L'auto-entrepreneur peut-il recevoir des allocations chômage ?

Mis à jour le 20/12/2017

L'auto-entrepreneur en activité secondaire reçoit partiellement ses allocations chômage. Si l'activité d’auto-entrepreneur est le projet principal, les indemnités chômage ne sont plus versées. Si le projet échoue, l’auto-entrepreneur désinscrit des listes de chômage peut toucher ses allocations chômage de nouveau. Pour bénéficier du chômage en démarrant un projet, il faut avoir une activité d'auto-entrepreneur secondaire ou créer une entreprise. 


Notes: 5 (9 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.77778
Moyenne: 4.8 (9 votes)

Quels sont les modalités du chômage pour l’auto-entrepreneur ? Être auto-entrepreneur vous ouvre-t-il les droits aux allocations chômage ? Et si mon projet d’auto-entrepreneur échoue, pourrai-je prétendre à nouveau au chômage ? Nous allons tenter dans cet article de répondre à certaines de vos interrogations.

Toucher le chômage tout en devenant auto-entrepreneur

Le moment est arrivé de créer votre entreprise. Vous devez donc déclarer au Pôle Emploi la création de votre nouvelle activité d’auto-entrepreneur. Que va-t-il se passer ? Vous ne serez plus considéré comme chômeur mais créateur d’entreprise, auto-entrepreneur. Continuerez-vous de ce fait à toucher le chômage ? 

Deux options s’offrent à vous :

  • Si vous déclarez votre activité d’auto-entrepreneur comme votre projet principal, vous ne recevrez plus d’indemnités chômage. En effet, vous n’êtes plus considéré comme un chercheur d’emploi puisque que votre seule et principale activité à laquelle vous vous consacrez est votre création d’entreprise. Vous pouvez en revanche faire une demande d’aide, notamment l’ACCRE.
  • En revanche, si vous décidez que votre activité d’auto-entrepreneur ne sera qu’une activité secondaire, vous continuerez à percevoir de manière partielle vos allocations. En effet, votre activité d’auto-entrepreneur n’étant pas votre activité principale, Pôle Emploi considère que vous être toujours en recherche et demandeur d’emploi.

Le chômage dans la phase « projet » de l’auto-entrepreneur.

Lorsque votre activité d’auto-entrepreneur n’en est qu’à sa phase de création et de projet, il est important de rester inscrit au Pôle Emploi sur la liste de demandeur d’emploi, et ce, même si votre activité d’auto-entrepreneur est amenée à devenir votre activité principale. En effet, de ce fait, vous pouvez continuer à bénéficier de l’intégralité de vos allocations chômage.

Si vous décidez de vous désinscrire de la liste des demandeurs d’emploi au moment de la création, vous pouvez demander le versement en capital pour votre projet de la moitié du solde de vos allocations chômage.

Il est important de savoir que si le projet échoue, l’auto-entrepreneur qui s’était désinscrit des listes de chômage pourra demander le versement du solde de ses allocations chômage sur la base de son activité salariée antérieure.

Et en tant qu’auto-entrepreneur, est ce que je cotise à l’assurance chômage ?

Pour conclure, il est important de préciser qu’un auto-entrepreneur ne cotise pas à l’assurance chômage. Aussi, si vous arrêtez votre activité d’auto-entrepreneur, vous ne pourrez pas bénéficier du chômage au titre de cette activité.

New call-to-action