Recrutement

Derniers articles
  • Niveau d'études : bac+2 à bac+5

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : assistant de conservation des archives, conservateur des archives

  • Niveau d'études : bac+3, bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : concepteur de jeux vidéo

  • Le chauffeur VTC transporte ses clients dans un véhicule de luxe. Cette profession, en raison de la concurrence qu’elle créée avec les chauffeurs de taxis, est soumise à de nombreuses règles. Il existe des conditions liées à l’installation dans la profession, puis des conditions d’exploitation, qui doivent être respectées pour pouvoir exercer la profession. Le service offert doit être irréprochable et le chauffeur VTC se doit d’avoir une tenue parfaite, aussi bien sur le plan des apparences (tenue vestimentaire) que sur le plan du comportement.

  • Niveau d'études : bac pro, bac+2, bac+3, bac+5

    Salaire en début de carrière : 1 700 € brut (+ commission sur les ventes)

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : commercial

  • Niveau d'études : bac+5

    Salaire en début de carrière : 4 000 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : directeur administratif et financier

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : SMIC (1 480 €)

    Environnement de travail : salarié / saisonnier

     

  • Niveau d'études : bac, bac +2

    Salaire en début de carrière : 1 900 € bruts

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : Chargé/e de souscription d'assurances, chargé/e d'indemnisation

  • Niveau d'études : CAP, bac pro

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : agent de magasinage, magasinier-cariste, réceptionniste magasinier, gestionnaire de stocks

  • Niveau d'études : CAP, bac pro, bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : ouvrier horticole, horticulteur-fleuriste

  • Niveau d'études : bac+ 5 à l'ENAC

    Salaire en début de carrière : 2 552 € brut

    Environnement de travail : fonctionnaire

  • Niveau d'études : bac à bac+3

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : carrossier peintre, responsable de carrosserie, technicien d'atelier de carrosserie

  • Niveau d'études : bac +5

    Salaire en début de carrière : 2 500 € brut par mois

    Environnement de travail : salarié

  • Niveau d'études : bac + 5

    Salaire en début de carrière : 2 250 euros brut par mois

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : chef de produit marketing bancaire

     

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 500 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : designer industriel, styliste industriel 

  • Niveau d’études : BAC + 2 (DUT / BTS) à BAC + 5
    Salaire en début de carrière : 1 800€
    Environnement de travail : indépendant ou salarié
    Métier(s) similaire(s) : Consultant en référencement naturel, Responsable SEO, Traffic manager

     

  • Niveau d'études : bac à bac+5

    Salaire en début de carrière : commission sur les ventes

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : technico-commercial, cadre technico-commercial

  • Niveau d'études :  DUT suivi d'une année de préparation au DEASS, écoles spécialisées en 3 ans

    Salaire en début de carrière :  1 500€ net

    Environnement de travail : fonctionnaire, salarié

  • Niveau d'études : Bac+3, Bac+5

    Salaire en début de carrière : 1 800 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : acheteur industriel, acheteur-approvisionneur, ingénieur achat

  • Niveau d'études : bac professionnel, bac technologique

    Salaire en début de carrière : 1 480 €  

    Environnement de travail : salarié 

    Métier(s) similaire(s) : secrétaire, hôtesse d'acceuil, réceptionniste 

  • Niveau d'études : BTS / DUT 

    Salaire en début de carrière : 1 500 € brut  

    Environnement de travail : salarié 

    Métier(s) similaire(s) : secrétaire commercial

  • Niveau d'études : CAP à bac+2
    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut
    Environnement de travail : salarié
    Métier(s) similaire(s) : tourneur, fraiseur, opérateur sur machine à commandes numériques

  • Niveau d'études : CAP à bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, artisan

    Métier(s) similaire(s) : tuyauteur, technicien en chaudronnerie industrielle, tôlier

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+5

    Salaire en début de carrière : commission de 5 à 7 % par transaction

    Environnement de travail : indépendant

    Métier(s) similaire(s) : agent immobilier, mandataire immobilier, expert immobilier

     

