Retraite Chapeau : C'est quoi ? Montant, exemples...

L'article en brefLa retraite chapeau se révèle comme un dispositif de retraite complémentaire privilégié, principalement octroyé aux hauts cadres et dirigeants d'entreprises, leur permettant d'assurer un niveau de vie confortable après leur carrière. Ce régime spécifique, financé entièrement par l'employeur, vient s'ajouter aux régimes de base et aux retraites complémentaires, avec des prestations pouvant atteindre jusqu'à plusieurs millions d'euros annuels pour les bénéficiaires les plus éminents. Calculée en fonction d'un pourcentage du salaire de fin de carrière, cette rente viagère illustre la générosité des anciens systèmes, garantissant ainsi des revenus substantiels à vie pour une élite restreinte.

Toutefois, la retraite chapeau, exemptée de cotisations sociales et de CSG, a été l'objet de critiques et de réformes visant à augmenter les prélèvements sociaux sur ces régimes. Les changements réglementaires introduits depuis 2010 ont imposé des contributions tant pour les employeurs que pour les bénéficiaires, réduisant ainsi les avantages fiscaux initiaux mais sans éliminer totalement les bénéfices significatifs pour les hauts dirigeants. Ces ajustements témoignent d'une volonté de rééquilibrer les contributions sociales tout en préservant l'attractivité de ce type de retraite complémentaire pour les cadres supérieurs.
Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Coralie MOINEConsultante & Accompagnement des freelances chez L-Expert-Comptable.com
Image
Deborha-Vindiolet-expert-comptable
Article certifié par
Déborha VINDIOLET
 
Leader comptable chez L'Expert-Comptable.com avec plus de 6 ans d'expérience dans le domaine. Diplômée en DCG et BTS Comptabilité.
Image
Retraite Chapeau C'est quoi Montant, exemples...

Qu’est-ce que la retraite-chapeau ? Qui en bénéficie ? Qui la paye ? Plus généralement de quoi s’agit-il vraiment ? Aujourd’hui devenue incontournable du fait des scandales médiatiques qui l’ont fortement ébranlés, la retraite chapeau a malgré elle, été la cible de vives critiques dont les grands patrons français se seraient volontiers passés…

La retraite chapeau : un régime complémentaire de retraite

La retraite chapeau est un régime de retraite « particulier », mis en place à l’initiative de l’employeur, qui s’ajoute aux régimes de bases et aux retraites complémentaires généralement essentiellement destinées aux cadres supérieurs et dirigeants d’entreprise

Le rôle de la retraite-chapeau est de compléter les autres éléments de retraite. Ce complément prend la forme d’une provision calculée par rapport à un pourcentage fixe négocié (entre 10 % et 20 %) du salaire en fin de carrière. Valable à vie, son versement se présente uniquement sous la forme d’une rente viagère (avec réversion possible au profit du conjoint) et s’étale par conséquent sur toute la durée de la retraite. Les anciens mécanismes étaient d’avantage généreux en matière de retraite chapeau et offraient quant à eux des rémunérations avoisinant les 40 %, voire 50 % dans le meilleur des cas.

La retraite légale garantit au maximum 120 000 euros annuels aux patrons du CAC 40, tandis qu’ils en perçoivent environ vingt-cinq fois plus en activité. En revanche, grâce au mécanisme des retraites chapeau, ils peuvent espérer toucher entre 400 000 et 3 millions d’euros annuels. En la matière l’ancienneté a son mot à dire et détermine, entre autre, le montant de la retraite chapeau qui sera perçu.

 

Retraite chapeau et exonérations de cotisations sociales et CSG

Les retraites chapeaux sont intégralement financées par l'entreprise et exonérées de cotisations sociales et de CSG. Néanmoins, la tendance va aujourd’hui vers un renforcement des prélèvements sociaux. Amorcée en 2010, afin de financer la réforme des retraites, la hausse des contributions s’est prolongée en 2011.

L’employeur devra désormais payer une contribution dès le premier euro versé pour la retraite chapeau, ainsi qu’une contribution salariale de 14 % nouvellement mise en place. Cette dernière s’ajoutera aux prélèvements sociaux actuels et à l’impôt sur le revenu déjà acquittés aujourd’hui sur les retraites-chapeaux lors du versement des rentes au bénéficiaire.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.