Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

EBITDA : définition, calcul et analyse

Mis à jour le 08/12/2017



L’EBITDA pour « Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization » est un solde de gestion utilisé en comptabilité américaine pour évaluer la rentabilité du seul cycle d’exploitation d’une entreprise, indépendamment de sa politique d’investissement ou de financement. En fait, l’EBITDA montre le cash-flow d’une entreprise. Son équivalent français est l’Excédent Brut d’Exploitation (EBE). Un EBITDA supérieur à 0 montre une chaîne de création de valeur rentable. À l’inverse, un EBITDA inférieur à zéro n’est pas apprécié des financeurs, car le ratio montre un cycle d’exploitation à perte. Deux formules calculent l'EBITDA:

EBITDA = Chiffre d’affaires annuel hors taxes — Achats et charges externes — Charges de personnel — Autres charges
EBITDA = Résultat net comptable + Charges financières + Impôts et taxes + Dotations aux amortissements et provisions


L-Expert-Comptable.com Confiez-nous votre compta pour 99€ ht / mois, tout compris ! Je me lance

L’EBITDA : définition

L’EBITDA est un solde intermédiaire de gestion créé aux États-Unis et usuellement calculé dans la comptabilité des entreprises américaines. Il mesure la rentabilité brute du cycle d’exploitation de l’entreprise (son « cash-flow ») indépendamment des événements extérieurs, de sa politique d’investissement ou de financement. L’EBITDA est l’équivalent de l’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) pour la comptabilité en France.

EBITDA signifie en anglais « Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization », ce qui signifie « Bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement ». On parle également de BAIIDA (Bénéfice avant Intérêts, Impôts, Dépréciation et Amortissement).

À quel moment calculer l’EBITDA ?

Tout comme l’EBE français, l’EBITDA est calculé pour une période donnée, généralement l’exercice social de l’entreprise. Dans ce contexte, L’EBITDA est donc réévalué à la clôture de chaque exercice comptable. Il peut également être une donnée prévisionnelle dans le cadre de la réalisation des prévisions financières d’un business plan en phase de création d’entreprise.

Calcul de l’EBITDA

L’EBITDA se calcule à partir des données du compte de résultat.

Formule de l’EBITDA à partir du chiffre d’affaires

EBITDA = Chiffre d’affaires annuel hors taxes — Achats et charges externes — Charges de personnel — Autres charges

Formule de l’EBITDA partir du résultat de l’entreprise

EBITDA = Résultat net comptable + Charges financières + Impôts et taxes + Dotations aux amortissements et provisions

Comme vous pouvez le constater, l’EBITDA est le bénéfice d’une société avant déduction des intérêts, des impôts et taxes, des dotations aux amortissements et provisions sur immobilisation (mais après les dotations et provisions sur les stocks et sur les créances clients).

Analyse de l’EBITDA

Un EBITDA supérieur à 0 signifie que le cycle d’exploitation de l’entreprise dégage une rentabilité. Son processus de création de valeur est rentable. À l’inverse, un EBITDA inférieur à 0 est mauvais signe et montre un cycle d’exploitation non optimal.

Attention, notez que l’EBITDA (tout comme l’EBE en France) ne montre pas la rentabilité globale du modèle économique, mais uniquement celle du processus opérationnel de l’entreprise (chaîne de production et de vente), appelé cash-flow.

EBE (Excédent Brut d’Exploitation) : rappel

L’EBE, pour Excédent Brut d’Exploitation, est un solde intermédiaire de gestion utilisé dans le suivi comptable français pour connaître le niveau de richesse dégagée par l’entreprise au cours d’une période donnée, grâce à son seul cycle d’exploitation. On dit que l’EBE montre le cash-flow de l’entreprise.

L’Excédent Brut d’Exploitation est une donnée prise en compte par les banques et/ou les investisseurs pour analyser la rentabilité à venir de l’entreprise et accepter (ou non) de la financer, notamment en phase de création d’entreprise.

L’EBE et les soldes intermédiaires de gestion en France

En France, l’EBE (équivalent de l’EBITDA aux États-Unis) est un Solde Intermédiaire de Gestion (SIG). Un Solde Intermédiaire de Gestion est généralement calculé pour évaluer la performance de l’entreprise en fonction des données du compte de résultat. Les SIG française sont les suivants :

Confiez-nous votre comptabilité pour 80€ / mois  Une offre 100% en ligne & sans engagement. Nos équipes s’occupent de tout pour  vous !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (4 votes)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
4.5
Moyenne: 4.5 (4 votes)
CA M'INTÉRESSE !

Confiez-nous votre compta !

On s'occupe de tout de A à Z

SANS ENGAGEMENT Nous sommes un cabinet en ligne, au service des entrepreneurs depuis 10 ans ! Notre cabinet est membre de l'Ordre des Experts-Comptables