Reprise / cession d'entreprise

Tout ce qu'il faut savoir sur la reprise et la cession d'entreprise. Si la création d'entreprise peut se faire en partant de zéro, il existe en effet d'autres alternatives à l'entreprenariat, comme la reprise ou la cession d'entreprise. Si vous êtes intéressé ou souhaitez en savoir davantage afin de reprendre ou d'acheter une entreprise, prenez connaissance de nos articles, ainsi que de notre forum afin de solliciter la participation de nos experts.


Tout ce qu'il faut savoir sur la reprise et la cession d'entreprise. Si la création d'entreprise peut se faire en partant de zéro, il existe en effet d'autres alternatives à l'entreprenariat, comme la reprise ou la cession d'entreprise. Si vous êtes intéressé ou souhaitez en savoir davantage afin de reprendre ou d'acheter une entreprise, prenez connaissance de nos articles, ainsi que de notre forum afin de solliciter la participation de nos experts.

Derniers articles
  • Comment trouver l'argent pour reprendre une entreprise (20/08/2018)

    Vous avez trouvé l’entreprise de vos rêves ? Votre plan de reprise est prêt ? Vous n’avez pas gagné à Euro Millions, vous n’êtes pas descendant d’une famille royale et vous ne pouvez pas allez voir votre banquier car votre belle cravate Mickey est tâchée ? Rassurez-vous d’autres sources de financement existent ! Voici un éventail de ces moyens de financement dans lequel vous trouverez votre bonheur !

     

  • Fusion-aquisition : comment ça marche ? (24/05/2018)

    Une fusion-acquisition est une opération permettant à une entreprise d'en racheter une autre et ainsi de croitre en taille. Deux cas de figure sont possibles : - L'entreprise acquise est absorbée par l'acquéreur : on parle alors de fusion-absorption - Une nouvelle entreprise est créée : il s'agit d'une fusion-réunion.

     

  • Déduire les intérêts d'emprunt dans le cadre du rachat d'un salon de coiffure (03/04/2018)

    Vous souhaitez racheter les parts d'un salon de coiffure ? Vous allez devoir emprunter personnellement pour financer cette acquisition. Sachez qu'il vous est possible de déduire une partie des intérêts d'emprunts. Dans quelles conditions ? Comment faire ?

     

  • Salariés repreneurs ou créateurs (03/04/2018)

    Vous êtes salarié et vous voulez créer ou reprendre une entreprise ? Quelle coïncidence cet article s'adresse à vous ! Savez-vous que vous pouvez bénéficier d'une exonération de cotisations de Sécurité Sociale dues au titre de votre nouvelle activité si vous conserver votre emploi salarié ? Oui ? Bravo mais lisez quand même cet article juste pour le plaisir ! Si vous ne le saviez pas, plongez-vous à corps perdu dans cet article et réservez en même temps une table dans le restaurant étoilé proche de chez vous car vous êtes sur le point de découvrir que vous allez économiser de l'argent ! A table !

     

  • Quelle entreprise reprendre : panorama de la reprise et premières démarches (27/03/2018)

    La reprise d’entreprise commence par la définition de la cible, c’est-à-dire le profil de l’entreprise idéale à reprendre, selon vos propres critères : localisation, taille et effectif, coût maximum du projet de reprise, santé financière et possibilité d’envisager – ou non – une entreprise en difficulté, secteur d’activité si un métier particulier vous attire. Le repreneur part généralement d’une envie de se lancer dans la reprise d’entreprise sans piste concrète à exploiter. Si vous êtes dans cette configuration, vous pouvez lister les entreprises que vous ne voulez absolument par reprendre pour procéder par élimination. De manière générale, les Chambres de Commerce, Chambres des Métiers et BPI France proposent des bourses d’opportunités dédiées à la reprise d’entreprise.

     

  • Pourquoi faire un business plan quand on reprend une entreprise ? (19/02/2018)

    Reprendre une entreprise est un challenge ! L’entrepreneur déploie une stratégie à partir d’une structure qui dispose d’un passif, de valeurs, d’une culture et parfois de salariés. Toute la vision en sera bouleversée, c’est pourquoi le business plan, destiné à formaliser la stratégie d’entreprise, est essentiel pour une reprise d’entreprise. Le business plan pour reprendre un fonds de commerce inclut les éléments du fonds dans les prévisions financières (bilan, plan de financement). Le business plan pour reprendre une entreprise par rachat de titres n’inclue pas l’opération financière, car elle est une acquisition personnelle de l’investisseur. Dans tous les cas, le business plan doit anticiper le chiffre d’affaires à venir, à partir des comptes annuels passés si la stratégie envisagée représente une continuité de l’activité.

