Freelance : Notre guide pour 2022 (Définition, étapes...)

Mis à jour le 23/11/22
Sommaire

    Vous avez comme projet de devenir freelance, mais vous ne savez pas quand ni comment faire ? Vous vous demandez comment devenir freelance ? Quelles sont les qualités requises pour être un bon freelance ? Combien cela coûte de se lancer en freelance ? L-Expert-Comptable.com vous explique tout dans son guide 2022 !

    Freelance : Définition

    Le terme "freelance" désigne une personne qui effectue une activité professionnelle en tant que travailleur indépendant. Un travailleur indépendant se différencie du salariat , le salarié travaille sous les directives d'un employeur, le freelance lui exerce son activité sans aucun lien de subordination.

    Quelques chiffres sur le monde du freelancing en 2021 :

    • 1,3 million : C'est le nombre d'indépendants en France en 2021. Ce nombre n'a cessé de croître ces dernières années : 110% de nouveaux freelances en 10 ans.
    • 50% : Ce nombre correspond au nombre de jeunes entre 18 et 30 ans qui ont envie de se lancer en tant que freelances.
    • 88% : Ce nombre correspond au pourcentage de freelances qui ne souhaitent plus redevenir salarié une fois devenus freelance. Cela est dû au fait qu'en tant que freelance ils gagnent souvent mieux leur vie et sont plus libres dans leur activité.
    • 70% : Ce pourcentage correspond au nombre de freelances qui ont choisi le freelancing pour la liberté
    • 35 ans : Ce nombre correspond à l'âge moyen des freelances en France

    Quels métiers sont concernés ?

    De nombreux métiers sont concernés, voici tout de même une liste des métiers les plus fréquents des personnes lancées en freelance :

    • Les métiers créatifs: illustrateur, graphiste, dessinateur, webdesigner, architecte
    • Informatique – data scientist, développeur, intégrateur web
    • Marketing – rédacteur web, content manager, community manager, communication, consultants
    • Commercial – business developper, commercial…
    • Lettres – journaliste, rédacteur web, traducteur
    • Relations – attaché de presse, RP,

    Qui et comment devient-on freelance ? (Comment travailler librement?)

    Tout d'abord il est important de préciser que chaque cas est unique, tout comme les différentes raisons et motivations qui vous poussent à devenir freelance. Nous avons listé une liste des profils issus de nos clients :

    Les salariés qui décident de changer de vie

    Nous pouvons remarquer que de plus en plus de salariés décident de franchir le pas et de devenir freelance.

    En 2019, 89% des freelances ont été salariés selon une étude Malt sur le "freelancing".

    Ainsi, pour de multiples raisons de plus en plus de personnes décident de quitter le salariat pour devenir freelance et ça, peu importe l'âge.

    Le désir d'indépendance et le fait de vouloir gagner plus sont les 2 éléments principaux qui motivent et font sauter le pas.

    90% des freelances le deviennent par choix, 10% le font par "contrainte" c'est à dire que ces derniers saisissent l'opportunité pour une raison qui leur a été imposé par leur ancienne société comme un licenciement ou un burn-out…

    Le fait d'être licencier peut vous donner "l'avantage" de vous lancer avec moins de risques car vous pouvez bénéficier du maintien total ou partiel de L'ARE de Pôle Emploi.

    Le salarié qui est décide à être freelance en parallèle de son activité

    C'est un profil très répandu chez les freelances. Effectivement cette approche à des nombreux avantages à savoir:

    • Voir/tester si être freelance est fait pour vous, sans risque.
    • Cela peut vous apporter un complément de revenu.
    • Vous améliorez vos compétences comme le relationnel, la vente…
    • Vous apprenez la discipline et l'organisation afin de gérer vos 2 activités.

    Vu sous cet angle cette option semble avoir de très bons avantages.

    Ceci étant, pour que ça marche il est important de respecter certaines règles, à savoir:

    • Ne pas travaillez votre projet (freelance) pendant vos heures de bureau
    • Ne travaillez pas avec des clients de votre employeur
    • Attention au burn-out !

    Enfin un conseil, vous avez la possibilité de demander à votre employeur un congé ou un temps partiel pour la création de votre entreprise.

    Les digitals nomads

    Les digitals nomads sont des travailleurs indépendants qui travaillent tout en voyageant partout dans le monde.

    Cette option représente une minorité des freelances même si aujourd'hui nous remarquons tout de même que cette tendance se développe de plus en plus ces dernières années.

    C'est un mode de vie qui reste très particulier et qui ne plaira pas à tout le monde (distance, solitude…). Cela demande aussi de nécessiter uniquement d'un PC et d'une connexion internet, ce qui n'est pas adapté à tous les métiers freelances.

    Jeune diplômé ou étudiant

    Beaucoup de jeunes diplômés décident de se lancer en freelance à la fin de leur études, effectivement le modèle du salariat classique n'attire plus tout le monde.

    Certains jeunes diplômés ont déjà faits des petits jobs en freelance et veulent continuer comme ça à la fin de leurs études. D'autres n'ont clairement pas envie d'être en CDI et y renoncent directement.

    Devenir freelance est à la portée de beaucoup, et bien sûr il y a une notion de compétences qui entre en jeu, mais surtout un état d'esprit, qui ne s'apprend pas forcément en classe ou dans une entreprise "classique".

    Pourquoi devenir freelance en 2022 en France ? Comment se lancer en tant que freelance ?

    Encore une fois chaque cas est particulier, votre expérience, votre âge, le goût du challenge, la vie de famille… sont autant d'arguments pour vous diriger vers le fait de vouloir devenir freelance.

    Mais parmi tous ces arguments, nous retrouvons tout de même de nombreux points communs à tous les freelances.

    Ainsi, à travers de nombreux témoignages, nous remarquons que les raisons principales à devenir freelance sont:

    • le fait d'organiser votre temps comme vous le désirez
    • vous avez la possibilité de choisir vos clients
    • vous pouvez décider d'où vous travaillez et quand
    • vous bénéficierez d'un meilleur équilibre entre votre vie privée et votre vie professionnelle.

    Les revenus sont aussi un point fort, beaucoup de freelances affirment gagner plus que lorsqu'ils étaient salariés.

    Les qualités/compétences pour être un bon freelance

    A la fameuse question que tout le monde se pose avant de devenir freelance "Faut-il avoir des compétences particulières pour se lancer en tant que freelance ?" la réponse est OUI.

    Pour devenir freelance il faut idéalement :

    Avoir des compétences techniques

    Les compétences techniques correspondent à tout ce qui fait de vous une personne qualifiée dans votre activité. Par exemple si vous êtes photographe ou encore développeur vous devez avant tout maitriser les compétences nécessaires pour ces métiers.

    Soyez un expert dans votre domaine et devenir freelance sera d'autant plus simple.

    Savoir vendre

    La vente est un élément clé, savoir vendre est fondamental autant voire plus que les compétences techniques afin d'assurer un niveau de vie qui vous convient.

    Posséder ce qu'on appelle la "fibre commerciale" n'est pas donné à tout le monde, certains d'entre vous devront parfois aller contre leur nature pour progresser dans ce domaine.

    Voici quelques conseils pour se vendre:

    • Faites vous confiance: mettez vos qualités en avant et essayer de corriger vos défauts
    • Ayez un argumentaire de vente bien ficelé: pourquoi votre produit? Pourquoi vois faites ça…
    • Présentez-vous de manière professionnelle
    • Apprenez à négocier

    Savoir utiliser le marketing digital

    Le marketing digital fait aussi référence au fait de s'avoir se vendre car il s'agit ici de se vendre sur internet.

    Si vous disposez d'une bonne stratégie webmarketing cela va vous permettre de suivre et d'analyser les comportements de vos cibles.

    Le marketing digital peut aussi vous faire bénéficier d'une augmentation des ventes et de votre notoriété. Le marketing digital peut vous permettre d'entretenir une relation de confiance avec vos visiteurs : les réseaux sociaux, l'e-réputation, le SEO.... sont d'autant de stratégies incontournables de la communication digitale.

    Si vous arrivez à le maitriser et à les mettre en place vous allez avoir des prospects beaucoup plus facilement ainsi qu'une pérennisation de votre activité.

    Avoir des compétences de gestion

    La gestion est une qualité que vous devez avoir ou acquérir si vous décidez de vous lancer en freelance.

    En effet dès que vous êtes en freelance vous devrez faire face à multiples tâches à effectuer comme :

    • La gestion des finances
    • Les facturations
    • La comptabilité
    • Tout ce qui est relatif aux questions juridiques (statuts…)
    • Les impôts
    • La fiscalité
    • Les assurances
    • La gestion de projet
    • L' organisation

    Une bonne organisation est primordiale en freelance, entre les dates de livraison, les tâches administratives, les RDV clients…

    Peu importe votre statut, votre métier, l'organisation est l'une de clés de la réussite de votre entreprise.

    Vous devez aussi impérativement savoir organiser votre temps entre le personnel et le professionnel.

    La rigueur

    La rigueur est liée avec l'organisation et est aussi nécessaire pour devenir freelance.

    Effectivement, il peut s'avérer parfois difficile de s'astreindre à des horaires fixes de travail lorsqu'on n'a pas de cadre imposé comme dans une entreprise.

    La rigueur se travaille si vous voulez exercer efficacement en tant que freelance.

    Vous devez impérativement mettre en place une "to do list" afin de vous fixer des objectifs chaque jour à réaliser.

    Pour avoir une bonne organisation il vous sera indispensable de maitriser ces outils, à savoir:

    • Agenda
    • Outil de gestion de projet
    • Calendrier éditorial
    • Outil de veille
    • Logiciel de comptabilité

    L'autonomie

    Comme beaucoup de personnes, vous souhaitez être indépendant pour être plus libre, mais vous devez également pouvoir faire preuve d'une autonomie suffisante.

    Le relationnel

    Le relationnel n'est pas une qualité en soi mais les compétences relationnelles (softskills) vous serviront au minimum dans les 2 cas ci-dessous:

    1. Lorsque vous serez avec les prospects et les clients. Il vous faudra savoir vous exprimer, nouer des relations et leur donner confiance en vous.
    2. Pour vous entourer avec des gens de confiance (votre réseau)

    Si vous n'avez pas un bon sens relationnel de base, pas de panique vous pourrez progresser grâce à des formations spécialisées pour les freelances mais aussi grâce à votre motivation.

    Choisir le bon statut juridique en freelance

    Le choix du statut juridique est l'un des éléments principaux à régler avant de devenir freelance.

    Vous avez le choix entre 4 possibilités:

    • L'Entreprise Individuelle
    • L'EIRL
    • L'EURL
    • SASU

    Le choix de votre statut juridique doit se faire à travers ces 2 éléments:

    • Chiffre d'affaires (optimisation des revenus)
    • Couverture sociale ( choisir un niveau de couverture convenable)

    Etudions maintenant les détails des statuts possibles pour devenir freelance.

    L’Entreprise Individuelle

    • Si vous choisissez ce statut, vos biens personnels ne seront pas protégés en cas de pénibilité, à l'exception de votre résidence principale et des biens immobiliers déclarés insaisissables.
    • Les démarches pour créer une entreprise sont très simples et les frais ne sont pas élevés, à l'exception des frais de justice.
    • Une fois que vous en aurez bénéficié, vous serez imposé directement à votre nom (IRPP) sans possibilité d'impôt sur les sociétés
    • Vous ne pouvez pas vous donner des dividendes.
    • Si votre activité s'arrête, la procédure est simple.

    L’EIRL – Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée

    • Votre patrimoine personnel est protégé si vous êtes en difficulté. Uniquement les biens liés à votre activité professionnelle sont saisissables par les créanciers.
    • Pour la création d'entreprise, les formalités sont les mêmes que celles de l'entreprise individuelle, simples et peu coûteuses. Ceci étant il vous faudra toutefois compléter une déclaration d'affectation et compléter un imprimé P EIRL
    • Les bénéfices que vous effectuerez seront imposés directement à votre nom l'IRPP.
    • Vous serez affilié au régime social des travailleurs indépendants tout de suite après la création d'entreprise
    • Vous avez la possibilité de vous verser des dividendes qui seront compris dans vos cotisations sociales, dès lors que vous choisissez l'impôt sur les sociétés.
    • Pour arrêter votre activité (cessation d'activité) les démarches sont simples et peu coûteuses.

    La SASU – Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle

    • En optant pour la SASU, votre patrimoine personnel est protégé en cas de difficulté.
    • La création d'une SASU peut s'avérer être plus au moins compliqué selon vos connaissance en matière de création d'entreprise et en fonction de votre budget (frais de greffe, professionnel mandaté…).
    • Vos bénéfices sont de façon générale imposé à l'impôt sur les sociétés .
    • Vous êtes affilié au régime de la sécurité sociale si vous vous versez un salaire.
    • Vous devez établir un bulletin de salaire.
    • Tout vos dividendes ne sont pas soumis aux cotisation sociales.
    • Les formalités pour une cessation d'activité sont complexe et chères.

    Le portage salarial

    Le portage salarial est aussi une option pour un freelance indépendant.

    Le portage salarial consiste à ne pas créer son entreprise mais à effectuer des missions en tant que salarié d'une société de portage salarial.

    C'est une relation directe entre vous (freelance), la société et le client. Le client qui à fait appel à la société paie les prestations qui ensuite rémunère le freelance.

    Le portage salarial à le gros avantage de pouvoir bénéficier des avantages du salariat à savoir:

    • Couverture sociale
    • Retraite
    • Assurance chômage

    Combien ça coûte de se lancer en freelance ?

    Lorsque vous faites le choix de devenir freelance il est important de prendre en compte avant les dépenses avant de se lancer.

    Sachez que dès le début de votre démarche de nombreuses dépenses sont déjà à prendre en compte. L-Expert-Comptable.com vous propose même de créer votre société gratuitement quelque soit son statut (SASU,EURL,SARL,SAS).

    Les frais obligatoires pour l’ouverture

    Les frais d'ouverture de votre entreprise varient en fonction de si vous vous en chargez vous même ou si vous confiez l'ouverture de votre entreprise à des professionnels.

    Mais quoi qu'il en soit, pour créer votre micro-entreprise en tant que commerçant, prestataire de services ou encore de profession libérale, c'est gratuit.

    Cependant pour les artisans ils doivent suivre un stage de préparation à l'installation (SPI), il faudra donc débourser environ 260 euros.

    Pour tous les autres statuts, les coûts varient généralement entre 200 et 400 euros.

    Ces frais comprennent :

    • L'immatriculation: dépôt auprès du greffe 41,5 euros
    • La publication dans un journal d'annonces légales: entre 150 à 350 euros
    • Le capital social: Le minimum est de 1 euro

    Conseil: Sachez que chez L'Expert-Comptable.com la création d'entreprise est gratuite, Notre équipe s'occupe de toutes les formalités de création d'entreprise pour vous.

    Le matériel nécessaire pour lancer son activité

    Lors du démarrage de votre entreprise en freelance vous devrez prévoir des investissements matériels afin de pouvoir exercer votre activité, à savoir:

    • matériel informatique: ordinateur, imprimante…
    • matériel divers: papier, encore, stylo…
    • logiciel : réseaux sociaux, graphisme, photo…

    Les frais à venir

    Au début de votre activité prévoyez le nécessaire nécessaire pour payer vos factures ( loyers, assurance, eau…) ainsi que pour les divers taxes et impôts à savoir:

    • l'impôt sur la société: 28% des bénéfices
    • cotisation sociales: 46% de vos revenus
    • CFE: entre 150 et 1000 euros.
    • votre mutuelle, entre 40 et 150 euros.
    • l'assurance de responsabilité civil , entre 800 et 1500 euros pas an.

    Car au début de votre activité vous n'êtes pas certain de générer immédiatement du chiffre d'affaires.

    Comment obtenir ses premiers clients en Freelance ?

    Il est important que vous sachiez qu'une fois que vous vous êtes lancé dans le freelancing être compétent uniquement dans votre domaine ne vous suffira pas pour attirer les premiers clients. Vous devrez mettre à l'épreuve toute vos compétences ( relationnelles, vente…) pour tenter de convaincre les entreprises de vous accorder leur confiances. C'est une partie qui peut prendre du temps et qui n'est pas forcément la plus facile ni la plus passionnante. L-Expert-Comptable.com vous explique tout juste en dessous!

    Mettez-vous à la place de vos premier clients

    Avant de commercer votre activité en freelance, essayez de faire une enquête sur les types de clients qui pourraient être intéressés par votre activité et votre profil, tentez de prendre contact avec eux afin de leur poser des questions à savoir, "Pourquoi recruter une personne en freelance ?", "Quels types de services attendez-vous ?" afin de vous permettre de vous faire une idée des problématiques auxquelles vous allez faire face dans un futur proche.

    Sachez que vous n'aurez pas forcément de réponse à tout les mails que vous allez envoyer, mais ayez en tête que les entreprises sont souvent flattées lorsque vous faites appel à leurs expertises.

    Demandez conseil aux personnes exerçant la même activité que vous

    Votre statut de freelance vous permet désormais d'appartenir à un nouveaux réseau de professionnel.

    A l'aide d'internet et des réseaux sociaux vous trouverez facilement des freelances ayant la même activité que vous et donc les mêmes problématiques que vous.

    N'hésitez pas à les solliciter, il s'agit certes de concurrents mais certains accepteront de vous livrer leurs conseils et vous permettront d'affiner vos réflexions.

    Créez des produits types

    Lors des rencontres avec vos premiers clients potentiels, montrez-leur ce que vous savez faire.

    Pour cela n'hésitez pas à préparer en amont un book, un portfolio montrant tous vos travaux.

    Montrez des vidéos, site internet, support papier… si vous en avez, cela permet de donner une meilleure vision à vos clients de votre activité.

    Par exemple, si vous êtes informaticien n'hésitez pas à réaliser une courte vidéo de démo de vos compétences, en essayant de vous démarquer des autres par votre spécialisation…. enfin, mettez en avant votre expertise et vos tarifs.

    Communiquez sur internet

    Une fois votre activité mis en place, vous pouvez commencer à communiquer sur le web, à savoir:

    • sur les réseaux sociaux: Il est important que vous soyez présent sur LinkedIn, Facebook, Twitter, créez-vous un profil, soyez clair et concis, mettez en avant vos coordonnés afin qu'on puisse vous contacter rapidement. N'hésitez pas à liker, partager, commenter… ayez en tête que plus vous serez vu plus vous serez sollicité. Ceci étant, faites attention à toujours rester professionnel dans vos propos.
    • Sur Google: rendez-vous sur les sites des entreprises avec lesquels vous aimeriez bien travailler, n'hésitez pas à les appeler, envoyer des messages, afin de leur montrer vos compétences. Tenter de leur expliquer de la façon la plus claire possible, pourquoi ils ont besoin de vous.
    • Sur vote site internet: Soignez votre site internet, c'est une vitrine incontournable aujourd'hui afin de vous faire connaitre. Mettez en évidence vos coordonnées pour qu'on puisse vous joindre facilement.

    Les obligations fiscales en freelance

    Tout travailleur indépendant est soumis à un régime fiscal et social spécifique.

    Il est ainsi redevable de cotisations fiscales et sociales, dont le montant va varier selon le chiffre d’affaires du freelance, ainsi qu’en fonction du statut juridique sous lequel il choisira d’exercer son activité.

    Tenir une comptabilité

    Peu importe votre régime d'imposition, vous êtes tout de même dans l'obligation de tenir une comptabilité.

    Cette obligation est toutefois plus ou moins complexe selon le régime d'imposition que vous avez choisi, un micro-entrepreneur aura une comptabilité plus simplifiée qu'un président de SASU.

    Vous pouvez vous débarrasser des obligations comptables en faisant appel à L-Expert-Comptable.com, la comptabilité ne sera plus votre souci !

    Déclarez vos bénéfices

    La déclaration de vos bénéfices est une des obligations les plus importantes. Cette déclaration n'est pas la même en fonction de régime fiscale choisi mais aussi en fonction du revenu à savoir:

    • pour une activité commercial: relèverez des bénéfices industriels et commerciaux (BIC)
    • pour une activité libérales: bénéfices non commerciaux (BNC)
    • pour une activité agricole,: bénéfices agricoles (BA)

    Déclarez votre TVA

    Si vous exercez une activité commerciale, manuelle ou indépendante, vos activités commerciales seront soumises à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA).

    A moins que, comme un micro-entrepreneur, votre chiffre d'affaires n'atteigne un seuil vous permettant de bénéficier d'une franchise de base, auquel cas vous ne facturerez pas la TVA à vos clients.

    À cette exception près, vous devez percevoir et verser la TVA à l'État par tranches.

    Renseignez-vous sur les dates et les échéances des différents paiements.

    Approuver et déposer sur votre compte

    Si vous créez une EURL ou une SASU, vous serez soumis à une obligation annuelle d'agrément et de dépôt de votre compte.

    En tant que gérant de votre société, vous devez chaque année approuver vos comptes et décider de la répartition de vos profits ou pertes.

    Les approbations sont faites sur procès-verbal dans les 6 mois suivant la clôture de votre exercice. Vous avez ensuite deux mois pour soumettre votre compte par voie électronique

    prenez des pauses

    Quelles que soient vos activités de freelance et votre charge de travail, vous devez prendre soin de vous : physiquement, mentalement et émotionnellement. Ceci est important pour avoir une vie indépendante pleine et productive. Rester assis à un bureau trop longtemps chaque jour peut entraîner de nombreux problèmes de santé, ainsi qu'une diminution de la motivation. En 2022, vous devez ajouter l'activité physique à votre routine quotidienne d'une manière ou d'une autre. Par exemple, vous pouvez sortir toutes les deux heures pour prendre l'air, vous promener et vous étirer. Vous constaterez que lorsque vous serez de retour à votre bureau, vous serez plus productif !

    Améliorez votre capacité d’adaptation

    Avec la crise sanitaire, on en apprend tous plus ou moins sur l'adaptation.

    En tant qu'indépendant, votre capacité d'adaptation est grandement mise à l'épreuve, par exemple vous pouvez télétravailler un jour et être invité à travailler dans le bureau d'un client le lendemain.

    Face à cet environnement en constante évolution, vous devez savoit faire preuve flexibilité et d'adaptabilité. De plus, vos activités d'indépendant demandent beaucoup de flexibilité. D'autant plus que vous devez exercer dans un univers parfois diamétralement opposé, ce qui demande une grande capacité d'adaptation pour répondre aux besoins de vos clients.

    Fixez-vous des objectifs sur l’année

    La vie d'un freelancer n'est pas simple et linéaire. Comptables, managers, commerciaux, et parfois employeurs, les indépendants ont de nombreuses responsabilités.

    Se fixer des objectifs lui permet d'être précis dans ses activités. Il sait ce qu'il veut réaliser, comment et quand y parvenir. Cela lui donne également une image claire de ce qui a été réalisé et comment. Il sait ce qui s'est passé dans le passé. Ce n'était pas très réussi pour lui. Quoi de mieux pour réussir plus tard ?

    Consultez moins et mieux vos emails et réseaux sociaux

    Lorsque vous êtes indépendant, vous êtes totalement libre, vous n'avez pas de patron. C'est évidement une chance et une grande liberté mais pour que votre activité perdure dans le temps. Personne ne va donc vous faire de reproche, vous êtes le seul à pouvoir juger de votre productivité. Les distractions peuvent affecter votre journée et donc votre activité. Nous remarquons que la première des distraction viens du temps passer sur les réseaux sociaux et sur votre boite mails. Parmi les bonne résolutions de freelance, tenter de prévoir de créneaux horaires fixe pour consulter vos réseaux sociaux et vos e-mails, sur le long terme, cela vous ferra gagner en productivité.

    Soignez votre e-réputation et développez votre réseau

    Nous le savons, le présence sur le web touche désormais tous les secteurs d'activité. Les consommateurs passent beaucoup de temps sur internet afin de comparer les offres.

    Les commentaires, les avis, le design de votre site internet… sont des éléments très importants qui peuvent faire basculer la balance en votre faveur ou au contraire peuvent vous porter préjudice.

    D'après une étude sur "le comportements des consommateurs en ligne" nous remarquons que:

    • 80% des consommateurs tiennent compte des avis en ligne.
    • 90% des consommateurs se disent prêts à laisser un avis en ligne pour faire partager leur ressenti.
    • 80% des acheteurs accordent de l'importance à la qualité des services clients.
    • La grande majorité des consommateurs accordent de l'importance à la notation par étoiles.

    Choisissez des missions qui vous plaisent

    Le gros avantage d'être un travailleur indépendant est de pouvoir choisir les missions, les projets que vous voulez ou ne voulez pas!

    Essayez de n'accepter que des missions qui vous plaisent, car plus vous effectuerez des missions que vous aimez faire plus serez performant et attentif à votre travail.

    Choisissez L-expert-comptable.com pour votre comptabilité

    Déléguer votre comptabilité à L'Expert-Comptable.com et concentrez vous sur l'essentiel!

    Nous vous proposons des solutions digitales afin que vous puissiez:

    • Gagner du temps: prenez en photo vos notes de frais grâce à notre application Tiime, qui se charge de récupérer automatiquement le montant de la facture, la TVA, le nom du fournisseur et même de rentrer les écritures comptables
    • Facturer simplement et directement à partir de votre ordinateur ou smartphone. Les factures clients sont automatiquement comptabilisées

    De plus chez l'Expert-Comptable.com la création d'entreprise est gratuite, notre équipe s'occupe de toutes les formalités de création d'entreprise pour vous à savoir:

    • Conseil sur le choix du statut juridique
    • Rédaction des statuts
    • Réalisation et dépôt de votre dossier auprès du greffe
    • Immatriculation et réception de votre Kbis
    Image
    aurelia-hey-expert-comptable

    Aurélia HEY

    Accompagnement des freelances chez L'Expert-Comptable.com

    Aurélia est une personne franche qui sait se faire apprécier de ses collègues. Forte de ses 9 ans d'expérience, Aurélia sait se montrer pédagogue et bienveillante pour former les nouveaux arrivants !