Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités  pour vous ! Ca m'intéresse

Créer son entreprise à Bordeaux : les étapes de création, le marché local et les aides financières

Mis à jour le 28/05/2020

Bordeaux et la région Nouvelle-Aquitaine offrent un bassin très favorable à la création d’entreprise. Grâce au nombre croissant de sociétés qui choisissent de s’y implanter, le développement du tissu économique de la ville et le marché de l’entrepreneuriat sont de plus en plus dynamiques. Découvrez toutes les étapes et les informations nécessaires pour vous lancer dans la création d’entreprise à Bordeaux.


En 2020, lancez-vous en tant que Freelance !  Notre cabinet en ligne vous conseille gratuitement et vous guide pour bien  vous lancer ! EN SAVOIR +
ALERTE BILAN COMPTABLE ! Notre cabinet comptable en ligne s’occupe de tout  pour vous ! Faites le choix de la sérénité ! ÇA M'INTÉRESSE !
Envie d'un devis pour votre comptabilité ? Chez L-Expert-comptable.com c'est  gratuit !  JE VEUX UN DEVIS !
Inscrivez-vous à notre prochain Webinar !  Quelles sont les étapes pour devenir Freelance ?  S'INSCRIRE !
S'informer à distance : pour créer ou gérer votre entreprise et poser des  questions en direct.   Plusieurs dates disponibles Inscrivez-vous !  WEBINAR

Créer sa boîte à Bordeaux : tous les avantages

Créer sa boîte à Bordeaux présente de nombreux avantages, tels que :

 

- Une ville dynamique et favorable à la création d’entreprise :

 

En Nouvelle-Aquitaine, l’écosystème entrepreneurial est constitué de 184 030 entreprises, dont 27 971 à Bordeaux. La ville est ainsi l’une des trois plus dynamiques de France en ce qui concerne l’entrepreneuriat, avec un nombre croissant de créations d’entreprises.

 

Bordeaux, pour le dynamisme de son écosystème économique dans le secteur du numérique, s’est vue accorder le “ Label French Tech”, qui vient confirmer sa légitimité.

 

 

- Des accompagnements pour créer sa boîte à Bordeaux :

 

Bordeaux encourage l’implantation de nouvelles entreprises par la présence de trois pépinières : la pépinière éco-créative Bordeaux Chartrons, la pépinière Sainte-Croix, pour les métiers de l'artisanat, ainsi que “Le campement”, une pépinière dédiée aux métiers de l'économie verte et liés au développement durable.

 

Des incubateurs offrent également un soutien aux créateurs de start-up de Gironde, en leur proposant conseils, financements et lieu d’hébergement au moment du lancement de leur projet entrepreneurial. Parmi les incubateurs bordelais, on peut citer l’ Auberge numérique ou l'Incubateur Régional d’Aquitaine (IRA).

 

Autre porteur de projet : des couveuses, comme BGE Sud-Ouest ou Réseau Entreprendre Aquitaine sont implantées à Bordeaux et constituent des atouts indéniables pour le lancement d’une entreprise.

 

 

- Une accessibilité à la capitale :

 

Depuis 2017, la LGV reliant Paris et Bordeaux en seulement deux heures, a permis à la capitale girondine d’être plus connectée au bassin entrepreneurial d’Ile-de-France, qui est l’un des plus importants d’Europe.

 

Le dynamisme du marché de l’entrepreneuriat en Nouvelle-Aquitaine

Bordeaux est la troisième ville la plus propice à l'entrepreneuriat avec en son sein 27 971 entreprises. La région Nouvelle-Aquitaine elle, est la 5ème région française pour la création d’entreprises. Différents secteurs d’activité sont concernés par cette croissance. L’industrie du transport et des services correspond au plus important secteur, avec 78 495 entreprises. Il existe ensuite 38 403 entreprises de commerce, 28 585 entreprises de construction, 25 355 entreprises publiques et 13 192 entreprises industrielles.

Quelles aides pour créer son entreprise à Bordeaux ?

Des aides à la création d'entreprise sont disponibles à Bordeaux, assurant le financement et l’accompagnement des créateurs et repreneurs d’entreprises en Gironde et en Nouvelle-Aquitaine. Différents organismes existent :

 

 

Toutes les étapes pour créer son entreprise à Bordeaux

Choisir un statut juridique pour créer son entreprise

Le choix du statut juridique se portera sur l’un ou l’autre des statuts disponibles, selon la nature de l’activité exercée, le régime fiscal et social souhaités, le montant du patrimoine, la taille de l’entreprise ou encore le nombre d’associés.

 

Les différents statuts juridiques possibles sont :

 

Réaliser une étude de marché

L’étude de marché, c’est-à-dire l'étape dédiée à la recherche d’informations et à l’analyse d’un secteur d’activité sur le marché, est indispensable pour concevoir le lancement d’un projet entrepreneurial. Pour rédiger une étude de marché , il faut tout d’abord définir la nature de son entreprise, le produit ou le service proposé, la cible visée, la concurrence, les contraintes et les opportunités du marché ou encore déterminer les forces et les faiblesses de son projet entrepreneurial.

