Compte de résultat

Le compte de résultat est un document comptable. Il fait partie des états financiers d’une entreprise et informe sur ses performances. Il regroupe les produits (recettes) et des charges (dépenses) d’une société pour un exercice comptable, généralement un an. Un résultat net reflétant l’activité de l’entreprise aboutit à un bénéfice ou à une perte :

Produits - Charges = Résultat net

Si les charges sont plus élevées que les produits, le résultat est une perte. Si elles sont moins élevées, le résultat est un bénéfice.

A partir de ce compte de résultat, les soldes intermédiaires de gestion (SIG) et les ratios sont calculés et interprétés.

 

Besoin d'en savoir davantage sur le compte de résultat ? Chefs d'entreprise, entrepreneurs, ou même étudiants, profitez de nos articles, dossiers, et même de notre forum pour appronfondir vos connaissances sur le compte de résultat. Nos experts-comptables décryptent pour vous le compte de résultat et permettent de vulgariser cette notion comptable primordiale.

Derniers articles
  • Le chiffre d'affaires (CA) est le total des ventes et prestations effectuées par l'entreprise. Il est égal au montant (hors taxes) de l'ensemble des transactions réalisées par l'entreprise avec des tiers dans le cadre de son activité normale et courante. Sa formule : : chiffre d'affaires = prix de ventre * quantité vendues. Le chiffre d'affaires peut se calculer pour n'importe quelle période, cela dit il est souvent calculé de façon mensuelle, trimestrielle et annuelle. Cette notion est le premier indicateur de performance des ventes d'une entreprise. 

  • Le compte de résultat est un document comptable où l'on retrouve le détail des produits générés (Comptes de classe 7) et des charges consommées (Comptes de classe 6) d’une entreprise au cours d’un exercice comptable. Il reflète l'activité de l'entreprise et permet d'obtenir le résultat net (différence entre les produits et les charges). On sait alors si l'entreprise a fait un bénéfice ou un déficit.

  • Le compte de résultat exprime les performances de votre entreprise sur un exercice comptable donné. Il prend en compte l'ensemble des charges et produits de la période afin de déterminer si l'entreprise a réalisé un bénéfice ou une perte. Il permet, par comparaison avec les exercices précedents, d'analyser l'évolution de votre entreprise. On y retrouve 4 grands résultats comptables : le résultat d'exploitation, le résultat financer, le résultat exceptionnel et le résultat net comptable (qui est la somme du résultat d'exploitation, financier et exceptionnel).

     

  • Le compte de résultat prévisionnel est un tableau qui anticipe l’ensemble des entrées et des sorties pour chacune des trois premières années de votre entreprise. Il permet de déterminer, à l’avance et approximativement, le résultat (bénéfice ou perte) que vous pensez réaliser grâce à l’activité de votre entreprise. L’Expert-comptable vous dresse les grandes lignes du compte de résultat prévisionnel.

  • Il n’est pas rare que des confusions soient faites entre le chiffre d’affaires et la marge brute. Or, chiffre d’affaires et marge brute sont deux notions liées qu’il faut parfaitement maîtriser en tant que chef d’entreprise. L’objet de cet article est de redéfinir ces deux notions et de clarifier leur utilité.

  • La première des raisons d’emprunter quant on a du cash est la déductibilité fiscale des intérêts d’emprunts. En effet, les intérêts d’emprunts sont considérés comme une charge pour l’entreprise et viennent ainsi réduire le résultat fiscal de l’entreprise. Emprunter c’est donc payer moins d’impôt. D’autre part, emprunter quand on a du cash n’a rien d’extravagant car l’emprunt et le cash ne finance pas la même chose.

  • Le compte de résultat retrace l’activité de l’entreprise durant un exercice : ses produits et ses dépenses. Le compte de résultat est ventilé en plusieurs typologies ou classes de comptes commençant par 6 pour les charges et par 7 pour les produits. Il ne faut pas confondre les entrées et les sorties de produits et de charges réalisées durant l’année avec les entrées et les sorties de votre trésorerie soit votre caisse ou votre relevé bancaire. Le compte de résultat ne retrace pas non plus vos dépenses d’investissements, en ordinateurs, logiciels, mobiliers de montants de plus de 500 euros. Ces dépenses ne font pas parties du compte de résultat mais du bilan.

  • Les dettes sociales concernent tout ce qu’une entreprise peut devoir aux organismes collecteurs en termes de cotisations vieillesse, maladie, accident du travail… Les dettes sociales sont à inscrire au passif du bilan sous le compte qui leur est dédié. En cas de difficultés passagères, il est possible de demander un étalement des sommes dues, voire même un moratoire sur plusieurs années. Voici ce que vous pouvez faire lorsque vous vous sentez pris à la gorge.

Besoin d'un expert comptable ?
Nous le trouvons pour vous ! C'est rapide et gratuit !
  • Votre entreprise est-elle déjà créée ?
  • Avez-vous déjà des salariés ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • test

En partenariat avec trouver-mon-comptable.com