Pourquoi et comment mettre en place une crèche d’entreprise ?

Mis à jour le 03/05/2018

La crèche d’entreprise accueille les enfants des salariés d’une ou plusieurs entreprises. Si elle obéit aux mêmes règles qu’une crèche de quartier et doit se soumettre aux mêmes obligations, elle a la particularité de se situer juste à côté de l’entreprise pour faciliter la vie des parents salariés. Ses horaires d’accueil des enfants sont adaptés aux horaires de travail des parents pour plus de flexibilité de ces derniers en tant que salariés. C’est un atout pour l’entreprise et pour l’employeur. L’Etat peut aider financièrement la création d’une crèche d’entreprise.


Notes: 0 (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.

La crèche d’entreprise, c’est quoi ?

La crèche d’entreprise accueille exclusivement les enfants du personnel d’une ou plusieurs entreprises. Elles peuvent exceptionnellement accueillir quelques enfants du quartier dont les parents ne travaillent pas pour l’entreprise. La crèche d’entreprise est située dans les locaux de l’entreprise ou dans des locaux très proches de celle-ci.

Quelles sont les particularités de la crèche d’entreprise ?

La crèche d’entreprise a quelques particularités par rapport à des crèches communales. Elle est située dans les locaux de l’entreprise ou dans des locaux proches géographiquement. La crèche d’entreprise présente la particularité de proposer aux parents des horaires de prise en charge des enfants plus flexibles et mieux adaptés à leurs horaires de travail puisqu’elle travaille exclusivement ou presque avec des salariés de l’entreprise.

Quels sont les avantages de la crèche d’entreprise ?

La crèche d’entreprise présente plusieurs avantages, tant pour les parents salariés que pour l’employeur.

Avantages pour les parents salariés

Pour les parents, la présence d’une crèche dans les locaux de l’entreprise ou proche leur permet de conserver une durée de trajet entre leur domicile et le travail inchangé car ils n’ont pas à faire de détour pour déposer leur enfant.

Avec les horaires de la crèche adaptés aux horaires de travail des salariés, le rythme de travail des parents peut être préservé.

Comme dans toute crèche, les enfants sont pris en charge par des professionnels de la petite enfance, par des personnes qualifiées.

L’obtention d’une place pour leur enfant est plus facile puisque seuls les salariés de l’entreprise peuvent y avoir accès. Le fait que son enfant soit en garde sur son lieu de travail constitue un stress de moins pour les salariés.

Avantages pour l’employeur

Le fait que ses salariés soient moins stressés permet d’obtenir une efficacité accrue dans leur travail. Ces derniers sont plus assidus, moins souvent en retard et plus disponibles du fait que leur enfant est gardé sur leur lieu de travail et que les horaires de garde ont une amplitude meilleure.

Quelles sont les obligations qui pèsent sur la crèche d’entreprise ?

Quelques obligations générales

La crèche d’entreprise est soumise, comme une crèche communale, à un certain nombre d’obligations. Elle doit respecter la réglementation applicable à toute crèche.

Elle doit obtenir, avant d’ouvrir, l’autorisation du Président du Conseil Départemental, après avis des services de la Protection Maternelle et Infantile (PMI).

Elle doit embaucher une équipe composée d’un directeur ou d’une directrice qualifiés (puéricultrice, médecin ou éducateur de jeunes enfants notamment), de professionnels tels que des éducateurs de jeunes enfants, de puéricultrices, d’infirmier (e)s ou des psychomotriciens pour 40% du personnel.

Pour les 60% restants, la crèche peut embaucher du personnel ayant des diplômes tels que le CAP de la petite enfance par exemple. La crèche d’entreprise doit adapter son établissement comme une ERP , dans le respect des normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Les locaux doivent, plus généralement, être tels qu’ils favorisent l’éveil et le développement des jeunes enfants.

Quelques aspects spécifiques de la réglementation

  • Sur le plan de la sécurité des enfants

Au niveau de la sécurité, la crèche d’entreprise (comme toute crèche) doit respecter diverses obligations visant à garantir l’intégrité physique des enfants accueillis.

Il faut installer pour chaque montée d’escaliers une rampe à hauteur des enfants afin que ceux-ci puissent se tenir pour monter ou descendre.

Les fenêtres et les poignées de portes doivent être placées hors de leur portée afin d’éviter tout risque de sortie inopinée des locaux ou toute chute par les fenêtres.

Il faut encore penser à bien protéger toutes les prises de courant pour que les enfants ne puissent pas y introduire leurs doigts au risque de se faire électrocuter. Les angles saillants des tables ou des meubles doivent être protégés. Les sols doivent être revêtus de matière antidérapante.

  • Sur le plan de l’hygiène

Sur le plan hygiénique, des règles strictes sont également instaurées afin de préserver la santé des enfants. Le personnel a l’obligation de se laver les mains avec du produit antiseptique de manière régulière pour éviter tout risque de contamination.

Cette obligation est encore renforcée dans la pratique en période de pic de maladies contagieuses. De plus, les jeux et jouets doivent faire l’objet d’une désinfection régulière et les sols doivent être nettoyés et lavés régulièrement également.

  • Sur le plan alimentaire

Sur le plan des repas, la crèche d’entreprise doit, comme les autres crèches, respecter l’équilibre alimentaire des enfants selon leur âge. Les repas doivent être équilibrés sur le plan nutritionnel.

Quelles aides pour la crèche d’entreprise ?

L’Etat peut aider au financement de la crèche d’entreprise. Il peut apporter son aide à hauteur de 40 à 80% concernant les frais liés à la création de la crèche et 60% de ceux liés à son fonctionnement. Du côté des parents, ils peuvent compter sur le soutien financier de la CAF, comme tout parent qui décide d’inscrire son enfant en crèche.

 

Audrey

100 questions que se posent les entrepreneurs  Téléchargez gratuitement notre livre blanc sur les 100 questions que se posent  les entrepreneurs. TÉLÉCHARGER