Le résultat comptable : définition, calcul et interprétations

L'article en brefL'article explore le compte de résultat et le bilan dans les comptes annuels d'une entreprise, mettant en avant le résultat comptable défini comme la différence entre le chiffre d'affaires hors taxes et l'ensemble des charges. Deux méthodes de calcul sont présentées : à partir du compte de résultat et du bilan. Ce résultat, décliné en aspects tels que d'exploitation, financier, exceptionnel, fiscal, et le résultat net comptable, joue un rôle crucial dans l'évaluation de la performance financière et influence des décisions majeures comme le versement de dividendes.

En résumé, l'article souligne que le résultat comptable, calculé à partir du chiffre d'affaires et des charges, est essentiel pour évaluer la santé financière de l'entreprise. Son rôle va au-delà de la simple mesure de la performance, influençant des décisions importantes et offrant une perspective détaillée à travers ses différentes composantes.
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDécouvrir
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article rédigé et certifié par Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Temps de lecture : 3minDernière mise à jour : 12/03/2024
Image
résultat comptable

 

L'article se penche sur les concepts clés du compte de résultat et du bilan au sein des comptes annuels d'une entreprise. Il définit le résultat comptable comme la différence entre le chiffre d'affaires hors taxes et l'ensemble des charges pour une période donnée, reflétant ainsi la performance financière de l'entreprise. Deux méthodes de calcul du résultat sont présentées : à partir du compte de résultat, qui synthétise les produits et charges d'exploitation, et à partir du bilan, en évaluant la variation des capitaux propres de l'entreprise.

L'article explore également plusieurs facettes du résultat, dont le résultat d'exploitation, financier, exceptionnel, fiscal, et le résultat net comptable. Chacun de ces indicateurs offre une perspective spécifique sur la santé financière de l'entreprise. En résumé, le résultat comptable joue un rôle central dans l'évaluation de la performance d'une entreprise sur une période donnée, tout en influençant des aspects tels que la comparaison avec d'autres entités et les décisions de versement de dividendes.

 

Le résultat comptable : définition

Quand on traite du résultat comptable, on entend souvent résultat net comptable. Celui-ci est un indicateur de performance de la structure sur une période donnée : l’exercice comptable.

  • Un résultat positif est un bénéfice pour l’entreprise.
  • Un résultat négatif est un déficit pour l’entreprise.

Quand on précise résultat d’exploitation, financier ou exceptionnel, on restreint la mesure de performance au domaine cité. La somme de ces trois domaines donne le résultat net comptable.

Chiffre d’affaires et résultat : quelles différences ?

  • Le chiffre d’affaires est constitué par l’ensemble des ventes ou prestations de services réalisées. Il peut s’agir de produits encaissés ou non.

  • Le résultat représente le chiffre d’affaires diminué des dépenses de l’entreprise.

Fonds de roulement et résultat : quelles différences ?

  • Le fonds de roulement est une notion de trésorerie. Il s’agit des ressources durables que l’entreprise a à sa disposition pour faire face au besoin en fonds de roulement.

  • Le résultat peut inclure des éléments encaissés ou non et décaissés ou non. Il ne correspond pas aux flux de trésorerie.

Le calcul du résultat comptable

Le résultat peut se calculer de deux façons différentes.

Le calcul du résultat comptable à partir du compte de résultat

Le compte de résultat récapitule les produits d’exploitation, soit le total du chiffre d’affaires hors taxes encaissé pour la période (généralement l’exercice comptable). Ce tableau montre le total des charges hors taxes enregistrées au cours de cette même période.

Résultat de l’entreprise = Chiffre d’affaires (appelé aussi « produits d’exploitation ») – Charges d’exploitation

  • Quand les produits sont supérieurs aux charges : le résultat est positif et l’entreprise réalise un bénéfice.

  • Quand les produits sont inférieurs aux charges : le résultat est négatif et l’entreprise réalise un déficit.

Le calcul du résultat comptable à partir du bilan de l’entreprise

Ce mode de calcul est privilégié par l’administration fiscale. Il consiste à effectuer la différence entre les capitaux propres de l’entité entre le début et la fin de l’exercice.

Par capitaux propres, il faut entendre l’actif net, c'est-à-dire l’actif diminué des dettes. 

Résultat de l’entreprise = Actif – Passif

  • Quand la variation de l’actif net est positive, le résultat de l’entreprise est positif et elle a dégagé un bénéfice.
  • Quand la variation de l’actif net est négative, le résultat de l’entreprise est négatif et elle a réalisé un déficit.
     

À quoi sert le résultat comptable de l’entreprise

Le résultat est un indicateur de performance. Sa première fonction est donc de mesurer la réalisation au cours d’une période. Il peut également servir d’outil de comparaison entre différentes entités afin de calculer un taux de rendement par exemple.

Enfin, la réalisation d’un bénéfice (ou l’existence de réserves) est une condition nécessaire au versement de dividendes. Le résultat comptable intéresse donc particulièrement chefs d’entreprise et actionnaires

Plusieurs méthodes de calcul du résultat pour analyser plusieurs données

Plusieurs résultats peuvent être calculés : 

  • Le résultat net comptable
  • Le résultat d’exploitation
  • Le résultat financier
  • Le résultat exceptionnel
  • Le résultat fiscal

Le résultat net comptable

C’est celui qui a été abordé tout au long de l’article. Il figure dans les états financiers et c’est de lui dont on parle quand on communique sur la simple notion de résultat, sans autre précision. Juridiquement, c’est celui qui devra faire l’objet d’une approbation et d’une affectation par les associés ou actionnaires.

Le résultat d'exploitation

Il s’agit du calcul du résultat limité aux seuls éléments concernant l’exploitation. On ne conserve que les produits et les charges issus de l’activité courante de l’entreprise pour le calculer. Son principal intérêt est de mesurer la performance de l’entité, sans que les éléments financiers ou exceptionnels ne viennent en perturber la compréhension.

Le résultat financier

Il s’agit de la différence entre les produits et les charges financières.

Les produits financiers sont principalement constitués des intérêts et dividendes perçus. Les charges financières comprennent majoritairement les intérêts versés en contrepartie d’un financement obtenu.

Le résultat exceptionnel

Il s’agit là des produits et charges qui sont rattachables à la période étudiée mais qui ne sont pas liés à son cycle d’exploitation. Les éléments qui le composent font l’objet d’une révision comptable qui devrait intervenir au plus tard en 2025 afin d’aligner les normes comptables françaises avec les normes internationales.

Actuellement, on y trouve les produits de cessions d’immobilisations ou certaines indemnités d’assurance reçues suite à un sinistre.

Le résultat fiscal

Le résultat fiscal constitue la base de calcul qui servira à la détermination de l’impôt. Il comprend les éléments du résultat net, retraités des opérations prévues par les textes fiscaux.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.