Calcul du montant de remboursement d'emprunt

Le calculateur de remboursement d’emprunt permet d’anticiper le budget mensuel dédié au remboursement de son crédit (capital et intérêts) et d’évaluer le coût total de son prêt. Un crédit bancaire peut être intéressant pour un projet nécessitant des investissements financiers élevés (création d’entreprise, projet immobilier), car il permet de conserver son épargne intacte et de bénéficier d’un effet de levier moyennant un taux d’intérêt souvent intéressant au vu des sommes mobilisées. Attention, pour obtenir un emprunt bancaire, vous devez respecter un certain nombre de critères de rentabilité et, particulièrement pour un prêt en création d’entreprise, justifier d’un apport personnel au moins égal à 30, voire 50 % du coût total du projet (dans le plan de financement). Pour un prêt immobilier, il est plus courant d’emprunter à 100 %, mais le coût du crédit bancaire sera alors plus élevé.


%
années

Présentation de l’outil

Notre calculateur vous permet de visualiser le coût de votre emprunt, vos échéances de paiement et le montant à rembourser pour chacune d’entre elles. En remplissant les différents champs mentionnés dans le calculateur d’emprunt, vous obtenez plus exactement :

  • un premier tableau récapitulatif comprenant le nombre total d’échéances, la date du dernier paiement, le total du capital puis des intérêts à payer, le coût global de l’emprunt
  • un second tableau listant le détail à rembourser échéance par échéance : capital restant dû, intérêts à payer, montant du capital remboursé, frais divers

Pour utiliser le calculateur de remboursement d’emprunt, vous devez renseigner les champs demandés :

  • Le montant total emprunté
  • La durée de remboursement de votre emprunt
  • Le taux d’intérêt appliqué
  • La périodicité
  • La première échéance de remboursement

Notez que, de manière générale, il est possible de négocier avec sa banque un taux d’intérêt plus élevé au démarrage et plus bas en fin d’échéance ou vice versa.

Pourquoi utiliser ce calculateur du remboursement de l’emprunt

Ce calculateur de remboursement d’emprunt vous permet d’anticiper les sommes mensuelles que vous devrez rendre disponibles pour rembourser votre prêt bancaire. En bref, le calculateur de remboursement d’emprunt vous permet d’anticiper votre budget.

Contracter un emprunt bancaire, pour quoi faire ?

Financer un projet personnel ou professionnel (projet immobilier, création de société, investissement de matériel...) nécessite la plupart du temps de recourir à un emprunt bancaire. En effet, lorsque les besoins pour démarrer le projet sont élevés, il est plus intéressant de contracter de la dette plutôt que d’investir ses fonds personnels ; ceci pour conserver son épargne et bénéficier d’un effet de levier, moyennant un taux d’intérêt souvent avantageux au vu des sommes qu’il n’est pas nécessaire de débourser grâce à la souscription de l’emprunt.

Simuler un emprunt

Un emprunt possède plusieurs variables :

  • le montant emprunté
  • le taux d’intérêt de l’emprunt
  • la durée de l’emprunt (calculée en mois)
  • la périodicité de l’emprunt (annuelle, trimestrielle ou mensuelle)
  • la date de la première échéance
  • le différé de paiement (en mois)
  • les frais fixes
  • l’assurance (généralement proposée par la banque, mais il est possible de souscrire une assurance auprès d’une autre structure dédiée)

Le taux relatif à l’assurance de l’emprunt varie selon le niveau de risque de l’emprunteur (âge, antécédents médicaux, profession à risque...). Les taux de l’assurance d’un prêt vont de 0.10 % à 0.9 % avec une moyenne de 0.3 % (soit 3 pour mille).

Les conditions bancaires pour souscrire un emprunt

Présenter un projet auprès de la banque nécessite de respecter un certain nombre de critères de rentabilité pour voir sa demande de prêt validée.

L’une des conditions, particulièrement pour un projet de création d’entreprise, est de disposer d’un apport personnel au moins équivalent à 30, voire 50 % du coût total du projet. Pour un projet immobilier, il est plus courant d’emprunter sans apport (on parle de financement à 100 % du projet), mais ce type de crédit coûtera plus cher à l’emprunteur.

Emprunter à 100 % ou à 110 % ?

Notez qu’on parle :

  • de prêt à 100 % lorsque le montant du crédit couvre les besoins au projet et que l’emprunteur finance lui-même les frais de notaire et dépenses annexes à l’opération de crédit bancaire
  • de prêt à 110 % lorsque le montant du crédit couvre la totalité de l’opération bancaire (les prêts à 110 % sont très difficiles à obtenir).
Les crédits à 100 % coûtent un peu plus cher, généralement un quart de demi-point supplémentaire par rapport à un crédit basé sur un apport de 30 % du total de l’opération.

Le plan de financement et le crédit bancaire

Pour décrocher un emprunt, vous devez réaliser un plan de financement. Celui-ci met en exergue :

  • vos besoins
  • les ressources mobilisées pour financer ces besoins (apport personnel, épargne, crédit bancaire).

Pour une création d’entreprise, le plan de financement intègre des prévisions financières complètes, comprenant un compte de résultat sur 3 à 7 ans et un compte de trésorerie allant de 12 à 18 mois. Les prévisions financières doivent montrer un modèle économique rentable pour susciter l’intérêt des banques et valider le plan de financement.

Pour un prêt immobilier, pensez aux prêts à taux zéro ou encore aux produits de défiscalisation pour optimiser le remboursement de votre crédit. Ces dispositifs intégreront votre plan de financement de crédit bancaire.