     

  • Comment négocier une reprise d’entreprise ? (11/01/2018)

    Toute reprise d’activité se passe différemment, rien n’est jamais figé jusqu’à sa conclusion. Le processus de négociation est capital. Il faut le préparer en ayant une idée claire et complète de l’entreprise à reprendre et en anticipant les principaux points de négociation à aborder (prix, promesse de cession). L’aspect humain peut dicter la finalité de cette reprise. Le respect d’une organisation permettra d’instaurer un climat profitable pour les deux parties. Bien s’entourer dès le début de la négociation peut éviter certaines erreurs et omissions qui pourrait remettre en cause la reprise d’entreprise.

     

  • Les 5 points clés pour reprendre une entreprise (02/01/2018)

    De la recherche d’une cible jusqu’au montage juridique et l’acte de vente, de nombreuses questions peuvent se dresser devant vous. Vous chercherez des réponses à ces questions suivantes: Comment rédiger sa lettre d’intention de façon pertinente ? Quels sont les critères à prendre en compte pour évaluer économiquement l’entreprise à racheter ? Quelle méthodologie à adopter pour établir l’analyse du capital humain de l’entreprise ? Qu’est ce que doit contenir un acte de vente de fond de commerce ?

     

  • Reprendre une entreprise : conséquences juridiques, fiscales, sociales (21/12/2017)

    De nombreuses entreprises sont à vendre, du fait par exemple du départ à la retraite du dirigeant (ce phénomène va s’amplifier du fait des évolutions démographiques) ou de la cession d’entreprises en difficultés. Celui qui compte reprendre une entreprise déjà existante devra évaluer les conséquences fiscales, juridiques et sociales d’une telle reprise. En outre, il devra connaître les différents avantages fiscaux et sociaux prévus par le législateur en cas de reprise d’une entreprise en difficulté (exonérations…)

     

  • La lettre d'intention : quand une société mère aide sa filiale (11/12/2017)

    Selon les termes du Code civil (Article 2322), la lettre d’intention est « l'engagement de faire ou de ne pas faire ayant pour objet le soutien apporté à un débiteur dans l'exécution de son obligation envers son créancier ». Rclairage rapide sur les modalités concrètes d’utilisation de la lettre d’intention au sein d’un groupe de sociétés.

     

  • Reprise d'entreprises : la lettre d'intention (11/12/2017)

    L'acquisition d'une entreprise vous tente ? Vous êtes prêt à vous lancer ? Alors la lettre d'intention est faite pour vous. Véritable acte juridique antérieur à la reprise effective d'une entreprise, ce document va vous faciliter la vie à tous les niveaux. En quoi la lettre d'intention peut se révéler utile ? Quel en est son contenu ?

     

  • Le protocole d'accord pour une cession ou une reprise d'entreprise (11/12/2017)

    Le protocole d’accord intervient à un stade avancé d’un projet de cession d’entreprise. Il en constitue même quasiment l’acte final car il intervient après que toutes les analyses de reprise aient été faîtes. Quels sont les buts d’un protocole d’accord ? comment le formaliser ? qui fait-il intervenir ?

     

  • La fusion-acquisition : les grands principes (08/12/2017)

    La fusion-acquisition (fusac) est aussi appelée « M&A » pour « Mergers and Acquisition ». Elle définit une opération juridique consistant à transmettre le patrimoine d’une société à une autre société. Les éléments actifs et passifs de la société absorbée sont transmis à la société absorbante, impliquant une dissolution (sans liquidation ) et un échange de droits sociaux. La fusion absorption est pure et simple où les deux sociétés concernées ne forment qu’une seule et même entité. La fusion-acquisition est moins forte, elle vise le contrôle juridique et les pouvoirs aux assemblées générales. L’opération laisse l’individualité juridique aux deux entités concernées.

     

  • Comment vendre son entreprise ? (07/12/2017)

    Les entrepreneurs préparent trop peu la question de la vente de leur entreprise. Un chef d'entreprise sur deux ignore la valeur de son entreprise et 25% des chefs d'entreprises de plus de 50 ans n'ont pas encore envisagé la revente de leur entreprise. Parce qu'il serait trop bête de vous séparer de votre entreprise par un dépôt de bilan faute de repreneur, nous vous donnons les clés pour vendre votre entreprise au meilleur prix. Pour vendre votre entreprise, préparez-vous suffisamment en avance pour vendre au moment le plus opportun, valorisez votre entreprise au maximum et n'hésitez pas à faire confiance à des professionnels pour obtenir le meilleur prix de vente.

