Création d'entreprise dans le nord de la France : aides et dispositifs

Mis à jour le 15/11/22
Sommaire
    Quels sont les dispositifs mis en place pour les porteurs de projets de la région des Hauts-de-France ? Tour d’horizon des aides et accompagnements proposés aux créateurs et repreneurs d’entreprise du nord de la France.

    Comment faire pour créer une entreprise dans les Hauts-de-France ?

    La création d’une entreprise dans les Hauts-de-France peut être facilitée par des dispositifs d’aides et d’accompagnement spécifiques destinés aux porteurs de projets entrepreneuriaux. 

    Quels sont les accompagnements et subventions pour la création d'entreprise dans les Hauts-de-France ?

    Les subventions de la région pour la création entreprise :

    Les aides financières fournies par la Région Hauts-de-France ont pour ambition de permettre à un maximum de personnes de lancer leur projet d’entreprise, si celle-ci crée de l’emploi dans la région. 

    Cette subvention offerte par la Région s’élève à 5 000 € par poste créé sur le territoire. La somme maximum de cette aide est de 200 000 €. Pour y prétendre, il est nécessaire d’être une société de capitaux (SAS, SA, SARL…), d’avoir un siège social dans la Région Hauts-de-France et d’y exercer son activité. Les entreprises éligibles sont les suivantes : 

    • Les entrepreneurs prestataires de services à haute valeur ajoutée
    • Les entreprises industrielles
    • Les entreprises innovantes accompagnées par des dispositifs spécifiques (BPI innovation, Réseau Entreprendre, Finovam…)
    • Les JEI (Jeunes Entreprises Innovantes)

    Le dirigeant de l’entreprise ne doit pas avoir d’autres mandats de gestion, et le capital de son entreprise ne doit pas être détenu à 50% ou au-delà par d’autres sociétés. 

    Pour bénéficier de ces subventions, il faut monter son dossier en ligne sur le site de la région Hauts-de-France.

    Le collectif Rev3 : Un dispositif porté par la région et la CCI

    Rev3 est un collectif et accélérateur porté par la région et la CCI, qui a pour volonté d’aider les entreprises des Hauts-de-France à réussir à s’implanter sur le territoire. Leur programme de coaching appelé “Set up and Start”, propose une aide personnalisée, adaptée à chaque entreprise en cours de construction. 

    Le Réseau Entreprendre Nord  : Un réseau d’aide aux entrepreneurs

    Le Réseau Entreprendre Nord aide au financement des entreprises en leur faisant bénéficier d’un prêt d’honneur sans intérêt ni garantie, allant de 15 000 à 50 000 €. En outre, le Réseau Entreprendre Nord permet de trouver un accompagnement sur-mesure pour créer, développer, ou reprendre une activité entrepreneuriale. Afin d’assurer un lancement d'entreprise efficace, des accompagnateurs expérimentés fournissent aux entrepreneurs et start-uppers une aide personnalisée au cours de la réalisation de leur projet.

    BGE Hauts-de-France : c'est quoi ?

    L’association BGE Hauts de France est une association qui offre l’assistance de conseillers professionnels pour les jeunes porteurs de projets en cours de création d’entreprise. En plus de cet accompagnement, elle permet de trouver des financements, en partenariat avec d’autres organismes associatifs. 

    L’Adie : une association nationale

    L'Adie (association pour le droit à l'initiative économique) est une association d’ampleur nationale, qui met ses ressources à la disposition des entrepreneurs en devenir, pour leur projet entrepreneurial. Des formations sont proposées par l’association, et des spécialistes de la création d’entreprise peuvent être rencontrés sur rendez-vous pour fournir des conseils personnalisés. L’Adie propose également des prêts jusqu’à 12 000 €, remboursables sur une période de 6 à 48 mois.

    Pas-de-Calais Actif : une antenne du réseau France Active

    L’association France Active et son antenne “Pas-de-Calais Actif” aide les entreprises à s’implanter sur le territoire à l’aide d’un plan d’accompagnement, et fournit un financement des projets de création et de reprise d’entreprise à travers des avances financières d’un montant maximum de 100 000 €, sur une période maximale de 6 à 9 mois.

    Comment faire pour créer une entreprise dans les Hauts-de-France ?

    Il existe plusieurs étapes dans la création d’entreprise dans les Hauts-de-France. Voici quelques-unes des étapes clefs pour créer son business dans la région nord.

    Trouver un projet de création d'entreprise

    Pour lancer son entreprise dans les Hauts-de-France, il faut d’abord trouver un projet viable, adapté au marché local ou régional. Il doit aussi être motivant pour l’entrepreneur et ses éventuels associés, et correspondre au domaine d’expertise de ces derniers.

    Faire une étude de marché pour son projet d'entreprise

    La création d’une étude de marché permet de déterminer la viabilité d’un projet d’entreprise, en prenant en compte divers facteurs, tels que : 

    • La concurrence : le nombre de concurrents, la taille de leur entreprise, leur date d'implantation sur le marché…
    • Le marché : est-ce un marché local, régional, national, international ? Est-ce un marché en expansion ou au contraire en déclin ?
    • La clientèle ciblée : ses habitudes de consommation, le type de profil des clients (particuliers, entreprises), leur localisation…
    • L’environnement du marché : la législation entourant la mise en place du projet, les avancées technologiques éventuelles, les autres acteurs du marché (influenceurs, grossistes, sous-traitance…).

    Faire un business plan pour son projet d'entreprise

    Le business plan est l’une des étapes les plus importantes de la création d’entreprise. C’est la réalisation de ce document qui permet d’expliquer la trajectoire future de son projet d’entreprise. Ce document sert à l’entrepreneur lui-même, afin d'éclaircir son plan d’action mais il est surtout utile pour convaincre les investisseurs potentiels de la viabilité du projet.

