Sommaire

    Les rédacteurs Web gèrent plusieurs missions, de la rédaction de pages Web aux descriptifs produits en passant par la gestion des blogs, des newsletters... Il est important d’avoir une bonne connaissance des codes et des règles sur Internet, même s’il n’est pas obligatoire d’avoir un diplôme spécifique pour devenir rédacteur Web. Vous pouvez vous lancer en tant que micro-entrepreneur, entreprise individuelle ou bien en société. A choisir selon votre profil, votre CA estimé, etc.

    La rédaction de contenu Web

    Le contenu d’un site est le reflet de sa qualité et le métier de rédacteur sur la Toile prend de l’ampleur ! Il ne s’agit plus de rédiger sans âme pour remplir des pages Internet, mais bel et bien de faire de la qualité, tant sur le plan orthographique et syntaxique que dans le style rédactionnel et l’information transmise. Un site Internet bien écrit, passionnant, qui suscite l’intérêt devient la base pour être crédible sur la Toile, mais aussi pour optimiser son référencement sur les moteurs de recherche.

    Les missions du rédacteur de contenu Web

    Dans ce contexte, les professionnels qui se positionnent sur la création de contenu Web ont plusieurs missions vis-à-vis des sites Internet qu’ils gèrent :

    • rédiger le contenu des sites : descriptifs produits, pages « Qui sommes-nous ? »...

    • rédiger des billets de blog et des articles d’actualité

    • créer des newsletters

    • créer des landing pages et des formulaires attrayants

    • créer des contenus numériques qui suscitent l’intérêt : vidéos, infographies...

    • mettre en place la stratégie éditoriale des blogs

    • travailler de concert avec les experts en référencement pour optimiser le texte au regard du référencement naturel

    Les qualités et les diplômes pour devenir rédacteur Web

    Il n’est pas obligatoire de détenir un diplôme pour écrire sur Internet, mais des facilités dans la langue française sont la base pour réussir dans ce métier. La rédaction Web suit une méthode distincte de la rédaction en presse écrite ; les règles et les codes sont spécifiques, c’est pourquoi il est nécessaire de se former aux basiques pour proposer des prestations de qualité (de nombreuses formations et informations sont disponibles en ligne).

    Être rédacteur Web freelance signifie travailler en indépendant, en votre nom et sous votre responsabilité, c’est pourquoi vous devrez vous sentir à l’aise dans votre métier pour prospecter des clients en toute confiance.

    Les étapes pour devenir travailleur indépendant en rédaction de contenu

    Devenir indépendant en rédaction de contenu consiste à créer son entreprise, c’est pourquoi vous devrez valider toutes les étapes du business plan .

    L’étude de marché

    Une étude du marché vous permet de mieux comprendre le mode de fonctionnement des professionnels sur le Web, les différents métiers, partenariats créés, mais aussi les tarifs pratiqués par les indépendants en rédaction de contenu, le positionnement de vos concurrents et l’évolution de la demande en la matière.

    La stratégie commerciale

    De l’étude de marché va naître votre stratégie commerciale, à savoir :

    • l’organisation de votre offre et de vos tarifs : la liste des prestations et des éventuelles spécialisations, la méthode de fixation des prix (au mot, à la pige, au projet...)

    • la stratégie de communication : votre charte graphique, la définition des outils et des canaux de communication, la mise en place d’un planning

    • la liste des réseaux à intégrer et des canaux pour trouver des clients et des partenaires

    • l’organisation de votre quotidien de travail

    Nouer des partenariats dans le Web

    Les professionnels du Web exercent des métiers complémentaires. Ils travaillent souvent à plusieurs sur un même projet (un développeur informatique, un référenceur et un rédacteur Web, par exemple). N’hésitez pas à nouer des relations avec d’autres métiers sur Internet !

    Trouver des clients sur des plateformes pour indépendants

    De nombreuses plateformes pour indépendants proposent de mettre en relation des rédacteurs Web avec des entreprises. Ces sites ont la cote, car ils permettent de trouver des clients en quelques clics et sans prospecter, mais les tarifs sont très concurrentiels. Ce type de réseau est souvent un tremplin pour démarrer l’activité de création de contenu Web avant de prospecter par d’autres biais.

    Les prévisions financières

    Les prévisions financières permettent :

    • d’évaluer le coût du projet via le plan de financement (besoins en investissements et trésorerie au démarrage)

    • de formaliser le modèle économique via le compte de résultat et le compte de trésorerie

    • de valider la rentabilité du projet au regard des prix et du temps mobilisé pour réaliser les prestations

    • de fixer des objectifs de chiffre d’affaires

    Le choix du statut juridique

    La rédaction Web freelance est une profession libérale, exercée sous la forme d’une entreprise individuelle ou d’une micro-entreprise. Ici, vous serez soumis au régime de l’impôt sur le revenu (régime du réel ou régime micro-fiscal) dans la catégorie des Bénéfices Non Commerciaux (BNC).

    Si votre business s'accroît, vous pouvez créer une société (EURL/SARL, SASU/SAS). Elle sera soumise au régime de l’impôt sur le revenu ou au régime de l’impôt sur les sociétés, selon l’option choisie.

    Devenir rédacteur Web auto-entrepreneur

    De nombreux rédacteurs Web freelances optent pour l’auto-entreprise pour ses formalités sociales et ses obligations comptables simplifiées. Attention, ce régime est adapté uniquement aux modèles économiques souples, ne souffrant ni d’investissements conséquents ni de charges fixes lourdes. En effet, le régime auto-entrepreneur ne permet pas de récupérer la TVA ni de déduire ses charges. De plus, les risques financiers professionnels engagent le patrimoine personnel de l’auto-entrepreneur.

    Les formalités pour devenir rédacteur Web à son compte

    Pour créer son entreprise de rédaction Web

     Vous immatriculez votre activité au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) :

    • de l’URSSAF pour devenir rédacteur Web freelance (entreprise individuelle, micro-entreprise)

    • de la Chambre de Commerce et d’Industrie pour créer une société en rédaction Web

    Des formalités complémentaires pour créer une société en rédaction Web

    Si vous créez une société de rédaction Web, vous devrez également :

    • rédiger et signer les statuts constitutifs

    • publier un avis dans un Journal d’Annonces Légales (JAL)

    Combien coûte la création d’une activité de rédaction Web freelance ?

    Les formalités d’immatriculation au CFE vont de 0 (auto-entrepreneur) à 300 euros environ (société). Pensez également :

    • au coût de création des outils de communication

    • à souscrire une assurance civile professionnelle (assurance RC Pro)

    • à acquérir un ordinateur rapide (nombreuses recherches Web) et un logiciel correcteur professionnel

    • à bien organiser votre quotidien de travail (horaire, missions et lieu)

    Image
    antoine-richard-expert-comptable

    Antoine RICHARD

    Accompagnement des freelances chez L-Expert-Comptable.com

    Depuis 2016 Antoine accompagne et conseille les indépendants aussi bien sur la création que l'optimisation des sociétés, le tout avec le sourire ! Pour lui la digitalisation et la proximité ne sont pas deux termes opposés mais bien complémentaires !