  • Niveau d'études : CAP à bac

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : magasinier cariste, manutentionnaire cariste, opérateur logistique

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+3
    Salaire en début de carrière : 1 700 € brut
    Environnement de travail : salarié, artisan
    Métier(s) similaire(s) : technicien électronicien, agent technique en électronique, câbleur électronicien

  • Niveau d'études : CAP à bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : ajusteur-monteur, opérateur en ajustage mécanique, ajusteur-mécanicien

     

  • Niveau d'études : CAP à bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 à 1 700 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : câbleur-monteur, électricien industriel, électricien habilitations électriques

  • Niveau d'études : CAP à bac+2
    Salaire en début de carrière : de 1 480 à 1 650 € brut
    Environnement de travail : salarié, artisan
    Métier(s) similaire(s) : étanchéiste, poseur en isolation thermique, revêtisseur

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+3

    Salaire en début de carrière : 1 800 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : technicien en automatismes, mécanicien de maintenance, responsable opérationnel

  • Niveau d'études : CAP à bac+2
    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut
    Environnement de travail : salarié, artisan
    Métier(s) similaire(s) : électricien habilitations électriques, câbleur, ouvrier électricien

  • Niveau d'études : bac+3 à bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 200 à 3 000 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : technicien de laboratoire, technicien en biologie, biochimiste

  • Niveau d'études : bac+5
    Salaire en début de carrière : 2 500 € brut
    Environnement de travail : salarié, indépendant
    Métier(s) similaire(s) : responsable qualité, chargé de conformité, déontologue

  • Niveau d'études : bac+2
    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut + commission de 5 à 7 % par transaction
    Environnement de travail : salarié, indépendant
    Métier(s) similaire(s) : négociateur immobilier, expert immobilier, mandataire immobilier

  • Niveau d'études : CAP, Bac Pro

    Salaire en début de carrière : 1 700 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : manœuvre

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : 1 480 € (SMIC) 

    Environnement de travail : salarié ou indépendant 

    Métier(s) similaire(s) : maroquinnier, cordonnier 

  • Niveau d'études : Bac+2, Bac+3

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut (+ primes en fonction des résultats)

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : responsable de magasin, gérant de magasin, responsable de point de vente

  • Niveau d'études : CAP, BEP

    Salaire en début de carrière : 1 480,27 € brut

    Environnement de travail : salarié, privé ou public

     

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : jardinier d'espaces verts, ouvrier polyvalent, ouvrier du paysage

     

  • Niveau d'études : bac (fonction publique) bac+2 (privé)
    Salaire en début de carrière : 1 600 € brut
    Environnement de travail : salarié
    Métier(s) similaire(s) : secrétaire administratif, chargé de la gestion administrative, gestionnaire du personnel

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+6

    Salaire en début de carrière : 2 000 à 3 000 € brut selon niveau d'études

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : contrôleur financier, responsable de planification et de gestion, auditeur

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : responsable de rémunération, chargé de la paie, payroll manager

     

  • Niveau d'études : bac

    Salaire en début de carrière : 2 258 € brut (+ primes dans la branche surveillance)

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : agent des douanes, agent de fret, coordinateur de transit

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+5
    Salaire en début de carrière : 1 900 € brut
    Environnement de travail : salarié, indépendant
    Métier(s) similaire(s) : gestionnaire administratif, gestionnaire de patrimoine, gestionnaire de paie

  • Niveau d'études : bac+5

    Salaire en début de carrière : 3 000 € brut + primes

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : trader, cambiste de marché, market maker

     

  • Niveau d'études : bac+5

    Salaire en début de carrière : 3 000 € brut + intéressement aux bénéfices

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : opérateur de marché, cambiste de marché, market maker

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+6

    Salaire en début de carrière : 2 000 à 3 000 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : contrôleur de gestion, responsable de planification et de gestion, auditeur

     

  • Niveau d'études : bac+3 à bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 500 € brut + commissions éventuelles

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : négociateur immobilier, mandataire immobilier, agent immobilier

     

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+5

    Salaire en début de carrière : de 1 800 à 2 500 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : chargé d'études statistiques, analyste big data, actuaire

