panique, la Caisse des Français de l’Étranger (CFE) vous permet de cotiser…

     

  • Combien faut-il de trimestre pour un départ à la retraite anticipé ? (11/04/2018)

    Le départ en retraite anticipée pour carrière longue concerne les personnes ayant commencé à travailler avant 18 ans.

     

  • Retraite : Combien de trimestres dois-je valider ? (11/04/2018)

    La retraite de base est calculée selon trois paramètres : - le salaire annuel moyen : Si vous êtes né à partir de 1948, il est calculé sur les 25 meilleures années (celles où vos salaires bruts étaient les plus importants), dans la limite du plafond de la sécurité sociale et revalorisé afin de tenir compte de l’érosion monétaire. Le montant peut cependant dépasser le plafond si, avant 2005, vous avez eu plusieurs employeurs au cours d’une année ; - le taux : c’est le pourcentage de votre salaire annuel moyen qui sera retenu pour le calcul de vos droits, le maximum étant de 50 % ; - le nombre de trimestres validés (au maximum 4 par année civile), c’est lui qui va déterminer le taux auquel vous pouvez prétendre.

     

  • Qu’est-ce que la retraite supplémentaire ? (11/04/2018)

    La retraite supplémentaire vous permet de compléter vos retraites de base et complémentaires (qui sont obligatoires). Elle se souscrit auprès de sociétés d'assurance, prévoyance, telles que AG2R ou Malakoff Mederic pour citer les "Groupe de Protection Sociale" les plus connus.

     

  • Les régimes complémentaires de retraite (11/04/2018)

    L-Expert-comptable vous explique le fonctionnement des régimes de retraite complémentaires pour les travailleurs salariés et les chefs d’entreprise et met l’accent sur la retraite supplémentaire, notamment les contrats Madelin.

     

  • A partir de quand peut-on partir en retraite anticipée ? (11/04/2018)

    Le départ en retraite anticipée concerne les personnes qui ont réalisé une longue carrière, c’est-à-dire celles qui cotisent depuis l’âge de 16 ou 20 ans, ainsi que les personnes reconnues handicapées ou invalides ou encore celles qui ont souffert d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail dans le cadre du départ en retraite anticipée pour pénibilité. Les conditions pour pouvoir partir en retraite anticipée et l’âge de départ varient selon les situations, l’année de naissance, la durée de cotisations et le nombre de trimestres acquis. Pour obtenir votre départ en retraite anticipée, vous devrez demander un relevé de situation auprès de votre caisse régionale.

     

  • La préretraite (11/04/2018)

    La réforme des retraites, a fait beaucoup de bruit ces derniers temps. En effet, selon cette réforme, l'âge de départ à la retraite qui est de 60 ans aujourd'hui, va être repoussé 'à 62 ans à compter de 2018. Il existe pourtant une possibilité pour le salarié de partir plus tôt à la retraite, la préretraite.

     

  • Pourquoi doit-on réformer les retraites? (11/04/2018)

    Pourquoi réformer le régime de retraite? Devrait-on passer d'un système de répartition à un système de capitalisation? Quel peut-être le régime optimal adapté à l'évolution démographique en France?

     

  • Qu'est-ce que la retraite progressive ? (11/04/2018)

    La retraite progressive est un dispositif qui assure une transition en douceur entre la vie active professionnelle et la retraite. On peut en bénéficier selon certaines conditions qui dépendent du régime de l'activité professionnelle exercée. Les changements de situation et la prise de retraite définitive sont encadrés et doivent être signalés. Pour en bénéficier, il s'adresser à sa caisse de retraite en justifiant d'avoir plus de 60 ans et 150 trimestres travaillés, sans quoi la retraite progressive subira une décote de 25% maximum.  

     

  • Réforme des retraites 2010 : encore une réforme insuffisante ? (11/04/2018)

    A chaque réforme ses grèves. La réforme des retraites 2010 a déjà mobilisé des millions de personnes et déjà une 5ème journée de grève est à prévoir samedi 16 octobre 2010. A ce rythme, il coulera plus d'encre sur le papier que ne coule d'eau sous les ponts parisiens. En effet, cette réforme des retraites 2010 occupe a une de nos quotidiens mais est elle utile ?

     

  • Age de la retraite à taux plein : 65/67 ans, retraite anticipée : 62 ans (11/04/2018)

    En contrepartie des cotisations salariales et patronales prélevées sur leurs salaires, les employés du secteur privé ont droit à une pension de vieillesse du régime général de la Sécurité sociale. La loi du 9 novembre 2010, reculant de deux ans l’âge de départ en retraite, est entrée en vigueur le 1er juillet 2011. Cette réforme repousse l’âge minimal de départ en retraite anticipée de 60 à 62 ans, pour les personnes nées à partir de juillet 1951 et de 65 à 67 ans pour la retraite à taux plein automatique.   

