Intérêts courus : Définition, comptabilisation...

L'article en brefLes intérêts courus sont des intérêts qui s’accumulent pendant la période de remboursement d’un prêt et qui sont dus à la fin de ce remboursement. Mais comment sont-ils calculés ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les intérêts courus et apprenez comment les calculer.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Temps de lecture : 3minDernière mise à jour : 12/03/2024

Comment enregistrer des intérêts courus et non échus (ICNE) ?

Les intérêts courus et non-échus (ICNE) sont des intérêts qui ont été générés mais qui n'ont pas encore été payés ou encaissés. Pour enregistrer les ICNE, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Ajoutez une ligne dans le compte de résultat intitulé "intérêts courus et non échus".
  2. Ajoutez une entrée dans le bilan intitulé "intérêts courus et non échus" sous la rubrique "passif"
  3. Au moment où les intérêts sont payés ou encaissés, transférez le montant des ICNE du compte de résultat vers le compte de trésorerie ou le compte de banque.
  4. Dans le bilan, transférez le montant des ICNE de la rubrique "passif" vers la rubrique "actif".

Noter que les ICNE sont considérés comme des charges financières dans le compte de résultat et ils peuvent impacter la performance financière de l'entreprise. Il est donc important de les enregistrer correctement pour avoir une vue complète et précise de la situation financière de l'entreprise. 

Comment comptabiliser les intérêts intercalaires ?

Les intérêts intercalaires sont des intérêts qui sont calculés et payés sur une période de temps plus courte que la période normale d'intérêt, ils sont souvent utilisés pour les emprunts à court terme. Pour comptabiliser les intérêts intercalaires, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Ajoutez une ligne dans le compte de résultat intitulée "intérêts intercalaires"
  2. Enregistrez les intérêts intercalaires comme une charge financière dans le compte de résultat, en utilisant le compte de charges financières approprié.
  3. Au moment où les intérêts intercalaires sont payés ou encaissés, transférez le montant des intérêts intercalaires du compte de résultat vers le compte de trésorerie ou le compte de banque.

Noter que les intérêts intercalaires doivent être comptabilisés dans la période au cours de laquelle ils ont été générés et non pas lorsqu'ils ont été payés ou encaissés.

Comment calculer les intérêts courus non échus ?

Les intérêts courus et non-échus (ICNE) sont des intérêts qui ont été générés mais qui n'ont pas encore été payés ou encaissés. Pour calculer les ICNE, vous devez suivre les étapes suivantes :

  1. Déterminez le taux d'intérêt : C'est le taux auquel les intérêts seront calculés. Il peut être fixe ou variable et est généralement exprimé en pourcentage.
  2. Déterminez la période d'intérêt : C'est la durée pendant laquelle les intérêts seront calculés. Il peut s'agir d'une période journalière, mensuelle ou annuelle.
  3. Calculez le montant des intérêts : Intérêts = (capital * taux d'intérêt * période d'intérêt) / (nombre de jours dans l'année)

Exemple : Si vous avez un capital de 10 000€ et un taux d'intérêt de 5% sur une période de 6 mois. ICNE = (10 000 * 0,05 * 6) / 12 = 250€

Il est important de noter que les ICNE sont une estimation basée sur le taux d'intérêt et la période d'intérêt, ils peuvent varier en fonction des conditions réelles de l'emprunt et il est donc important de vérifier régulièrement les intérêts courus non échus avec les données réelles. 

Quel compte des intérêts courus ?

Les intérêts courus (IC) sont des intérêts qui ont été générés mais qui n'ont pas encore été payés ou encaissés. Il existe plusieurs comptes comptables que vous pouvez utiliser pour enregistrer les intérêts courus :

  1. Compte de charges financières : Ce compte est utilisé pour enregistrer les intérêts courus payés sur les dettes financières de l'entreprise.
  2. Compte de produits financiers : Ce compte est utilisé pour enregistrer les intérêts courus perçus sur les crédits financiers de l'entreprise.
  3. Compte de produits exceptionnels : Ce compte est utilisé pour enregistrer les intérêts courus perçus sur des opérations exceptionnelles.

Noter que les intérêts courus doivent être comptabilisés dans la période au cours de laquelle ils ont été générés et non pas lorsqu'ils ont été payés ou encaissés. 

Intérêts courus ou capitalisés ?

Les intérêts courus et les intérêts capitalisés sont des termes qui décrivent deux façons différentes de traiter les intérêts dans les comptes de l'entreprise.

Les intérêts courus sont des intérêts qui sont calculés et payés sur une période de temps plus courte que la période normale d'intérêt, ils sont souvent utilisés pour les emprunts à court terme. Les intérêts courus sont généralement comptabilisés en tant que charges financières dans le compte de résultat et ils peuvent impacter la performance financière de l'entreprise.

Les intérêts capitalisés sont des intérêts qui sont calculés sur une période de temps plus longue que la période normale d'intérêt, ils sont souvent utilisés pour les emprunts à long terme. Les intérêts capitalisés sont généralement ajoutés au capital de l'emprunt, ils ne sont pas comptabilisés en tant que charges financières dans le compte de résultat et ils ne peuvent pas impacter la performance financière de l'entreprise.

Noter que le choix de capitaliser ou de ne pas capitaliser les intérêts dépend des normes comptables et fiscales en vigueur dans votre pays. 

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.