     

  • Clause de préemption : obligations, clause d’agrément complémentaire (06/11/2017)

    ​La clause de préemption est une clause facultative statutaire ou extrastatutaire qui oblige le vendeur de titres financiers à proposer la transaction en priorité aux associés/actionnaires de la société qui ont été mentionnés dans la clause, en lieu et place d’un tiers acquéreur. La clause de préemption permet de limiter l’entrée de nouveaux investisseurs au capital de la société et, in fine, de conserver le pouvoir majoritaire. La clause de préemption est librement rédigée, c’est pourquoi il faut être vigilant au risque de la voir mal interprétée et rendue inopposable en cas de litige. La clause de préemption est souvent accompagnée d’une clause d’agrément qui oblige à obtenir l’accord de tous les associés/actionnaires pour faire entrer un nouvel investisseur au capital.

     

  • Préparer la cession de son entreprise (21/12/2015)

    Vous envisagez de céder votre entreprise et vous vous demander par où commencer, quelles sont les étapes à suivre afin de mieux préparer la cession de votre entreprise ? Nous allons vous guider autour des principales étapes que l'on retrouve dans une démarche de cession de société.

     

  • Qu’est-ce qu’une OPA (offre publique d'achat) ? (27/04/2015)

    L’Offre Publique d’Achat (OPA) se caractérise par la proposition pour les actionnaires d’une société A de racheter les actions auprès des actionnaires d’une société B, afin d’en prendre le contrôle. L-Expert-comptable vous explique plus concrètement en quoi consiste une OPA, ses différentes formes, mais aussi comment lancer une OPA et dans quelles circonstances elle s’effectue.

     

  • Quel est le montant de vos droits de succession ? (21/01/2015)

    droit de succession

     

  • Comment céder une entreprise ? (21/01/2015)

    Céder son entreprise est une démarche longue, complexe et très engageante qui mérite d’être appréhendée avec prudence et rigueur.

     

  • Comment préparer la cession de votre entreprise (02/09/2014)

    Après avoir fait prospérer votre entreprise pendant de longues années, vous vous apprêtez à prendre une retraite bien méritée. Le moment est donc venu de prendre les dispositions nécessaires pour réussir la cession de votre entreprise.

     

  • LBO en 2014 (17/07/2014)

    Les LBO (leveraged buy out ou achat à effet de levier) est un mécanisme couramment utilisé dans le monde des affaires pour acheter une société cible. Il présente de nombreux avantages financiers et fiscaux, comme va le montrer le présent article.

     

  • La lettre d'intention pour le rachat d'une entreprise (13/03/2014)

    Si vous souhaitez racheter une entreprise, il est nécessaire de vous entretenir avec le cédant sur vos objectifs et les siens. En rédigeant une lettre d'intention, de manière libre avec le cédant, vous fixez un cadre à vos discussions et énoncez les points que vous souhaiteriez négocier pour aboutir au rachat.

     

  • Les effets de la transmission universelle de patrimoine (TUP) sur les tiers (28/02/2014)

    Lorsque des sociétés commerciales effectuent entre elles des opérations de fusions ou de scissions, cela donne lieu à une ou plusieurs transmissions universelles de patrimoine (TUP). Une transmission universelles de patrimoine (TUP) génère des conséquences sur les sociétés intervenant à la transmission mais également sur les relations qu'avaient ces sociétés avec les tiers (clients, fournisseurs, administrations, bailleur, etc.).

     

  • Quels sont les mécanismes de la Fusion-Absorption ? (16/12/2013)

    La fusion-absorption est une opération de transmission du patrimoine, c’est-à-dire le transfert de la totalité du passif et de l’actif de la société absorbée vers l’absorbante. L’opération de fusion-absorption a 3 effets juridiques : 1. La transmission universelle de patrimoine de l’absorbée vers l’absorbante 2. La dissolution de l’absorbée 3. Une augmentation de capital par « échange de titres » dans l’absorbante

     

  • 10 points clés pour reprendre une entreprise (13/12/2013)

    La reprise d’entreprise, un long processus ? Reprendre une entreprise, un fonds de commerce est un processus long et difficile. Quelles sont les principales étapes de ce processus, de la recherche de la cible à la signature de l’acte de vente ?