     

  • Peut-on travailler après la retraite ? (11/04/2018)

    L-Expert-comptable vous explique les conditions pour toucher votre pension de retraite à taux plein, les conditions pour pouvoir la cumuler avec une activité professionnelle parallèle, en tant que salarié ou que chef d’entreprise, ainsi que les démarches à accomplir pour continuer à percevoir vos droits.

     

  • Comment faire pour compléter sa retraite ? Perco Perp ? Assurance vie ? (11/04/2018)

    Le système actuel de répartition est de moins en moins pérenne, du fait de la diminution du nombre d’actifs et de l’accroissement de la durée de vie. Ainsi, le montant des pensions de retraite tend à diminuer et cette évolution ne risque pas de s’infléchir dans le futur. Cette problématique concerne plus particulièrement les personnes inscrites au RSI qui doivent supporter une baisse sensible de leurs revenus lors de leur départ en retraite. Ceux-ci, ainsi que les autres professionnels doivent donc compléter leur retraite par différents biais.

     

  • La pension de retraite : définition, explication et calculateur (03/04/2018)

    La pension retraite est une rémunération cotisée par les actifs aux retraités afin de leur assurer un minimum vital et les récompenser de leurs années de travail. Le montant de la pension dépend notamment du nombre d’années travaillées, du secteur d’activité et de sa date de naissance. Le site officiel retraite.com propose un simulateur pour calculer le montant de sa pension retraite.  

     

  • CARPIMKO : caisse retraite des professions libérales médicales (03/04/2018)

    La CARPIMKO signifie Caisse Autonome de Retraite et de Prévoyance des Infirmiers, Masseurs-Kinésithérapeutes, Pédicures-podologues, Orthophonistes et Orthoptistes. Crée en 1948, c’est l’une des caisses de retraite des auxiliaires médicaux libéraux : les professionnels exerçant en libéral. À sa création, seul le régime de base existait, auquel sont venus s’ajouter deux autres régimes. Aujourd’hui, qui est concerné par CARPIMKO ? Comment s’affilier et comment calculer sa pension de retraite ?

     

  • Comment fonctionne le cumul emploi retraite (03/04/2018)

    Le cumul emploi-retraite concerne les personnes qui perçoivent une pension retraite de base et complémentaire et qui reprennent une activité rémunérée en parallèle, salariée ou à titre indépendant. En effet, pour percevoir sa pension retraite en intégralité (retraite à taux plein) alors même que l’on exerce une activité professionnelle à côté, il faut respecter plusieurs conditions. Dans le cas inverse, la pension retraite sera diminuée (versement partiel) selon les revenus engendrés par la nouvelle activité et selon un plafond de ressources différent en fonction du régime vieillesse concerné : AGIRC ARRCO, cumul emploi-retraite au RSI, pour les professions libérales ou encore cumul emploi-retraite pour les fonctionnaires. Certaines activités ne sont pas prises en compte dans le calcul de la pension retraite, comme les activités artistiques, scientifiques, littéraires ou la gestion de chambres d’hôtes…

     

  • Chômage : les séniors sont mis à contribution (03/04/2018)

    Mauvaise note pour l’Unedic ! L’association chargée de la gestion de l’assurance chômage en France accusera un déficit de 4.3 milliards d’euros pour l’année 2014. Pour restaurer les finances, les partenaires sociaux se sont réunis dans la nuit du 21 au 22 mars. Ils ont trouvé un accord où les séniors, eux aussi, mettront la main à la pâte.

     

  • Le point sur la retraite pour les professions libérales (03/04/2018)

    La gestion de la retraite des professions libérales, retraite de base et retraite complémentaire des professions libérales, est assurée par la CNAVPL (Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Professions Libérales). La CNAVPL délègue la gestion des cotisations retraite à 10 sections professionnelles différentes. Chaque profession libérale sera affiliée à l’une des 10 sections selon l’activité qu’elle exerce. Par exemple, la CIPAV (Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d’Assurance Vieillesse) est une section de la CNAVPL qui gère la retraite de base des coachs et des consultants. Chaque section gère également son propre régime de retraite complémentaire avec ses propres règles, mais tous les régimes de retraite complémentaire des professions libérales fonctionnent par point. L’âge de départ à la retraite des professions libérales est compris entre 65 et 67 ans, dans les mêmes conditions que les personnes affiliées au régime général. Le taux de la retraite de base des professions libérales est environ égal à 10 % des revenus professionnels. Le versement des cotisations retraite fonctionne en deux temps : une cotisation provisionnelle basée sur les revenus professionnels N-2 puis une régularisation selon les revenus professionnels N-1.

     

  • Ces retraités qui continuent de travailler (03/04/2018)

    Il y a le papy boom. Il y a aussi le « papy work » ! De plus en plus de retraités reprennent une activité professionnelle. L’inspection générale des affaires sociales estime leur nombre à plus de 500 000 ; une donnée en constante augmentation depuis 2006.

     

New call-to-action
New call-to-action