  • Niveau d'études : certificat de spécialisation

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié ou indépendant

    Métier(s) similaire(s) : arboriste grimpeur, éhouppeur, élagueur grimpeur

     

  • Niveau d'études : bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 500 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : auditeur, économiste, chargé d'études financières

     

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+5

    Salaire en début de carrière : entre 1 800 et 2 500 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : gestionnaire middle-office, opérateur marché des capitaux

  • Niveau d'études : bac+2

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : technicien diagnostiqueur, certificateur

     

  • Niveau d'études : BAC 

    Salaire en début de carrière : 1480,27 € brut annuel (SMIC) 

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : téléconseiller 

  • Niveau d'études : CAP, BTS

    Salaire en début de carrière : Smic

    Environnement de travail : salarié ou indépendant

    Métier(s) similaire(s) : Ouvrier/ère professionnel/le confirmé/e en installation électrique

  • Niveau d'études : Bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : secteur privé, salarié

    Métier(s) similaire(s) : technicien énergie, diagnostiqueur énergétique

  • Niveau d'études : bac+3, bac+4

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

    Environnement de travail : secteur public, salarié

    Métier(s) similaire(s) : pédopsychiatre

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : SMIC soit 1 480,27 € brut mensuel 

    Environnement de travail : salarié ou indépendant 

    Métier(s) similaire(s) : plâtrier, staffeur 

  • Niveau d'études : bac+2 

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut mensuel 

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : technico-commercial

  • Niveau d'études : CAP minimum 

    Salaire en début de carrière : 1 500 € brut mensuel 

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : dessinateur

  • Niveau d'études : bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

    Environnement de travail : secteur public, salarié

    Métier(s) similaire(s) : documentaliste de CDI, archiviste, bibliothécaire

  • Niveau d'études : bac+2, bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 083 € brut

    Environnement de travail : secteur privé, salarié

  • Niveau d'études : Bac+2

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut mensuel 

    Environnement de travail : salarié ou indépendant 

    Métier(s) similaire(s) : VRP

  • Niveau d'études : 3ème

    Salaire en début de carrière : 1 600 € brut

    Environnement de travail : secteur privé, salarié ou indépendant

    Métier(s) similaire(s) : enseignant de la conduite automobile

  • Niveau d'études :  bac+2, bac+3

    Salaire en début de carrière : entre 1 850€ et 2 500€ net mensuel

    Environnement de travail : salarié

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : 1 480,27 € brut mensuel

    Environnement de travail : salarié ou indépendant 

     

  • Niveau d'études :  CAP, bac professionnel 

    Salaire en début de carrière : Smic

    Environnement de travail : salarié ou indépendant

    Métier(s) similaire(s) : marin fluvial, marin de la marine marchande 

  • Niveau d'études : bac+5, bac+8, bac+11

    Salaire en début de carrière : de 2 200 à 3 100 € brut selon l'affectation

    Environnement de travail : secteur public, salarié

    Métier(s) similaire(s) : maître de conférences, professeur des universités

  • Niveau d'études : études dans le commerce appréciées 

    Salaire en début de carrière : de 10€ à 80€ par mission

    Environnement de travail : secteur privé, salarié

  • Niveau d'études : minimum CAP 

    Salaire en début de carrière : 1 500 € brut par mois 

    Environnement de travail : salarié ou indépendant 

     

  • Niveau d'études : BAC+2, BAC+3, BAC+5

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : directeur de la communication

  • Niveau d'études : CAP, BAC+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : variable, entre 180 € et 240 € par jour

    Environnement de travail : salarié ou indépendant

  • Niveau d'études : Master (bac +5) 

    Salaire en début de carrière : 2 500 € brut

    Environnement de travail : salarié 

    Métier(s) similaire(s) : géotechnicien 

  • Niveau d'études : CAP ou brevet professionnel

    Salaire en début de carrière : 1 480 €

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : Conducteur/trice de camion-grue, conducteur/trice de grue mobile, conducteur/trice d'engins de levage spécifiques (Maniscopic, etc.), pontier/ère, pontonnier/ère 