    Se former pour exercer son activité entrepreneuriale

    Être formé pour exercer son activité entrepreneurial est incontournable pour créer un projet d’entreprise réussi. Sans formation adéquate, le porteur de projet aura plus de difficultés à trouver des financements pour son activité. De plus, certains métiers sont réglementés et rendent obligatoire l’obtention d’une formation adéquate pour pouvoir exercer.

    Déterminer le statut juridique de son entreprise

    Le choix du statut juridique de l'entreprise est une étape déterminante pour le futur de son entreprise. Il s’agit pour l'entrepreneur de trouver le statut le plus adapté à son activité, en fonction des critères suivants :

    Financer une création d'entreprise dans les Hauts-de-France

    La recherche de financement pour son projet est une étape incontournable de la création d’entreprise. Le financement de l’entreprise peut être fait à travers une levée de fonds (financement participatif, micro-crédit), grâce à un prêt bancaire (prêt sans apport, prêt sur l’honneur…) et être complété par les aides régionales disponibles.

    Pour connaître le montant de financement nécessaire, il suffit de se référer au budget prévisionnel de l’entreprise.

    Demander de l'aide à une association pour créer son activité dans la région Hauts-de-France

    Recevoir l’accompagnement d’entrepreneurs expérimentés est un support supplémentaire pour le porteur de projet junior. Cette aide personnalisée permet de multiplier les chances de succès du projet durant son lancement. Pour trouver un accompagnement sur-mesure durant la création d’une entreprise, il faut se tourner vers les associations régionales : 

    • Le Réseau Initiative France : Ce réseau associatif offre un accès au financement et à l’accompagnement aux créateurs et repreneurs d’entreprises. Il fait bénéficier aux porteurs de projets d’un accompagnement personnalisé tout au long de leur création d’entreprise.
    • Le Réseau Entreprendre Nord : Grâce au Réseau Entreprendre Nord, il est possible de recevoir des conseils sur-mesure de la part de conseillers chefs d’entreprises expérimentés. Ce réseau national offre ainsi un support aux jeunes entreprises et améliore les chances de succès des entrepreneurs juniors.
    • BGE Hauts-de-France : Le réseau BGE France, présent dans les Hauts-de-France, est un organisme de soutien aux porteurs de projets entrepreneuriaux. BGE France offre en effet un accompagnement grâce à sa large communauté d’entrepreneurs, à travers toute la France. Les conseillers BGE France font bénéficier les jeunes porteurs de projet de leur expérience pour aider au lancement de leur activité.

    Il est aussi possible de s’installer dans un incubateur afin de lancer son entreprise dans un cadre professionnel et de faciliter ainsi sa création. Voici quelques exemples d’incubateurs d'entreprises présents dans la région Nord :

    • Cré'Innov : Cet incubateur de l’Université de Lille est spécifiquement pensé pour accueillir les entreprises innovantes, les entreprises deeptech. Implanté depuis vingt ans, cet espace offre un lieu adapté à l’accompagnement de jeunes entrepreneurs de la région afin d’aider leur développement. 
    • EuraTechnologies : Cette structure, financée en grande partie par des investisseurs publics, est implantée dans le campus de Lille. Son incubateur “Start”, accueille des entrepreneurs venus de toute la France. Ils reçoivent les conseils les plus adaptés pour démarrer leur activité dans le secteur du numérique.   
    • Ionis 361 : Cet incubateur, présent à la fois à Paris, Montpellier et à Lille avec une antenne récemment créée, offre l’opportunité aux jeunes entrepreneurs de recevoir un accompagnement personnalisé, de la conception de leur projet jusqu’au lancement final.
    • Tonic Incubation : Cette couveuse pour entreprises innovantes se situe à Lille. Pendant un an, les futurs chefs d’entreprises sont accompagnés pour créer leurs business plan, leur étude de faisabilité technique, leur modèle économique…
    • #IMPULSE/La Serre numérique : A travers son programme de d’incubation #IMPUSLE, La Serre numérique à Valenciennes offre un espace de travail dédié aux projets numériques. En plus d’ateliers et de formations autour du numérique et de l’entreprenariat, cet espace offre un suivi individualisé par des start upers expérimentés, ainsi qu’une étude de faisabilité du projet.
    • Euralimentaire : Basé à Lomme, dans le nord de la France, cet incubateur/accélérateur de start up et PME se concentre sur les acteurs du secteur des produits frais sur le territoire national. Euralimentaire offre un programme de coaching individuel, des rencontres et formations, ou encore un programme de mentoring.
    • 1kubator : Premier réseau d’innovation francophone, 1kubator regroupe plusieurs stations d’incubation et d’accélération sur toute la France, dont une à Lille. Il permet aux entreprises innovantes de se développer, grâce à un suivi sur-mesure de chaque projet au sein du réseau.

    Créer un site internet d'entreprise et communiquer sur son activité

    Avoir une stratégie de communication est essentiel à la réussite d’une création d’entreprise. La dernière étape avant de lancer son activité est donc de créer un site internet d’entreprise, d’avoir une présence en ligne et de communiquer efficacement sur les produits ou services proposés à la vente.

    Image
    Sebastien-Lecoanet-expert-comptable

    Sébastien LECOANET

    Accompagnateur de freelances chez L’Expert-comptable.com

    Sébastien accompagne les indépendants dans leur projet de création d'entreprise. Avec lui, bonne humeur, sourire et bienveillance sont toujours au rendez-vous !