Pourquoi emprunter quand j’ai du cash ?

L'article en brefEmprunter quand on dispose déjà de liquidités peut sembler contre-intuitif, mais cette stratégie offre des avantages fiscaux non négligeables, notamment en rendant les intérêts d’emprunt déductibles, réduisant ainsi le résultat fiscal de l’entreprise. Cette pratique, loin d’être extravagante, distingue clairement l’usage du cash et celui de l’emprunt, chacun finançant des besoins différents. D'une part, l'approche prudente consiste à emprunter à court ou long terme en fonction du cycle d’exploitation de l'entreprise, soulignant l'importance de la gestion de trésorerie et des décisions d'investissement qui n'affectent pas négativement la capacité à honorer les engagements à court terme.

D'autre part, la stratégie d'emprunt s'inscrit dans une logique d'optimisation du résultat fiscal et d'augmentation de la valeur actionnariale, tout en mettant en garde contre les risques de surendettement. L'utilisation judicieuse de la dette comme levier financier peut accroître la rentabilité pour les actionnaires, mais requiert une gestion équilibrée pour ne pas compromettre le capital de l'entreprise. La conclusion met en lumière l'importance de choisir la bonne stratégie de financement, avec un appel à action vers Crédit Prox pour obtenir des devis personnalisés, soulignant l'aspect pratique et immédiat de la mise en œuvre de ces stratégies financières.
Temps de lecture : 2minDernière mise à jour : 09/04/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Eve - Marie CANTIGETAccompagnatrice d'entrepreneurs en création d'entreprise et comptabilité chez L'Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
Pourquoi emprunter quand j’ai du cash

La première des raisons d’emprunter quant on a du cash est la déductibilité fiscale des intérêts d’emprunts. En effet, les intérêts d’emprunts sont considérés comme une charge pour l’entreprise et viennent ainsi réduire le résultat fiscal de l’entreprise. Emprunter c’est donc payer moins d’impôts. D’autre part, emprunter quand on a du cash n’a rien d’extravagant car l’emprunt et le cash ne finance pas la même chose.

 

Emprunter à court ou long terme, telle est la question !

Le cycle d’exploitation est le temps qui s’écoule entre l’achat de la matière première et la vente du produit fini. Il est plus ou moins long selon l’activité, il est également plus ou moins consommateur de cash. Par exemple, dans la grande distribution, on paie les fournisseurs à 2 ou 3 mois. Du coup, c’est un secteur très générateur de cash puisque, pour la majorité des produits, on vend au consommateur final avant d’avoir payé le fournisseur. A l’inverse, l’industrie va être gros consommateur de cash. Dans le cas où le cycle d’exploitation génère du cash, on ne peut pas pour autant s’endetter à long terme sans se poser de questions. Il serait ridicule d’investir tout le cash à long terme et devoir emprunter 2 mois plus tard pour payer nos fournisseurs faute de disponibilités.
 

Emprunter à long terme, placer le cash à court terme

Lorsque vous avez la chance d’avoir du cash, vous pouvez le placer à court terme pour une durée inférieure à votre cycle d’exploitation. Ainsi, vous aurez optimisé votre trésorerie pour pouvoir payer vos fournisseurs. Si vous avez des projets d’investissement, ce qui différent du financement du cycle d’exploitation, vous devez emprunter et non pas puiser dans vos cashs pour ne pas altérer votre capacité à honorer vos engagements à court terme. Les surplus de cash viendront couvrir la charge d’intérêts de l’emprunt. En définitive, les disponibilités sont différentes de la capacité d’autofinancement : il est possible d’avoir du cash sans pour autant avoir une capacité d’autofinancement. Il faut donc tenir compte des engagements existants avant d’en prendre de nouveaux.
 

Emprunter pour optimiser son résultat fiscal

Comme on l’évoquait plus haut, emprunter permet de faire des économies d’Impôt sur les Sociétés. Cependant, il faut faire attention au surendettement. Il faut que le cash dégagé par l’entreprise permette de couvrir les charges d’intérêts car quoiqu’il arrive il faudra rembourser la banque. Si la charge d’intérêts est trop lourde alors les pertes détruiront une partie du capital engagé par les associés.
 

Emprunter pour augmenter la valeur actionnariale

Ce principe est surtout valable dans les SA ou du moins dans les sociétés cotées dans lesquelles on peut considérer que le capital engagé par les actionnaires a un coût. Dans ce cas, plus on s’endette plus le risque supporté par les actionnaires est grand et plus les actionnaires exigeront des dividendes. C’est la logique du couple risque/rentabilité. Plus le risque est grand, plus la rentabilité exigée est grande. Ici, la dette fait effet de levier financier : elle augmente la rentabilité des capitaux propres !

Pour trouver la meilleure solution qui correspond le mieux à vos besoins et qui vous permet de réaliser de réelles économies, faites appel à la société Crédit Prox.
Ils vous enverront 5 devis gratuits. A vous de comparer les offres pour prendre la bonne décision. 
Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.