Combien faut-il de trimestre pour un départ à la retraite anticipé ?

L'article en brefLe départ en retraite anticipée est accessible à ceux qui justifient d'une certaine durée d'assurance et de cotisation tout au long de leur carrière. Les critères incluent un nombre minimum de trimestres d'assurance, variables selon l'année de naissance, et une durée cotisée suffisante. Les trimestres d'assurance peuvent inclure des périodes non travaillées telles que le service national, l'incapacité temporaire (maternité, maladie, accident du travail), et le chômage indemnisé, bien que ces périodes soient limitées. Par ailleurs, l'accès à la retraite anticipée nécessite généralement 8 trimestres de plus que la durée d'assurance nécessaire pour le taux plein à l'âge légal.

Le nombre exact de trimestres requis pour la retraite anticipée varie selon l'année de naissance et l'âge auquel le départ est envisagé. Par exemple, une personne née en 1956 peut partir à la retraite anticipée à partir de 56 ans et 8 mois si elle a cotisé 174 trimestres, dont 5 avant l'âge de 16 ans. Le tableau récapitulatif des conditions par année de naissance et âge de départ démontre ces variations précises, illustrant ainsi la complexité des critères à remplir pour bénéficier de ce dispositif.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 19/06/2024
Image
Combien faut-il de trimestre pour un départ à la retraite anticipé

Qui peut bénéficier du départ en retraite anticipée ?

Il faut pouvoir justifier :
  • d’une durée totale minimale d’assurance sur l’ensemble de la carrière (tous régimes de base confondus),
  • d’une durée cotisée,
  • un âge maximum pour un début de carrière.
Les trimestres d’assurances correspondent aux trimestres acquis sans avoir cotisé. Le nombre de trimestre suffisant dépend de l’année de naissance. 
Bon à savoir : L’ouverture du droit à la retraite anticipée exige 8 trimestres de plus que la durée d’assurance nécessaire pour le taux plein à l’âge légal.
Les trimestres cotisés sont ceux acquis en contrepartie des cotisations prélevées sur les salaires.
Certaines périodes non travaillées sont considérées comme cotisées ; à savoir :
  • périodes de service national : limiter à 4 trimestres
  • périodes d’incapacité temporaire (maternité, maladie, accident du travail…) : limiter à un total de 6 trimestres ou 4 trimestres pour uniquement les périodes de maladie, accident du travail
  • périodes de chômage indemnisées : limiter à 2 trimestres
Bon à savoir : les trimestres qui ont fait l’objet d’un versement pour la retraite ne sont pas pris en compte pour l’étude du droit à la retraite anticipée.
Combien de trimestres doivent être réunis pour bénéficier d’un départ en retraite anticipée ?
Le nombre de trimestres réunis pour bénéficier d’un départ à la retraite anticipée varie en fonction de l’année de naissance, l'âge à partir duquel le départ à la retraite anticipée est envisagé, et l'âge à partir duquel la personne a commencé à travailler.
Voici un tableau récapitulatif :
Année de naissanceAge de départ anticipé en retraite envisagéeNombre de trimestres d'assurancesNombre de trimestres cotisés
1952

59 ans et 4 mois

60 ans

5 à la fin des 17 ans

5 à la fin des 20 ans

164

164

1953

58 ans et 4 mois

59 ans et 8 mois

60 ans

5 à la fin des 16 ans

5 à la fin des 17 ans

5 à la fin des 20 ans

169

165

165

1954

56 ans

58 ans et 8 mois

60 ans

5 à la fin des 16 ans

5 à la fin des 16 ans

5 à la fin des 20 ans

173

169

165

1955

56 ans et 4 mois

59 ans

60 ans

5 à la fin des 16 ans

5 à la fin des 16 ans

5 à la fin des 20 ans

174

170

166

1956

56 ans et 8 mois

59 ans et 4 mois

60 ans

5 à la fin des 16 ans

5 à la fin des 16 ans

5 à la fin des 20 ans

174

170

166

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.