  • Niveau d'études : BAC+5

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

    Environnement de travail : salarié

  • Niveau d'études : bac+2 minimum (BTS / DUT / licence) 

    Salaire en début de carrière : 1 800 € brut par mois

    Environnement de travail : salarié 

    Métier(s) similaire(s) : Assistant de direction 

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière :

    Environnement de travail : Indépendant 

    Métier(s) similaire(s) : vigneron, viniculteur

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : smic

    Environnement de travail : salarié, indépendant

  • Niveau d'études : BAC+2

    Salaire en début de carrière : 2 000 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

  • Niveau d'études : bac+3 / bac+5

    Salaire en début de carrière : 1 430 € brut

    Environnement de travail : salarié ou indépendant

  • Niveau d'études : BAC, BAC+2, BAC+3, BAC+5

    Salaire en début de carrière : 1 600 € brut

    Environnement de travail : salarié

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : 1 500 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

  • Niveau d'études : CAP, bac professionnel

    Salaire en début de carrière : environ 1900€ brut par mois

    Environnement de travail : salarié, privé

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : 1 500 €

    Environnement de travail : salarié ou indépendant 

     

  • Niveau d'études : CAP, BAC, BAC+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

  • Niveau d'études : bac

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : secteur public ou privé, salarié ou indépendant

    Métier(s) similaire(s) : animateur d'activités physiques, éducateur sportif, entraîneur

  • Niveau d'études : bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 600 € brut

    Environnement de travail : secteur public ou privé, salarié ou indépendant

    Métier(s) similaire(s) : éducateur d'activités physiques, coach sportif, entraîneur

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+5

    Salaire en début de carrière : de 1 600 à 2 250 € brut (selon le niveau de formation)

    Environnement de travail : secteur privé ou public, salarié

    Métier(s) similaire(s) : ingénieur acousticien, technicien en acoustique

  • Niveau d'études : BAC+2, BAC+3, BAC+5

    Salaire en début de carrière : 2 300 € brut

    Environnement de travail : salarié

    Métier(s) similaire(s) : directeur des ventes

  • Niveau d'études : bac+2 à bac+5

    Salaire en début de carrière : de 1 700 à 2 400 € brut

    Environnement de travail : secteur privé, salarié

    Métier(s) similaire(s) : chef des ventes, directeur commercial

  • Niveau d'études : 3éme

    Salaire en début de carrière : 1 000 € net

    Environnement de travail : secteur public et privé, salarié

    Métier(s) similaire(s) : assistant éducatif, pion

  • Niveau d'études : CAP, BAC, BAC+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

  • Niveau d'études : bac

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : secteur public ou privé, salarié

    Métier(s) similaire(s) : éducateur sportif des activités de la natation, surveillant de baignade, maître nageur sauveteur

     

  • Niveau d'études : bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 500 € net

    Environnement de travail : secteur public, salarié

    Métier(s) similaire(s) : proviseur, chef d'établissement

  • Niveau d'études : CAP, BAC

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié

  • Niveau d'études : CAP, BAC, BAC+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : maçon coffreur, maçon VRD

  • Niveau d'études : bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 200 € brut

    Environnement de travail : secteur public et privé, salarié

    Métier(s) similaire(s) : vulcanologue, géologue, hydrogéologue

     

  • Niveau d'études : 3éme

    Salaire en début de carrière : 1 480 € net

    Environnement de travail : secteur public et privé, salarié

    Métier(s) similaire(s) : ripeur, agent de propreté urbaine

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : de 1 546,39 à 1 822,96 € brut

    Environnement de travail : secteur public (plus rarement le privé), salarié

    Métier(s) similaire(s) : technicien forestier, garde-champêtre, agent de l'environnement

     

  • Niveau d'études : CAP, bac professionnel

    Salaire en début de carrière : 1 700 € brut

    Environnement de travail : salarié

  • Niveau d'études : BAC, BAC+2

    Salaire en début de carrière : 1 500 € brut

    Environnement de travail : salarié

  • Niveau d'études : CAP, BEP, bac professionnel

    Salaire en début de carrière : 1 480,27 € brut (SMIC) 

