Qu'est ce que le flux de trésorerie disponible ? Le cash flow

L'article en brefDécouvrez les rouages des flux de trésorerie, éléments vitaux qui marquent le pouls financier d'une entreprise. Par un jeu d'équilibre entre les entrées et sorties d'argent, la trésorerie finale se dessine, influençant directement la capacité de l'entreprise à investir et à se développer. Chaque période comptable révèle soit une augmentation des liquidités, soit une consommation des réserves existantes, pivot central pour toute stratégie d'entreprise prospère.

Le cash flow, véritable baromètre de la santé financière, se manifeste soit positif, indiquant une génération de liquidités, soit négatif, signalant des dépenses excédant les revenus. Un cash flow positif séduit banques et investisseurs, car il promet une capacité de remboursement et une potentielle distribution de dividendes. Pourtant, un cash flow négatif n'est pas toujours alarmant si l'entreprise possède les réserves nécessaires pour soutenir ses phases d'investissement, orientant ainsi vers un futur financier plus stable.
Temps de lecture : 2minDate de publication : 16/02/2015Dernière mise à jour : 17/04/2024
Besoin d'aide dans la gestion comptable de votre entreprise ?Contactez-nous !
Ecrit par Sébastien LECOANETConsultant en création d'entreprise et comptabilité chez L’Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
flux-de-tresorerie

Les flux de trésorerie sont les sommes d'argent entrantes et sortantes du compte d'une entreprise. Ces flux sont analysés en comptabilité et finance afin de déterminer des besoins ou non en liquidités pour une entreprise. 

Le flux de trésorerie disponible est une notion permettant de déterminer la politique des investissements dans une entreprise.

Si vous êtes gérant (ou futur gérant) d'entreprise, pas de panique, nous allons décrypter les éléments clés concernant le cash flow. 

Il est important que vous sachiez interpréter les mouvements d'argent de votre compte en banque afin de prévenir un manque de liquidité qui pourrait être très ennuyeux (vos comptes doivent obligatoirement être positifs).

Que sont les flux de trésorerie ?

Le flux de trésorerie sont les sommes d'argent qui traversent les comptes de votre entreprise. Pour faire simple, prenons une entreprise qui dispose d'un seul compte bancaire par lequel transitent directement tous les mouvements d'argent. Vous aurez donc deux types de flux :

  • des flux de trésorerie entrants (l'argent qui rentre, le paiement des clients)
  • des flux de trésorerie sortants (des dépenses liées à votre activité)

C'est à l'interprétation des flux que l'on va en faire qu'il va y avoir matière à analyse

Deux contraintes principales s'appliquent à toutes les entreprises :

  • les comptes doivent toujours être positifs (si l'argent sort plus vite qu'il ne rentre : créances clients, encaissements tardifs, etc, alors vous avez un souci)
  • les investissements doivent être financés par les fonds disponibles de l'entreprise

Entre le début et la fin d'un mois par exemple, voici comment se décomposent les disponibilités de votre entreprise : 

Trésorerie finale = Flux de trésorerie entrants(1) - Flux de trésorerie sortants(2) + Trésorerie initiale(3)

À chaque période soit vous augmentez votre trésorerie initiale, soit vous consommez votre trésorerie ! 

Calcul et analyse du cash flow

Les blocs (1) et (2) sur une période donnée (un mois par exemple ou un trimestre selon les cycles de votre activité) déterminent si à chaque période :

Vos liquidités grandissent ou s'épuisent : c'est le cash flow.

Si les flux entrants - les flux sortants > 0 :

Votre activité génère du cash flow  (il n'entre plus d'argent qu'il n'en sort), c'est un indicateur de bonne santé financière de votre entreprise.

Si les flux entrants - les flux sortants < 0 :

Dans ce cas votre activité consomme plus de ressources liquides qu'elle n'en génère, vous êtes en cash flow négatif

À chaque période vos disponibilités s'appauvrissent. 

Cette situation peut être voulue : c'est le cas des périodes d'investissements qui impliquent dans un premier temps de consommer plus de liquidités dans le but de générer des revenus dans un second temps. 

Pourquoi avoir un cash flow positif ? 

Avoir un cash flow positif indique que l'entreprise créée de la richesse sous forme de liquidités, ce qui est très rassurant pour une banque ou des investisseurs. 

En effet, ces liquidités peuvent se transformer en dividendes et rémunérer des actionnaires ! Les banques quant à elles seront rassurées par le fait que votre activité sera capable de rembourser un crédit car elle dégage des excédents tous les mois.

Encore une fois, il n'est pas forcément obligatoire d'avoir rapidement une activité générant des cash flow, il faut cependant à long terme viser la génération de ces revenus. 

Si votre cash flow est négatif vous devez soit avoir la trésorerie nécessaire pour le supporter soit prévoir des investissements : apports en capitaux ou en dettes à moyen ou long terme afin de vous permettre de financer cette phase qui vous amènera dans le futur à une situation d'excédent de liquidités.

Une autre façon d'interpréter ce résultat est de noter qu'un cash flow positif implique un besoin en fonds de roulement négatif ce qui est un autre indicateur de bonne santé de votre entreprise. 

Garder en tête de récupérer ses créances

Si votre trésorerie n'est pas suffisante pour couvrir vos dépenses, il y a de fortes chances que ce soit dû à un non-recouvrement de créances.

Donnez votre avis :
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.