Chômage et retraite : Quel impact ? Compte-il pour la retraite ?

L'article en brefPerdre son emploi après des années de dévouement peut susciter bien des inquiétudes, notamment concernant l'avenir de sa retraite. Heureusement, il existe des mécanismes pour que ces périodes de chômage ne soient pas synonymes de trous noirs dans votre parcours de cotisation. Les périodes de chômage indemnisé, en particulier, permettent de continuer à accumuler des trimestres d'assurance vieillesse, essentiels pour le calcul de votre retraite de base, avec un trimestre validé tous les 50 jours d'indemnisation. Cependant, le montant de ces allocations étant inférieur à votre salaire habituel, elles n'influencent pas le calcul de votre retraite, basé sur vos 25 meilleures années de salaire.

Pour ceux qui ont connu le chômage non indemnisé, tout n'est pas perdu. Selon certaines conditions, ces périodes peuvent également compter pour votre retraite. Avant 1980, toute période de chômage involontaire est prise en compte. Après cette date, la règlementation devient plus spécifique, avec des conditions variées selon l'âge et la durée du chômage non indemnisé. De plus, le chômage indemnisé peut ouvrir droit à des points de retraite complémentaire, à condition d'être indemnisé par Pôle Emploi et d'avoir cotisé à une caisse de retraite complémentaire avant cette période d'inactivité. Ce système assure ainsi une certaine continuité dans l'acquisition de vos droits à la retraite, même en cas de chômage.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 12/03/2024
Image
chomage-retraite-impact

Après de nombreuses années de bons et loyaux services au sein de votre entreprise, vous vous retrouvez au chômage.

Proche ou non de la retraite, dans le marasme des formalités à remplir, des conditions requises pour obtenir vos aides, des dizaines de questions qui tournent dans votre tête, vous vous posez la fameuse question : Que va-t-il advenir pour ma retraite pendant cette période de chômage ? Cette période de chômage va-t-elle, oui ou non, pouvoir être prise en compte dans le calcul de ma retraite ?

Voici quelques explications pour mieux comprendre comment interagissent chômage et retraite.

Le chômage indemnisé pris en compte pour votre retraite

Rassurez-vous, qui dit période d’inactivité, période de chômage, ne veut pas forcément dire perte de tous vos droits pour la retraite. En effet, les périodes de chômage indemnisé permettent de valider, pour les personnes ayant déjà la qualité d’assuré social avant l’interruption de leur travail, des trimestres d’assurance vieillesse pour la retraite de base. Il vous sera validé un trimestre pour 50 jours d’indemnisation, consécutifs ou non, pour une même année.

En revanche, ces allocations-chômage perçues, plus faibles que votre salaire, ne seront pas prises en compte dans le calcul de votre retraite qui se basera sur vos 25 meilleures années.

Et qu’en est-il pour votre retraite si vous avez eu des périodes de chômage non indemnisé ?

Sous certaines conditions, il est aussi possible que vos périodes de chômage non indemnisé soient prises en compte pour calculer votre retraite. Mais vous vous demandez donc quelles peuvent  bien être ces conditions. Les voici ci-dessous.

Tout d’abord, si votre période de chômage involontaire est intervenue avant le 31 décembre 1979, qu’elle ait été indemnisée ou non, elle sera prise en compte pour le calcul de votre retraite.

En revanche, à partir du 1er janvier 1980, les règles ont changé. Il convient de distinguer deux cas (source : travail-emploi-sante.gouv.fr) :

  1. sera prise en compte dans le calcul de la retraite votre première période de chômage non indemnisé, dans la limite d’un an, jusqu’au 31 décembre 2010 et d’un an et demi, à partir de cette date. Vous pourrez ainsi valider au maximum 6 trimestres.
  2. sera prise en compte chaque période de chômage involontaire non indemnisé consécutive à une période de chômage indemnisé :
  • « pour une durée d’un an maximum pour les assurés âgés de moins de 55 ans à la date de fin de l’indemnisation, ou de plus de 55 ans mais justifiant moins de 20 années de cotisation au régime général.
  • pour une durée de cinq ans maximum pour les assurés d’au moins 55 ans à la date de fin de l’indemnisation, justifiant au moins 20 années de cotisations au régime général. »

Et qu’en est-il de l’impact du chômage sur votre retraite complémentaire ?

Les périodes de chômage indemnisé peuvent donner lieu à l’attribution de points de retraite complémentaire. Pour chaque jour indemnisé par le Pôle Emploi, des points de retraite vous seront attribués.

Néanmoins, pour cela, il faut donc que vous soyez indemnisé par le Pôle Emploi. Il faut également, qu’avant votre inscription au chômage, vous ayez relevé d’une caisse de retraite complémentaire et que votre période de chômage fasse suite à une période au cours de laquelle vous avez obtenu des points de retraite.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.