    Environnement de travail : Salarié 

  • Niveau d'études : CAP, BAC, BAC+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : 1 480,27 € brut (SMIC) 

    Environnement de travail : Salarié / Indépendant 

     

  • Niveau d'études : BAC, BAC+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : styliste, toiliste

  • Niveau d'études : CAP, bac +3

    Salaire en début de carrière : 1 480 € 

    Environnement de travail : salarié ou indépendant

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : 1 600 € 

    Environnement de travail : Salarié 

    Métier(s) similaire(s) : Chaudronnier 

  • Niveau d'études : CAP, brevet de maîtrise

    Salaire en début de carrière : 1 500€ 

    Environnement de travail : salarié ou indépendant

  • Niveau d'études : CAP, BAC PRO

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : vitrier, techniverrier

  • Niveau d'études : CAP, Bac, Bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : indépendant ou salarié

    Métier(s) similaire(s) : sellier

  • Niveau d'études : CAP, bac, bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480€ brut (Smic)

    Environnement de travail : salarié ou indépendant

  • Niveau d'études : à partir du CAP 

    Salaire en début de carrière : 1 500 € brut

    Environnement de travail : salarié 

    Métier(s) similaire(s) : commercial automobile 

  • Niveau d'études : CAP, BTM

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : orthopédiste équin

  • Niveau d'études : bac+2

    Salaire en début de carrière : environ 2 000€ brut

    Environnement de travail : salarié 

     

  • Niveau d'études : CAP

    Salaire en début de carrière : 1 480,27 € brut (SMIC)

    Environnement de travail : salarié 

  • Niveau d'études : CAP, Bac, Bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : indépendant ou salarié

    Métier(s) similaire(s) : Chef de cultures légumières

  • Niveau d'études : bac professionnel, bac+2, bac+3

    Salaire en début de carrière : entre 1 600€ et 2 200€ brut

    Environnement de travail : secteur public, secteur privé, salarié ou indépendant

  • Niveau d'études : niveau CAP, Baccalauréat , Bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut par mois

    Environnement de travail : secteur privé, indépendant ou salarié

    Métier(s) similaire(s) : électricien habilitations électriques, technicien en domotique, monteur-câbleur, câbleur en électronique

     

  • Niveau d'études : CAP, Bac, Bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : secteur privé, indépendant ou salarié

    Métier(s) similaire(s) : électricien habilitations électriques, technicien en domotique, monteur-câbleur

  • Niveau d'études : après la 3éme

    Salaire en début de carrière : 22 € brut par enfant par jour (8 heures)

    Environnement de travail : secteur public, secteur privé, indépendant ou salarié

    Métier(s) similaire(s) : nourrice agréée, garde d'enfants

  • Niveau d'études : bac, bac+2, bac+3

    Salaire en début de carrière : 1 480 € brut

    Environnement de travail : secteur public, secteur associatif, salarié

    Métier(s) similaire(s) : éducateur environnement, guide nature, éco-interprète

  • Niveau d'études : bac+2

    Salaire en début de carrière : 1 520 € brut

    Environnement de travail : secteur public, secteur privé, salarié

    Métier(s) similaire(s) : éducateur spécialisé, moniteur-éducateur

  • Niveau d'études : bac+4

    Salaire en début de carrière : 1 800 € brut

    Environnement de travail : fonctionnaire

    Métier(s) similaire(s) : procureur

  • Niveau d'études : bac+5, bac+6

    Salaire en début de carrière : 2 900 € brut

    Environnement de travail : secteur privé, salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : juriste d'entreprise, juriste de droit privé, avocat

