Retraite : Qu'est ce que le rachat de trimestre ?

L'article en brefLe rachat de trimestres, officiellement désigné comme des versements pour la retraite, est une option disponible uniquement pour certaines périodes spécifiques de la vie. Cette mesure s'applique principalement aux années d'études supérieures réalisées dans divers établissements comme les universités, les grandes écoles, et les classes préparatoires. Pour en bénéficier, il faut avoir obtenu un diplôme ou avoir été admis dans ces institutions. Ce mécanisme permet de compenser un début tardif de carrière en accumulant des trimestres manquants.

Depuis le 25 décembre 2008, le rachat de trimestres est accessible aux personnes âgées de 20 à 65 ans. Toutefois, il est financièrement plus avantageux de le faire tôt, car le coût d'un trimestre augmente significativement avec l'âge. Par exemple, un trimestre coûte au moins 2 935 € pour une personne de 55 ans ayant des revenus annuels inférieurs à 25 965 €. Ce montant est déductible du revenu imposable, ce qui peut en faire une option intéressante pour obtenir une retraite à taux plein et bénéficier du minimum contributif pour les bas revenus. La décision de rachat doit être soigneusement calculée en tenant compte des coûts, des avantages, et de divers autres paramètres comme la retraite complémentaire.
Temps de lecture : 2minDate de publication : 20/06/2011Dernière mise à jour : 17/05/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Corentin GERARDComptable et consultant en création de société chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Le rachat de trimestre

Le rachat de trimestre : pour qui ?

De manière officielle on ne parle pas de "rachat de trimestres" mais de versements pour la retraite. Tous les salariés ne peuvent y avoir recours. Cette possibilité ne concerne que des trimestres se rattachant à des périodes bien définies.

Il s'agit tout d'abord des années d'études supérieures accomplies :

  • au sein des établissements d'enseignement supérieur,

  • des écoles techniques supérieures,

  • des grandes écoles,

  • des classes préparatoires du second degré.

Pour racheter des trimestres de retraite, la personne doit avoir obtenu un diplôme ou avoir été admise dans une grande école ou classe préparatoire. Le rachat de trimestres permet ainsi de compenser partiellement l'entrée tardive dans la vie professionnelle.

 

Le rachat de trimestre : à quel moment ?

Depuis le 25 décembre 2008, le rachat de trimestres est ouvert à toute personne âgée de 20 à 65 ans. Au préalable il se limitait au moins de 60 ans. Toutefois, dans la pratique les rachats se passent quand les personnes commencent à penser à la retraite, c'est-à-dire à partir de 50 ans.
Financièrement, cela est une erreur puisque selon que vous ayez 30 ou 55 ans, le versement pour la même durée s'élève du simple au double. Il faut donc mieux penser au rachat de trimestres de retraite au plus tôt.

 

Combien coûte un rachat trimestre de retraite ?

Le prix d'un trimestre dépend de votre âge lors du rachat de trimestres de retraite, de vos revenus professionnels et de l'option choisie.
Par exemple, si vous avez 55 ans, et que vos revenus annuels sont inférieurs à 25 965 €, il vous en coûtera au moins 2 935 € pour un trimestre.

Avant de vous décider, comparez le prix du rachat d'un trimestre avec le supplément de retraite que ce rachat vous procurera. Sachez que ces versements sont déductibles de votre revenu imposable.

Le rachat de trimestres peut être intéressant si celui-ci permet d'obtenir une retraite à taux plein. En effet, pour les bas revenus par exemple, ce taux plein donne alors droit au minimum contributif.

Bon à savoir : Si vous achetez un seul trimestre, il devra être payé comptant. En revanche, pour 2 à 8, un échelonnement des paiements est possible sur 1 ou 3 ans. Pour 9 à 12 trimestres : il peut porter sur 1, 3 ou 5 ans. Mais vous devez solder votre versement avant votre départ en retraite.

Pour conclure, la décision de racheter des trimestres de cotisations à l'assurance retraite doit être le résultat d'un calcul coût/avantages non exclusivement basé sur les motivations à partir plus tôt à la retraite. Il faut également prendre en compte la logique économique (le coût) sanitaire (espérance de vie) et divers autres paramètres (retraite complémentaire).

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.