Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Fusion-aquisition : comment ça marche ?

Mis à jour le 24/05/2018



Une fusion-acquisition est une opération permettant à une entreprise d'en racheter une autre et ainsi de croitre en taille. Deux cas de figure sont possibles : - L'entreprise acquise est absorbée par l'acquéreur : on parle alors de fusion-absorption - Une nouvelle entreprise est créée : il s'agit d'une fusion-réunion.


L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance

La fusion-acquisition : un instrument de croissance externe

Les opérations de fusion-acquisition peuvent être motivées par plusieurs raisons :

  • L'entreprise veut contrôler une part plus importante de la chaîne de production, on parlera alors de croissance verticale. Il s'agit par exemple d'une usine de construction de meubles rachetant une scierie ;
  • L'entreprise souhaite augmenter ses parts de marchés, elle pourra racheter ses concurrents. Il s'agira alors d'une croissance verticale ;
  • L'entreprise souhaite diversifier ses activités, elle achètera alors des entreprises dans des domaines d'activité variés. On parlera alors de conglomérat.

La fusion-acquisition : Comment ça se passe ?

Avant de réaliser une fusion-acquisition :

Avant de réaliser une opération de fusion-acquisition, il faut se poser des questions quant aux motivations, comme vu précédemment. Il convient également de calculer la parité d'échange et d'évaluer les deux entreprises selon la méthode retenue.
De plus, il faudra s'interroger sur les synergies possibles entre les deux entreprises.

La réalisation de la fusion-acquisition : le financement

Il existe deux grands types de financement d'une opération de fusion-acquisition :

  • Par sortie de trésorerie : l'acquéreur finance l'opération par emprunt ou avec ses fonds propres ;
  • Par achat ou échange de titres : il s'agit alors d'une offre publique d'achat dans le premier cas et d'une offre publique d'échange dans le second.

A noter également que la fusion-acquisition peut être hostile ou amicale.

Lire l'article sur l'endettement de l'entreprise 

Après la réalisation de la fusion-acquisition : de nombreux échecs

De nombreuses opérations de fusion-acquisition échouent pour des raisons variées (prix trop élevé, culture d'entreprise différente...). L'opération est alors destructrice de valeur (alors qu'on attend 1+1=3, on obtient 1+1=1,5).

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (4 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.75
Moyenne: 4.8 (4 votes)
JE ME LANCE !

Créez votre entreprise facilement

On s'occupe de toutes les formalités administratives pour vous

GRATUIT Nous sommes un cabinet en ligne, au service des entrepreneurs depuis 10 ans ! Notre cabinet est membre de l'Ordre des Experts-Comptables