Qu’est-ce que le résultat analytique ?

Mis à jour le 10/08/2017

Le résultat analytique est la différence entre les ventes et le coût de revient. Par conséquent, on ne parle pas d'un seul et unique résultat analytique mais de plusieurs puisqu'on peut calculer différents coûts de revient, pour différents produits ou activités. En fait, le résultat analytique global est identique au résultat de la comptabilité générale. La diversité des résultats analytiques est à l'image des différents focus que permet la comptabilité analytique.

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.27778
Moyenne: 3.3 (18 votes)
Notes : 3 (18 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.27778
Moyenne: 3.3 (18 votes)

Le résultat analytique est un indicateur de performance

On l'aura compris, l'administration fiscale n'exige pas la production derésultats analytiques. Si le chef d'entreprise décide de le faire, c'est à des fins de gestion et d'aide à la prise de décision. D'ailleurs, le résultat analytique est intimement lié à la structure de l'organisation et aux soldes intermédiaires de gestion. Ainsi, les dirigeants pourront s'appuyer sur les résultats analytiquespar produits ou par activités afin de savoir quel produit ou quelle activité est plus rentable que l'autre. Cet outil de gestion est donc un indicateur de performance.

 

A lire aussi : Piloter mon entreprise grâce aux tableaux de bord

Le résultat analytique par la méthode des coûts complets

La méthode des coûts complets a pour objectif d'imputer la totalité des charges de l'entreprise à ses produits : à chaque produit correspond ses charges directes et sa quote-part de charges indirectes. Le coût complet d'un produit permet de répondre à la question : combien ce produit me coûte ? Lerésultat analytique répond à la question : combien ce produit me fait-il gagner ?

Résultat analytique et notion de charges supplétives et charges non incorporables

Les charges supplétives sont des charges fictives que l'on ne retrouve pas dans la comptabilité générale mais que l'on comptabilise en comptabilité analytique. Par exemple, cela peut être le coût de la sous-activité, le coût d'heures supplémentaires prévues ou bien le salaire d'un gérant. Le but est de transcrire une réalité et de pouvoir comparer des résultats sur un périmètre constant. Les charges non incorporables sont des charges non attribuables à une activité telles que des contraventions, certains frais de réceptions ou des moins-values de cession.

Comment retrouver le résultat de la comptabilité générale?

Ainsi, pour retrouver le résultat de la comptabilité générale à partir du résultat analytique, on effectuera les retraitements suivants : 

Résultat analytique
+ Charges supplétives
+ Charges non incorporables
- Produits supplétifs
- Produits non incorporables
=
Résultat comptabilité générale

Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
3.27778
Moyenne: 3.3 (18 votes)
Commentaires

Pas de commentaire pour cet article !

Besoin d'un expert comptable ?
  • Quel est votre secteur d'activité ?
  • Votre nom :
  • Votre téléphone :
  • Besoin d'un expert comptable ? Cliquez ici