Qu’est-ce que le résultat analytique ?

L'article en brefDans le monde complexe de la comptabilité et de la gestion d'entreprise, le résultat analytique est un concept clé. Cet article plonge dans les profondeurs de cette notion, vous expliquant en détail ce qu'est le résultat analytique et comment il peut être un outil puissant pour évaluer la performance de votre entreprise. Il vous guidera à travers les différentes composantes du résultat analytique, telles que les coûts directs et indirects, les marges bénéficiaires, et bien plus encore.

Que vous soyez un chef d'entreprise chevronné ou que vous cherchiez simplement à approfondir vos connaissances en gestion, cet article vous donnera des clés précieuses pour réussir dans le monde de l'analyse financière.
Temps de lecture : 1minDernière mise à jour : 12/03/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Coralie MOINEConsultante & Accompagnement des freelances chez L-Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
résultat analytique

Le résultat analytique est la différence entre les ventes et le coût de revient. Par conséquent, on ne parle pas d'un seul et unique résultat analytique mais de plusieurs puisqu'on peut calculer différents coûts de revient, pour différents produits ou activités. En fait, le résultat analytique global est identique au résultat de la comptabilité générale. La diversité des résultats analytiques est à l'image des différents focus que permet la comptabilité analytique.

Le résultat analytique est un indicateur de performance

On l'aura compris, l'administration fiscale n'exige pas la production derésultats analytiques. Si le chef d'entreprise décide de le faire, c'est à des fins de gestion et d'aide à la prise de décision. D'ailleurs, le résultat analytique est intimement lié à la structure de l'organisation et aux soldes intermédiaires de gestion. Ainsi, les dirigeants pourront s'appuyer sur les résultats analytiques par produits ou par activités afin de savoir quel produit ou quelle activité est plus rentable que l'autre. Cet outil de gestion est donc un indicateur de performance.

Le résultat analytique par la méthode des coûts complets

La méthode des coûts complets a pour objectif d'imputer la totalité des charges de l'entreprise à ses produits : à chaque produit correspond ses charges directes et sa quote-part de charges indirectes. Le coût complet d'un produit permet de répondre à la question : combien ce produit me coûte ? Le résultat analytique répond à la question : combien ce produit me fait-il gagner ?

Résultat analytique et notion de charges supplétives et charges non incorporables

Les charges supplétives sont des charges fictives que l'on ne retrouve pas dans la comptabilité générale mais que l'on comptabilise en comptabilité analytique. Par exemple, cela peut être le coût de la sous-activité, le coût d'heures supplémentaires prévues ou bien le salaire d'un gérant. Le but est de transcrire une réalité et de pouvoir comparer des résultats sur un périmètre constant. Les charges non incorporables sont des charges non attribuables à une activité telles que des contraventions, certains frais de réceptions ou des moins-values de cession.

Comment retrouver le résultat de la comptabilité générale?

Ainsi, pour retrouver le résultat de la comptabilité générale à partir du résultat analytique, on effectuera les retraitements suivants : 

Résultat analytique
+ Charges supplétives
+ Charges non incorporables
- Produits supplétifs
- Produits non incorporables
=
Résultat comptabilité générale

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.