  • Niveau d'études : bac+4

    Salaire en début de carrière : 2 300 € brut

    Environnement de travail : fonctionnaire

    Métier(s) similaire(s) : substitut du procureur

  • Niveau d'études : bac+5

    Salaire en début de carrière : 60 000 € par an

    Environnement de travail : Libéral, fonctionnaire

  • Niveau d'études : bac+5

    Salaire en début de carrière : 2 300 € brut

    Environnement de travail : secteur privé, salarié

    Métier(s) similaire(s) : juriste d'entreprise, chargé des ressources humaines

  • Niveau d'études : bac+3, bac+4

    Salaire en début de carrière : entre 2 700 et 4 000 € brut

    Environnement de travail : secteur public sous contrat de droit privé

    Métier(s) similaire(s) : assistant politique

  • Niveau d'études : CAP, bac, bac+2, bac+3, bac+4

    Salaire en début de carrière : 1 540 € brut

    Environnement de travail : secteur public, salarié

    Métier(s) similaire(s) : médiateur scolaire, médiateur éducatif, agent de médiation

  • Niveau d'études : bac+2, bac+3

    Salaire en début de carrière : 1 800 € brut

    Environnement de travail : secteur privé, secteur public, salarié

    Métier(s) similaire(s) : secrétaire juridique

  • Niveau d'études : bac+2, bac+3

    Salaire en début de carrière : 1 500 € brut

    Environnement de travail : secteur public, salarié

  • Niveau d'études : bac+4

    Salaire en début de carrière : 2 500 € brut

    Environnement de travail : fonctionnaire

    Métier(s) similaire(s) : juge d'instruction, procureur

  • Niveau d'études : bac+2, bac+3

    Salaire en début de carrière : 1 600 € brut

    Environnement de travail : secteur privé, salarié, indépendant

    Métier(s) similaire(s) : gestionnaire de paie

  • La différence entre un intérimaire et un salarié en CDD est avant tout l’employeur. En cas de mission d’intérim, la personne intérimaire est salariée d’une Entreprise de Travail Temporaire (ETT) qui l’envoie en mission. En CDD, la personne est directement salariée de l’entreprise pour la mission réalisée. De fait, l’intérimaire qui réalise une mission en entreprise n’augmente pas son effectif. Ce critère est pris en compte par de nombreux employeurs, car plusieurs obligations en matière de droit du travail démarrent à partir d’un certain seuil d’effectif. De plus, le contrat d’intérim est plus souple que le contrat de travail (déplacement des dates de fin de mission d’intérim possible) et, sauf accord de branche, la période d’essai en intérim dure maximum 5 jours (contre 1 mois en CDD). Par contre, un contrat en intérim peut coûter plus cher qu’une embauche en CDD, car l’entreprise doit payer les charges directes liées au salarié (salaire, charges sociales), mais aussi la prise en charge des formalités administratives par l’ETT (visite médicale, édition des fiches de paie…). L’embauche en CDD est en général plus intéressante à partir d’un contrat de 3 mois.

  • Avant de recruter un salarié, vous devez connaître certains seuils, comme le volume de clientèle que votre entreprise peut réaliser avec son effectif actuel ou encore le chiffre d’affaires minimum que devra vous apporter le salarié que vous embaucherez, mais certains événements nécessitent d’embaucher dans tous les cas, en CDD ou en CDI.

  • Votre entreprise croît. Vous allez devenir patron ! Votre expérience passée en tant que salarié vous rappelle le fameux stress des entretiens… Aujourd’hui, vous basculez de l’autre côté !

  • Vous souhaitez recruter un webdesigner ou graphiste pour développer votre site internet ? Mais comment recruter la bonne personne quand on ne connait pas ce domaine d’expertise? L’Expert-comptable.com vous expose quelques idées à prendre en compte lors de votre décision de recrutement.

  • La publication récente d'une enquête par RégionJob permet de faire un point sur un phénomène dont l'ampleur autant que la nouveauté intrigue : la place des réseaux sociaux dans le recrutement.

  • L’entretien individuel d’évaluation a vocation à mettre face à face, chaque année, le collaborateur et son manager. Un moment précieux, qui doit être préparé avec attention pour prendre toute sa pertinence.

  • L’embauche d’un salarié ne peut se faire qu’après la déclaration nominative accomplie par l’employeur auprès des organismes sociaux. Ces formalités s’impose à tous les employeurs et même les particuliers. Un seul document regroupe les anciennes déclarations préalables à l’embauche et la déclaration unique d’embauche.

