Se mettre à son compte quand on est à la retraite

L'article en brefLancer son entreprise après la retraite séduit un nombre croissant de seniors, désireux d'augmenter leurs revenus ou simplement de poursuivre une activité passionnante. Toutefois, pour ceux qui envisagent de concilier revenus d'entrepreneur et pensions de retraite à taux plein, il est crucial de respecter certaines étapes. Avant toute chose, il est essentiel d’avoir liquidé ses droits à la retraite, en ayant atteint l’âge légal et validé tous les trimestres nécessaires, et d'avoir cessé toute activité rémunérée. Cette préparation permet d’éviter une éventuelle diminution de la pension lors du démarrage d'une nouvelle activité entrepreneuriale.

Pour les retraités entrepreneurs, plusieurs régimes facilitent le cumul des revenus sans impacter négativement les pensions. Que vous soyez sous le régime général ou affilié au Régime Social des Indépendants (RSI), la règle reste la même : il est possible de percevoir intégralement votre pension tout en générant des revenus d'entreprise, à condition que la retraite ait été liquidée en respectant les critères de taux plein. Cette opportunité ouvre la porte à une seconde carrière dynamique sans compromettre les acquis de toute une vie de travail.
Temps de lecture : 3minDate de publication : 22/02/2017Dernière mise à jour : 12/04/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Guillaume DELEMARLEExpert-comptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Se mettre à son compte quand on est à la retraite

Créer son entreprise quand on est à la retraite est une pratique de plus en plus courante parmi les seniors. Il est tout à fait possible de cumuler ses pensions retraite avec des revenus d’activité entrepreneuriale, mais pour percevoir la retraite à taux plein, il faudra avoir liquidé ses droits à la retraite et cesser toute activité rémunérée avant la création de la nouvelle entreprise. En bref, si vous souhaitez cumuler vos revenus d’entrepreneurs avec votre pension retraite à taux plein, vous devrez avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite, avoir validé tous vos trimestres, avoir cessé toute activité rémunérée, principale et secondaire, salariée ou non-salariée puis avoir entamé vos démarches de mise en retraite avant de créer une nouvelle entreprise. Dans le cas inverse, votre pension retraite sera minorée dès que vous toucherez vos nouveaux revenus de chefs d’entreprise. Cette règle s’applique également en cas de cumul retraite et activité d’auto-entrepreneur.

 

Créer son entreprise à la retraite ?

Créer son entreprise quand on est à la retraite est une pratique courante. Les seniors sont d’ailleurs de plus en plus enthousiastes à cette idée (près de 25 millions selon l’INSEE), que cela soit pour arrondir leur fin de mois, par passion ou par volonté de rester actif. Dans ce contexte, la question se pose de savoir si l’on peut conserver ses pensions retraite en étant entrepreneur ! La réponse est oui, sous certaines conditions. Il est important, si vous souhaitez vous mettre à votre compte en étant à la retraite, d’anticiper cet aspect avant d’entamer toute démarche, au risque de passer d’une retraite à taux plein à une retraite partielle.

 

Prérequis : les conditions pour toucher sa retraite à taux plein

Avant de vous précipiter pour vous mettre à votre compte, veillez à remplir les conditions pour toucher votre retraite à taux plein. Pour cela, vous devez :

  • avoir atteint l’âge légal de départ à la retraite

  • avoir validé tous vos trimestres de retraite

  • mettre fin à toute activité professionnelle en cours, à titre principal ou secondaire, à titre salarié ou entrepreneurial

  • entamer les démarches pour obtenir vos pensions retraite auprès de votre organisme

Sachez que dans tous les cas, si vous liquidez votre retraite avant d’avoir atteint l’âge minimum ou d’avoir validé vos trimestres, vous ne toucherez pas votre retraite à taux plein, que vous créiez votre entreprise ou non. 

Liquider sa retraite à taux plein avant de créer son entreprise

En bref, avant de vous mettre à votre compte, vous devrez non seulement remplir les conditions de départ à la retraite à taux plein, mais aussi cesser vos activités rémunérées et liquider votre retraite, c’est-à-dire entamer le processus auprès de votre organisme. Dans le cas contraire, vous risquerez de voir votre pension diminuée lorsque vous toucherez vos revenus d’entrepreneur. 

 

Cumul retraite du régime général et activité non salariée 

Si vous relevez du régime général pour votre pension retraite, vous pourrez cumuler intégralement votre pension retraite avec vos nouveaux revenus d’entrepreneur, à condition d’avoir liquidé votre retraite à taux plein en amont de votre création d’entreprise. Vous pouvez parfaitement relever du Régime Social des Indépendants (RSI) en tant que chef d’entreprise et toucher votre pension retraite par le régime général de la Sécurité sociale.

 

Cumul retraite du RSI et activité non-salariée

Idem si vous étiez affilié au Régime Social des Indépendants (RSI) en tant que chef d’entreprise avant de liquider votre retraite. Une fois votre nouvelle activité entrepreneuriale entamée, vous relèverez à nouveau du Régime Social des Indépendants. Votre pension retraite sera intégrale et cumulée avec vos nouveaux revenus d’entrepreneur si vous respectez les conditions de retraite à taux plein.

 

Le calcul de la retraite minorée en création d’entreprise 

Si vous ne respectez pas les conditions de retraite à taux plein ; si vous créez votre entreprise avant de liquider votre retraite, votre pension se verra certainement minorée en fonction de vos nouveaux revenus d’entrepreneur. Le cumule retraite + revenus d’entrepreneurs ne pourra pas dépasser la somme la plus élevée entre :

  • le dernier revenu d’activité perçu avant la liquidation des pensions

  • 2 332.03 euros

 

Le cumul retraite et auto-entrepreneur

Le cumul retraite et auto-entrepreneur s’effectue dans les mêmes conditions qu’une création d’entreprise « classique ». Votre pension vous sera versée intégralement si vous cumulez les conditions pour toucher votre retraite à taux plein et que vous liquidez vos droits à la retraite avant d’immatriculer votre auto-entreprise. 

 

La création d’entreprise et les cotisations retraite

Aujourd’hui, les retraités qui créent une entreprise cotisent aux caisses de retraite dans les mêmes conditions que les chefs d’entreprise non retraités.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.