Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Quel est le bon moment pour recruter dans ma petite entreprise ?

Mis à jour le 05/11/2015

Avant de recruter un salarié, vous devez connaître certains seuils, comme le volume de clientèle que votre entreprise peut réaliser avec son effectif actuel ou encore le chiffre d’affaires minimum que devra vous apporter le salarié que vous embaucherez, mais certains événements nécessitent d’embaucher dans tous les cas, en CDD ou en CDI.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

Pour une TPE/PME, embaucher du personnel est un pari sur l’avenir. Le risque financier semble d’autant plus grand lorsque l’entreprise en est à ses débuts et recrute son premier salarié. Quel est le bon moment pour embaucher un salarié ? Quels sont les facteurs à prendre en compte avant de sauter le pas ? Finalement, pourquoi recruter ?

Pourquoi recruter pour sa petite entreprise ?

Embaucher un salarié dans sa petite entreprise peut être indispensable dès le démarrage de l’activité. Si vous ouvrez un restaurant, par exemple, vous devrez immédiatement disposer de main-d’œuvre en cuisine et en salle.

 

Dans d’autres secteurs, vous pourrez évoluer seul. C’est alors l’augmentation de la clientèle qui vous obligera à recruter, car vous ne pourrez plus répondre à la demande dans des délais raisonnables ou tout simplement vous libérer du temps pour prospecter et prendre en charge des clients supplémentaires. Dans ce cas, l’entreprise a atteint un seuil correspondant au maximum de chiffre d’affaires qu’elle peut réaliser avec son effectif actuel.


Enfin, d’autres entreprises estiment devoir embaucher un salarié par manque d’une compétence cruciale au sein de son équipe, ou dans le cadre du développement d’une nouvelle offre de produits ou de services.

Quand embaucher un salarié ?

Le bon moment pour embaucher un salarié est celui où votre entreprise dispose de suffisamment de visibilité financière pour prendre en charge le coût de son personnel.  Vous devez d’abord évaluer le montant de votre coussin financier dédié à la rémunération du personnel et anticiper le nombre de mois de salaires et de cotisations sociales que cela représente.  Ensuite envisager le chiffre d’affaires supplémentaire à réaliser (à court ou moyen terme) pour couvrir le coût du salarié (cotisations sociales comprises).

 

En définitive, la personne que vous embaucherez devra faire effet de levier pour réaliser du chiffre d’affaires supplémentaire. Cela pourrait être le cas puisque cette personne vous dégagera du temps pour prospecter de manière accrue.

Les prévisions financières pour anticiper son premier recrutement

Pour ne pas être pris au dépourvu, vous devrez connaître vos seuils avant la création de votre entreprise. En réalisant un business plan et des prévisions financières avec l’aide d’un expert-comptable, vous saurez anticiper à partir de quel volume de clientèle ou quel montant de chiffre d’affaires vous ne pourrez plus faire face seul. Vous saurez aussi quel volume de clientèle ou quel montant de chiffre d’affaires votre salarié devra vous apporter pour que l’opération soit rentable. Vous n’aurez plus qu’à suivre votre trésorerie et votre activité en temps réel pour vous rendre compte de l’atteinte imminente (ou non) de ces seuils.

Quand embaucher un salarié en CDD ?

Certaines activités saisonnières nécessitent l’embauche de personnel pour des périodes courtes. D’autres entreprises ne disposent pas d’une visibilité financière suffisamment longue pour embaucher en Contrat à Durée Indéterminée (CDI). Pour minimiser le risque lié au recrutement à long terme, vous pouvez utiliser le Contrat à Durée Déterminée (CDD), afin de faire face à une augmentation ponctuelle ou incertaine de la demande de clientèle.

 

D’autres contrats de travail plus souples que le CDI existent, comme faire appel à un stagiaire ou à une agence d’intérim. Attention, l’intérim est en général plus coûteux qu’une embauche ; cette démarche est donc réservée aux besoins rapides et de courte durée.

Recruter ou sous-traiter ?

Pour éviter d’alourdir vos charges fixes, vous pouvez sous-traiter la réalisation d’une partie de votre activité, mais cette démarche peut être risquée, car les compétences utilisées ne font pas partie de votre entreprise. Votre sous-traitant pourrait discrètement récupérer vos clients !

Dans tous les cas, nous vous conseillons de faire appel à votre expert-comptable pour envisager le contrat de travail le plus opportun à votre activité et surtout, pour valider qu’il est bien temps pour votre entreprise de croître et de recruter un salarié.

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
1
Moyenne: 1 (1 vote)