  • La visite médicale (18/12/2013)

    La visite médicale a pour but de vérifier si le salarié est apte ou non à exercer les fonctions prévues dans son contrat de travail. Il est important de savoir qu’elle est obligatoire.

  • Récapitulatif des différentes aides à l'embauche et de leurs conditions d'obtention.

  • Tous les salariés ont l’obligation de rencontrer de manière régulière le médecin du travail. Son rôle est exclusivement préventif. Cette surveillance médicale permet de déterminer si le salarié sera apte à occuper le poste affecté.

  • Dans un parcours de recrutement, l’entretien d’embauche est une étape décisive. En effet, l’entretien d’embauche permettra à l’employeur de vous cerner. Par conséquent, il est essentiel de le préparer afin de rester spontané et naturel face à votre recruteur, pour réussir votre entretien..

  • L’aide à l’embauche permet aux entreprises de bénéficier selon la zone où elles résident soit d’exonérations ou d’allègements de charges sociales. Ce dispositif s’applique à tout types d’entreprises sur les bas et moyens salaires pour une durée déterminée.

  • Vous souhaitez embaucher un apprenti mais ne savez pas précisément comment vous y prendre ? Le processus d’embauche d’un apprenti est composé de plusieurs étapes que tout employeur se doit de respecter. L-Expert-comptable.com revient sur la marche à suivre.

  • Obtenir un contrat d’apprentissage n’est pas chose aisée. Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour trouver une entreprise d’accueil pour la rentrée, il vous faudra rédiger une lettre de motivation efficace et qui donnera envie de vous rencontrer. Pour vous aider, L-Expert-comptable.com vous fait un petit topo sur ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter, pour rédiger une bonne lettre de motivation lorsque vous êtes apprenti.

  • Les tests d’embauche (16/12/2013)

    Les tests d’embauche sont de plus en plus fréquents.. Qu’en est-il de la légalité de ces tests et de la liberté du candidat face à ceux-ci ? L-expert-comptable.com vous éclaire à ce sujet.

  • Les tests psychotechniques lors des entretiens de recrutements ne sont pas des examens où on peut soit échouer soit réussir : ils permettent au recruteur de mieux cerner la personnalité du candidat et de déceler des compétences professionnelles spécifiques qui ne sont pas forcément visibles sur le CV ou lors de l’entretien.

  • Etudiants, de votre propre initiative ou fortement encouragés par vos parents, vous êtes nombreux à chercher votre job pour l’été. Vous devez alors souvent choisir entre un travail saisonnier, qui ne sera pas forcément en rapport avec vos études mais qui soulagera votre porte-monnaie, et un emploi, souvent moins bien rémunéré, mais qui apportera une réelle formation et une expérience à valoriser dans le futur. Dans les deux cas, voici un guide pour trouver efficacement votre job d’été et éviter les principaux écueils.

  • Étudiants, diplômés de fraîche date et jeunes professionnels, une opportunité unique vous est offerte, le volontariat international en entreprise. Le VIE c'est en effet l'occasion rêvée de vivre une expérience originale à l'étranger dans un poste à responsabilité et d'obtenir par la suite un emploi à l'international. Qu'est-ce donc que le VIE ? Quels avantages le volontariat international en entreprise offre-t-il aux jeunes ? Convaincu de l'intérêt du volontariat, où le chercher ?

  • La durée moyenne pour un entretien d'embauche peut aller de 30 minutes jusqu’à une heure. L'entretien peut être suivi de plusieurs autres. Nous nous proposons de vous donner les grandes étapes du déroulement général d'un entretien d'embauche :

  • Courtoisie, clarté d’expression, connaissance du poste, empathie… L’entretien d’embauche est aussi une épreuve de communication. Le recruteur ne vous connaît pas et son temps pour vous cerner est limité. L’issue favorable de l’entretien d’embauche implique d’avoir, ou tout au moins de présenter au recruteur, un certain nombre de qualités nécessaires à la bonne tenue du poste. N’oubliez jamais que le recruteur devra faire un choix entre plusieurs candidats.

