Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Comment devenir consultant indépendant

Mis à jour le 29/01/2019

Devenir consultant indépendant est un épanouissement professionnel pour ceux qui souhaitent mettre à profit leur expertise tout en choisissant leurs horaires et lieux de travail. En tant que consultant indépendant, vous devez déterminer vos domaines de compétences et idéalement vous spécialiser pour vous différencier de la concurrence. Vous fixez librement vos tarifs et les modalités du contrat qui vous lie avec votre client, mais veillez à y indiquer clairement la nature de la mission de conseil réalisée, les délais, à quel moment il y aura une surfacturation de votre part, etc. Le statut de consultant indépendant peut être une entreprise individuelle, en auto-entreprise ou au régime du réel à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux.


L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance

Le statut de consultant indépendant

Devenir consultant indépendant est un véritable épanouissement pour ceux qui disposent d’une compétence à faire valoir et qui souhaitent évoluer librement dans leur carrière professionnelle. Le statut de consultant indépendant vous permet en effet de travailler auprès de plusieurs clients, en général des entreprises, chez qui vous intervenez pour une ou plusieurs missions ponctuelles.

Devenir consultant indépendant

Le statut de consultant indépendant est un statut de freelance, c’est-à-dire que vous évoluez à votre propre compte. Vous êtes donc chef d’entreprise et c’est à vous d’identifier vos clients, de prospecter et de mettre en avant vos avantages concurrentiels et votre expertise. À ce titre, l’acquisition de compétences pointues ou de spécialisations est cruciale pour pouvoir prospecter des marchés de niche, parfois libres de toute concurrence.

Vous devez également choisir un statut juridique et un régime fiscal et social. Le statut d’indépendant signifie que vous êtes dirigeant d’une entreprise individuelle, en auto-entreprise ou au régime du réel à l’impôt sur le revenu. Votre revenu d’activité relève alors de la catégorie des Bénéfices Non Commerciaux (BNC). Vous pouvez évidemment créer une société (EURL, SASU). On ne dira plus que vous êtes « indépendant », mais dirigeant de société. Les obligations comptables et administratives seront plus lourdes.

Le tarif d’un consultant indépendant

De même que le consultant indépendant doit prospecter lui-même ses clients, il doit aussi fixer ses propres tarifs. Ce pourra être un tarif pour la mission réalisée, un tarif horaire, un tarif pour un volume d’horaires avec surfacturation en cas de dépassement... Le mieux est d’analyser les prix fixés par vos concurrents et de vous positionner ensuite. Plus vos compétences sont élevées et reconnues, plus vous pouvez monter vos tarifs de consultant indépendant. Faites-vous des références dans votre domaine pour revendiquer vos prix ! (Clients prestigieux, missions spécifiques...)

Le contrat de consultant indépendant

Votre statut de consultant indépendant vous oblige à rédiger un contrat type, que vous pouvez personnaliser au gré des missions rencontrées, et que vous ferez signer à vos clients en guise d’engagement. Le contrat de consultant doit préciser la nature de la mission, prévoir les délais d’intervention et les conséquences d’un travail fourni supplémentaire ou d’une mésentente (à quel moment considérez-vous que vous devez surfacturer votre client ? Que se passe-t-il si le client n’est pas satisfait de votre prestation de conseil ? ...).

Le salaire d’un consultant indépendant

En tant que consultant indépendant, vous pouvez vous rémunérer selon le chiffre d’affaires que vous réalisez. Attention, vous proposez votre temps et votre expertise, non la vente d’un produit. Votre rémunération ne pourra pas dépasser le maximum de productivité que vous pouvez fournir pour réaliser une mission. De même, de nombreux consultants indépendants connaissent des périodes de creux (le mois d’août par exemple peut être peu propice pour trouver des clients professionnels puisque les entreprises sont en fermeture annuelle).

Les avantages pour le consultant indépendant

Tout d’abord, il n’y a pas la même charge administrative que pour une grande structure, ce qui permet une meilleure flexibilité et réactivité. Le parcours et la mission que le consultant indépendant décide d’accomplir lui permettent une réelle spécialisation. Le consultant indépendant fixe avec son client le détail de la mission. En tant qu’interlocuteur unique, il n’y a pas de perte d’information. Il peut également choisir de travailler chez lui ou de louer son propre bureau. Enfin, il définit lui-même les délais, ce qui lui permet d’adapter ses horaires de travail librement.

Si devenir consultant indépendant présente des avantages, les débuts peuvent être difficiles. Vous devez apprendre à prospecter, vous faire connaître et avoir une certaine avance de trésorerie pour assurer le nécessaire vital le temps du démarrage. Nous vous invitons à consulter notre article traitant de la comptabilité et de l’aide d’un expert-comptable au consultant.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)
JE ME LANCE !

Créez votre entreprise facilement

On s'occupe de toutes les formalités administratives pour vous

GRATUIT Nous sommes un cabinet en ligne, au service des entrepreneurs depuis 10 ans ! Notre cabinet est membre de l'Ordre des Experts-Comptables