Business Plan

Le Business Plan est un document, incluant l’étude de marché, qui décrit l’entreprise (nombre de collaborateurs, budget, statut, produits ou prestations…), ses objectifs, le bassin économique dans lequel elle évolue (cible, concurrence, marché..) et le plan d’action pour atteindre ses objectifs (plan d’action commercial, stratégie de communication, recherches de financements…). Faire un Business Plan avant de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale à Bordeaux est une étape importante, qui réduit les risques d’échec et permet d’adapter son projet professionnel en cas de besoin.

Trouver des financements pour son entreprise

À la lumière du Business Plan, un besoin de financement supplémentaire peut apparaître. Si vous manquez de capital pour la création de votre entreprise, vous pouvez alors faire appel à des investisseurs extérieurs, tels que :

 

  • Des banques ou autres établissements de crédit

  • Des investisseurs en fonds propres

  • Des organismes de financement publics

  • Des plateformes de crowdfunding

 

Quel statut juridique choisir pour son entreprise à Bordeaux ?

L’entreprise individuelle (EI/EIRL)

L’entreprise individuelle est le statut privilégié par les créateurs et repreneurs d’entreprise. Il n’impose aucun capital et offre une imposition sur le revenu (IR), sauf en cas de requête auprès du service des impôts concerné. L’EI ne peut cependant n’avoir qu’un seul dirigeant, dont la responsabilité est illimitée (son patrimoine personnel n’est pas protégé). Pour bénéficier d’une protection du patrimoine personnel, l’entrepreneur peut choisir l’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée), qui a par ailleurs les mêmes caractéristiques que l’EI. Avec l’EIRL, le dirigeant d’entreprise ne met pas en danger son capital propre en cas de liquidation financière.

La micro-entreprise

La micro-entreprise est le statut le plus utilisé par les nouveaux entrepreneurs. Son régime fiscal simplifié fonctionne grâce au prélèvement libératoire du chiffre d’affaires (tous les trimestres). Le régime de la micro-entreprise est donc intéressant pour sa simplicité, mais ne peut s’exercer qu’en deçà d’un chiffre d’affaires annuel de 170 000 € pour les régimes micro-BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et 70 000 € pour les régimes micro-BNC (bénéfices non-commerciaux).

L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)

L’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) est une entreprise individuelle qui protège le patrimoine personnel de l’entrepreneur et qui n’autorise qu’un seul associé (qui est souvent représenté par le dirigeant lui-même). Cette forme juridique offre la possibilité de choisir le montant du capital dans les statuts, et de choisir entre l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés.

La société à responsabilité limitée (SARL)

Personne morale, la SARL est un statut juridique qui doit avoir un minimum de deux associés (personnes physiques ou morales) et 100 associés au maximum. L’avantage principal de la SARL est la responsabilité des associés, qui est limitée à leurs apports de capital dans la société, le capital social est libre et l’imposition est, sauf exception, une imposition sur les sociétés (les SARL créées il y a moins de 5 ans peuvent décider de choisir l’IR).

La société anonyme (SA)

Obligatoirement composée d’au moins deux associés (personnes physiques ou morales), la Société Anonyme doit être pourvue d’un conseil d’administration, avec un président assimilé-salarié. La responsabilité des associés est limitée à leurs apports et le capital social de la société doit être de 37 000 € minimum. Les SA sont soumises à l’IS, mais certaines SA de moins de 5 ans peuvent choisir entre IR et IS.

Société par actions simplifiée (SAS/SASU)

Les SAS et SASU permettent une grande flexibilité du capital social et de la transmission des actions. Elles doivent avoir au minimum un associé (la société est alors unipersonnelle, ou SASU), la responsabilité des associés est limitée aux apports et le régime d’imposition est l’IS, avec la possibilité de choisir l’IR dans certains cas. Ces statuts juridiques ne sont pas accessibles aux professions juridiques, judiciaires ou aux professionnels de santé.

Se faire accompagner gratuitement dans sa création d’entreprise à Bordeaux

L’écosystème entrepreneurial de la ville de Bordeaux, et plus largement de Gironde et de la Nouvelle-Aquitaine, est riche et propice à la création d’entreprise. Divers organismes sont implantés dans la région pour vous accompagner dans le lancement et le développement de votre entreprise. Vous pouvez également vous tourner gratuitement vers des interlocuteurs professionnels qui vous donneront des conseils personnalisés, comme la plateforme de Legaltech Tiime ou le cabinet comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Avec L-Expert-comptable.com, les démarches administratives nécessaires à la création d’entreprise sont assurées gratuitement, et vous êtes accompagné efficacement dans les débuts de votre projet professionnel à Bordeaux.

 

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.

Nos webinars à ne pas manquer