  • La période d'essai (17/12/2013)

    La période d'essai est un laps de temps défini dans le contrat de travail permettant à l'employeur de juger des qualités du nouvel employé et au salarié de se rendre compte des conditions d'exercice de son nouveau poste. Durant cette période, les deux parties peuvent librement mettre un terme à celle-ci.

  • Quelque soit le recruteur et le poste visé, en tant que candidat, vous ne pourrez couper aux traditionnelles questions qui vous serons posées durant l'entretien d'embauche.

  • Ultime étape du processus de recrutement, l’entretien d'embauche va jouer un rôle majeur dans le choix du candidat.
    Il n’est donc pas à négliger et doit être bien préparer par le candidat afin de pouvoir cibler au mieux les attentes du recruteur.

  • L’embauche d’un stagiaire est faite via une convention tripartite entre l’établissement d’enseignement, le stagiaire et l’employeur. Il ne peut remplacer un emploi en CDD. Au-delà de 2 mois, le stage doit être rémunéré.

  • Que vous soyez jeune diplômé, que vous ayez 5, 10 voire 15 ans d'expérience professionnelle, vous n'échapperez pas à l'entretien d'embauche pour pouvoir décrocher le job de vos rêves. Bien le préparer permet d'éviter de se retrouver dans des situations bien inconfortables : hésitation, bafouillement, confusion, contradiction et de ne pas laisser le travail de vos rêves à un autre. Vous avez beaucoup mieux à faire que de vous inquiétez pour l'entretien, vous avez à le réussir ! Pour ceci il vous suffit de bien préparer votre entretien d'embauche.

  • Nombre d'entreprises ont recours aux travailleurs intérimaires et a fortiori dans les conditions économiques où l'incertain prime. Une fois la décision prise d'avoir recours au travail en intérim, il est nécessaire de connaître quelles sont les étapes à suivre pour y parvenir dans le délai imparti.

  • L'entretien d'embauche... ah l'entretien d'embauche ! Je parie que si vous lisez cet article vous êtes à la recherche d'une solution miracle, d'un truc qui marche à coup sûr. Mais j'augmente encore la mise quant au fait que vous soyez véritablement en « stress » à l'heure qu'il est... Blague à part, l'entretien d'embauche et le premier et souvent le seul avis que votre futur employeur puisse avoir sur vous avant de s'engager, c'est dire si c'est un moment important pour les deux parties. Soufflez, inspirez, soufflez, lisez.

  • Lors de l'entretien d'embauche, votre objectif, en tant que recruteur, doit être de mieux cerner la personnalité le candidat, et ensuite s'il vous intéresse, de lui vendre l'entreprise comme celle qui lui apportera ce qu'il recherche.

  • Comme 3.5 million de particuliers vous souhaitez employer un salarié afin de vous aider dans votre quotidien ? Garde d’enfant, femme de ménage, jardinier, assistance à une personne âgée et/ou dépendante? Vous avez la solution en devenant particulier-employeur. Vous empruntez ce statut dès lors que vous employez quelqu’un à votre domicile. Seulement, faites attention, employeur s’accorde avec « responsabilités », aussi, notre cabinet, l-Expert-comptable.com, décrit ici pour vous les précautions à prendre tout au long de vos démarches.

  • Véritable coup de pouce à l'embauche pour les très petites entreprises (TPE), cette mesure exceptionnelle permet une exonération de charges patronales.
    Qui peut bénéficier de l'aide à l'embauche ? Quelles sont les embauches concernées par cette aide ? Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier de cette aide ? Quelles sont les formalités à accomplir pour bénéficier de cette aide ? Quelle est la durée d'application de cette aide ? Quel est le montant de cette aide ? Le cumul de cette aide est-il possible ?

  • Le recrutement d’un premier salarié entraîne pour l’employeur plusieurs formalités vis-à-vis de l’administration et du salarié. Il est essentiel que le chef d’entreprise les maîtrise. Une première embauche doit être suivie avec attention.

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com