Levée de fonds : Pourquoi et comment réaliser une levée de fonds ?

Mis à jour le 11/04/22
Sommaire

    Une entreprise, comme toute organisation, connaît de nombreuses phases de sa conception à son déclin. Ce grand cycle de la vie est cadencé par des étapes incontournables et facilement identifiables dans lequel, pour chacune d'entre elles, va se poser pour l'entrepreneur, la question du financement de ses projets.

    Parmi les multiples possibilités de financement qui s'ouvrent à lui, une d'entre elles revient très largement en première ligne et plus particulièrement chez les stars-up : La levée de fonds.

    Levée de fonds : Définition

    Levée de fonds : voici un terme incontournable du vocabulaire de l'entrepreneur d'aujourd'hui, mais que signifie exactement ces mots ?

    La réponse semble pourtant claire et simple : une société réalise une levée de fonds pour « lever des fonds » auprès d'investisseurs, en d'autres termes, elle permet la prise de participation des investisseurs au capital de la société: des fonds contre des parts sociales, jusque là, rien de plus Facile.

    Quand réaliser cette levée de fonds ?

    En phase d'amorçage: j'ai une idée géniale mais je dois financer son développement, j'identifie mes besoins pour créer, développer, promouvoir et commercialiser mon projet : je lève des fonds pour un « Capital d'amorçage ».

    En phase de croissance : mon produit est connu du public, mais pas suffisamment, je dois gagner des parts de marché, je dois lancer la version 2, je dois renforcer mon équipe, je veux gagner des parties à l'étranger : je lève des fonds pour un « Capital de développement ».

    A qui s'adresse la levée de fonds ?

    J'ai identifié mes besoins en financement : est-elle vraiment nécessaire ? la société devra se poser un certain nombre de questions avant de s'engager dans cette voie :

    Ai-je étudié tous les types de financements qui s'offrent à moi et est-ce la meilleure solution : autofinancement par le BFR, « Love Money » (famille et amis), augmentation de capital ou apport en compte courant d'associés, l'emprunt bancaire, les aides de l'Etat (subvention BPI, statut JEI, Crédits d'impôt (CIR).

    Est-ce le bon moment ? Quelle est la phase de mon cycle de vie ?

    En fonction des critères macro-économiques, il sera aussi important de valider si le contexte est favorable.

    • J'estime avoir un projet porteur à forte valeur ajoutée : Mon projet doit permettre aux investisseurs un retour sur investissement le plus rapidement possible. Séduire, convaincre à traverser un Executive summary, un business plan et surtout une présentation préparé et maîtrisée des sérums indispensables. Pichet pour présenter un projet à fort potentiel de croissance.

    Comment elle peut se matérialiser ?

    • Valoriser pour mieux séduire : La stratégie consiste à acquérir le financement nécessaire pour assurer le développement mais sans pour perdre le contrôle de la société. Pour se faire, une négociation est organisée avec les investisseurs potentiels afin de déterminer une valeur de marché. Cette valeur donne lieu à l'émission de nouvelles parts sociales, qui sera accompagnée d'une premier d'émission.

    • Proposer des outils attractifs : ces outils se présentent plutôt en phase d'amorçage, au moment où l'entreprise a besoin rapidement de financement pour développer son produit, plusieurs outils existants pour proposer un Accord d'Investissement Rapide. Parmi eux distingué :

    • BSA-AIR : un bon acheté à un prix fixé à l'avance et qui permet à l'investisseur de prendre part à la société à un prix décoté, sans surprise, quelle que soit la valorisation à venir. un outil simple, rapide et efficace.

    • Obligations convertibles en actions OCA: l'investisseur (l'obligataire) est d'abord créancier de la société, ce qui lui permet d'avoir 2 possibilités :

      • Soit solliciter le remboursement de l'obligation en espèces

      • Soit exiger la conversion de l'obligation en actions de la société émettrice, selon les modalités définies à l'avance

    En fonction des besoins, en fonction de la phase du cycle de vie, en fonction des conditions macro-économiques et des investisseurs "disponibles", lever des fonds ne s'improvise pas et nécessite un certain nombre de préconisations en amont.

    Il faudra donc garder à l'esprit que les formalités juridiques liées à la levée de fonds restent chronophages et Bloquer les ressources vitales de la société un certain temps.

    Image
    damien-philibert-expert-comptable

    Damien PHILBERT

    Accompagnateur de freelances en création d'entreprise et comptabilité chez L-Expert-Comptable.com

    Membre de la team depuis 2012, Damien est un "ancien" ! Toujours de bonne humeur, il accompagne ses clients en conjuguant disponibilité et proximité. Sa spécialité ? Le conseil sur le choix du statuts juridiques