Le résultat comptable : définition, calcul et interprétations

Mis à jour le 14/12/2017

Le compte de résultat et le bilan font partie des comptes annuels. lls permettent de calculer le résultat comptable de l’entreprise. Par résultat comptable (ou résultat d’exploitation), on entend le chiffre d’affaires hors taxes encaissé pour une période donnée, diminué de l’ensemble des charges qui ont concouru à la création du chiffre d’affaires (charges d’exploitation). Si le résultat est positif, l’entreprise a réalisé un bénéfice (elle a gagné de l’argent). S’il est négatif, l’entreprise a réalisé un déficit (elle a perdu de l’argent). Il existe d’autres évaluations et méthodes de calcul du résultat : le résultat fiscal, le résultat net comptable et le résultat exceptionnel.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.9
Moyenne: 3.9 (10 votes)
Notes : 4 (10 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.9
Moyenne: 3.9 (10 votes)

Le résultat comptable : définition

Le résultat comptable montre la somme d’argent que l’entreprise a gagné ou perdu grâce à son cycle d’exploitation. Le résultat comptable représente, pour une période donnée, le chiffre d’affaires de l’entreprise (ce qu’elle a encaissé) diminué de toutes les charges liées à son activité (ce qu’elle a décaissé).

Un résultat positif est un bénéfice pour l’entreprise.

Un résultat négatif est un déficit pour l’entreprise.

Chiffre d’affaires et résultat : quelle différence ?

  • Le chiffre d’affaires représente les sommes encaissées par l’entreprise grâce à la vente de ses produits/services. Le chiffre d’affaires ne tient pas compte des décaissements.

  • Le résultat représente le chiffre d’affaires diminué des dépenses de l’entreprise.

Fonds de roulement et résultat : quelle différence ?

  • Le fonds de roulement représente les liquidités, c’est-à-dire la trésorerie disponible pour faire face au cycle d’exploitation. Le fonds de roulement est constitué du chiffre d’affaires tout juste encaissé, des réserves, mais il peut aussi provenir d’apports en compte courant, d’un crédit bancaire...

  • Le résultat est un ratio comptable calculé au global pour une période donnée. Il ne tient pas compte des décalages de trésorerie. Par ailleurs, il se base uniquement sur les produits liés à la vente (chiffre d’affaires) et sur les dépenses liées à la production de valeur.

Le calcul du résultat comptable

Le résultat comptable de l’entreprise est calculé à partir des éléments du compte de résultat ou du bilan de l’entreprise.

Le calcul du résultat comptable à partir du compte de résultat

Le compte de résultat récapitule les produits d’exploitation, soit le total du chiffre d’affaires hors taxes encaissé pour la période (généralement l’exercice comptable). Ce tableau montre le total des charges hors taxes enregistrées au cours de cette même période.

Résultat de l’entreprise = Chiffre d’affaires (appelé aussi « produits d’exploitation ») – Charges d’exploitation

  • Quand les produits sont supérieurs aux charges : le résultat est positif et l’entreprise réalise un bénéfice.

  • Quand les produits sont inférieurs aux charges : le résultat est négatif et l’entreprise réalise un déficit.

Le calcul du résultat comptable partir du bilan de l’entreprise

Le bilan comptable récapitule le total des créances et des dettes de l’entreprise à un instant donné (généralement à la date de clôture de l’exercice). La différence entre les créances (appelées « actif ») et les dettes (appelées « passif) représente le résultat de l’entreprise.

Résultat de l’entreprise = Actif – Passif

  • Quand l’actif est supérieur au passif : le résultat de l’entreprise est positif et l’entreprise réalisé un bénéfice.

  • Quand l’actif est inférieur au passif : le résultat de l’entreprise est négatif et l’entreprise réalise un déficit.

À quoi sert le résultat comptable de l’entreprise

Le résultat comptable, appelé aussi résultat d’exploitation, vérifie la rentabilité du cycle d’exploitation. Quand le résultat est un bénéfice, l’entreprise a gagné de l’argent. Son cycle d’exploitation est rentable. Un résultat négatif (déficit) montre que l’entreprise a perdu de l’argent. Son cycle d’exploitation n’est pas rentable ; ses dépenses sont trop élevées par rapport à ce qu’elle encaisse. Il convient de réorganiser le cycle d’exploitation.

Plusieurs méthodes de calcul du résultat pour analyser plusieurs données

Il existe plusieurs méthodes d’évaluation donnant lieu à plusieurs calculs du résultat de l’entreprise.

On peut effectivement calculer :

  • le résultat comptable ou résultat d’exploitation, comme évoqué ci-dessus

  • le résultat net

  • le résultat exceptionnel

  • le résultat fiscal

Le résultat comptable

Le résultat comptable (ou résultat d’exploitation) est un indicateur de gestion qui exclut les éléments financiers ou fiscaux du calcul. Le résultat d’exploitation évalue concrètement la performance du cycle d’exploitation. Les événements exceptionnels qui ont donné lieu à des dépenses incongrues et indépendantes du cycle d’exploitation (rachat de matériel volé ou dégradé, paiement de dommages et intérêts...) ne sont pas pris en compte.

Le résultat net comptable

Le résultat net comptable est le résultat d’exploitation diminué de l’impôt dû au titre de la même période et diminué de la participation des salariés. L’impôt est calculé à l’issue de la période, sur la base du résultat d’exploitation, pour un paiement à partir de l’exercice comptable suivant.

Le résultat exceptionnel

Le résultat exceptionnel prend uniquement en compte les éléments exceptionnels enregistrés par l’entreprise au cours de la période.

Résultat exceptionnel : Produits exceptionnels – Charges exceptionnelles

Le résultat financier

Le résultat financier est la différence entre les produits financiers (placements) et les charges financières de l’entreprise (intérêts d’emprunt) pour la période donnée.

Résultat financier = Produits financiers – Charges financières

Le résultat comptable ne doit pas être confondu avec le résultat fiscal. Ce dernier tient compte de déductions ou de réintégrations qui ne s’appliquent que sur le plan fiscal. C’est sur ce résultat fiscal que sera imposée l’entreprise.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.9
Moyenne: 3.9 (10 votes)
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici