Webinar 31 Octobre à 13h30 : Quelles sont les étapes pour créer son entreprise  ? JE M'INSCRIS !

Qu’est-ce que la CSG ?

Mis à jour le 22/05/2018

Depuis sa création, la CSG et l’ensemble des prélèvements sociaux augmentent régulièrement. Sur vos bulletins de salaires, sur vos produits financiers, cette taxe quasi invisible, car prélevée à la source, participe à réduire le déficit de la Sécurité Sociale.


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

La CSG, Contribution Sociale Généralisée, est une taxe au profit de l’URSSAF. La CSG a été créée en 1991 avec deux objectifs : diversifier les recettes de la Sécurité Sociale  et participer à réduire son déficit.

Qui est soumis à la CSG ?

Les personnes soumises à la CSG sont les personnes physiques domiciliées en France et percevant :

  • Des revenus d’activité (salaires, honoraires…)
  • Des revenus de remplacement (allocations chômage et autres indemnités journalières comme la maladie par exemple, pension d'invalidité, de retraite, …)
  • Des revenus du patrimoine (revenus fonciers, plus-values mobilières…)
  • Des revenus de placement (revenus mobiliers, intérêts des placements, sauf exonération)

Quels sont les taux et assiettes de CSG ?

Elle est calculée sur le montant des revenus bruts après déduction de 1,75 % pour les salaires et les allocations chômage (dans la limite de 4 fois le plafond de la Sécurité Sociale)

Les revenus autres que le salaire et les allocations chômage sont soumis à la CSG sans abattement.

Parmi l’ensemble des prélèvements sociaux, seule la CSG peut être déduite partiellement du revenu global du contribuable.

 

Les taux de CSG varient selon le type de revenus :

 

Type de revenus

Taux de CSG

Taux de déductibilité

Revenus d’activité

7,5 %

5,1 %

Revenus de remplacement

- Allocations chômage et indemnités journalières de maladie : 6,2 %

- Pensions de retraite : 6,6 %

- Allocations chômage et indemnités journalières de maladie : 3,8 %

- Pensions de retraite : 4,2 %

Revenus du patrimoine

8,20 %

 

Revenus de placement

8,20 %

 

Sachez tout de même que certaines personnes peuvent bénéficier d’une exonération de CSG sur les revenus d’activité ou de remplacement sous certaines conditions.

Qui paye la CSG ?

Aucune démarche n’est à effectuer, c’est à l’employeur de verser les cotisations perçues à l’URSSAF. Lors du versement de vos salaires ou de vos intérêts, ces montants sont déjà déduits.

Remarque : La CSG est associée à la CRDS (Contribution au Remboursement de la Dette Sociale), un prélèvement social, une contribution additionnelle, et un prélèvement de solidarité, portant le total des contributions sociales à 15,5 % en matière de revenus du capital (patrimoine et placement).

La CSG est le premier impôt direct en France, devant l’impôt sur le revenu et rapporte à la Sécurité Sociale près de 20 % de ses recettes. Malgré ceci, le déficit ne cesse d’augmenter.

Fanny ALFONSO

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (3 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.333335
Moyenne: 4.3 (3 votes)
CA M'INTÉRESSE !