Calculer le Salaire Brut ⇄ Net

Mis à jour le 16/12/2020

Les éléments constitutifs du salaires brut

Le salaire de base


Le salaire de base correspond au salaire brut avant déduction des cotisations sociales. Il ne comprend ni les primes ni les heures supplémentaires.


Le salaire de base est librement fixé par l’employeur et le salarié dans le contrat de travail ou par décision de l’employeur, sous réserve de respecter les règles légales et conventionnel:


  • Règles relatives au SMIC.

  • Salaires minimaux et éléments de rémunération prévus par la convention collective. applicable à l’entreprise.

  • Principe d’égalité de rémunération entre les sexes.

  • Principe de non-discrimination.

Heures supplémentaires / heures complémentaires


Les heures accomplies par les salariés à temps plein au-delà de la durée légale de 35 heures est une heure supplémentaire.


Les heures supplémentaires donnent droit au salarié à une majoration de salaire. Cette majoration peut être prévue par convention ou accord collectif. A défaut, le Code du travail prévoit une majoration de 25% pour les 8 premières heures supplémentaires hebdomadaires et 50% au-delà des 8 heures supplémentaires hebdomadaires.


Les heures accomplies par les salariés à temps au-delà de la durée de travail prévue dans le contrat est une heure complémentaire.


Les heures complémentaires donnent droit au salarié à une majoration de salaire. Cette majoration sera au minimum de 10%. Cependant, en cas d'absence de stipulation conventionnelle, le taux pourra être de 25%.

Les primes et gratifications


Une prime est une somme versée au salarié en plus de son salaire. Elle a pour but de récompenser un salarié, de le motiver ou encore de tenir compte des conditions de travail.


Les primes peuvent être annuelles ou mensuelles.


Pour le calcul des heures supplémentaire, les primes sont incluses si les sommes qui constituent la contrepartie directe du travail effectué ou inhérentes à la nature du travail :


  • les primes pour travail du dimanche et des jours fériés.

  • les primes de danger, d’insalubrité, de pénibilité.

  • les primes de rendement directement liées au travail individuel ou collectif du salarié.

  • les primes d’assiduité.

  • les gratifications annuelles.


La gratification est une compensation financière bénévole de l'employeur à un stagiaire mais son paiement devient obligatoire dès lors qu'au cours d'une année, ce dernier a passé 309 heures au sein de l'entreprise. Pour calculer la gratification, l'employeur doit faire le décompte du nombre d'heures de présence effective du stagiaire.

Avantage en nature


L’avantage en nature est une prestation fournie par l’employeur au salarié, pour son usage privé, à titre gratuit, ou moyennant une participation inférieure à leur valeur réelle. Cette prestation est :


  • Élément du salaire brut.

  • Figure sur le bulletin de salaire et il est soumis aux cotisations sociales.

  • Compris dans le salaire imposable: les avantages en nature sont imposables à l’impôt sur le revenu.

Salaire brut


Le salaire brut se compose du salaire de base plus les heures supplémentaires / complémentaires plus les primes, avantages en nature moins les retenues pour absence.


Salaire brut = Salaire de base + heures supplémentaire + primes + avantages en nature - retenues pour absence

Cotisations sociales


Les cotisations sociales sont des prélèvements qui sont déduits et calculés du salaire brut permettant de financer des prestations sociales et verser par l’employeur . On distingue les cotisations sociales salariales et les cotisations sociales patronales.


L’employeur doit se charger de déclarer et de prélever les cotisations sociales aux organismes concernés. La déclaration et le paiement des cotisations se font soit mensuellement ou trimestriellement, elles dépendent de l’effectif de l’entreprise.


Cotisations sociales salariales


Les cotisations sociales sont déduite du salaire brut pour les reverser à la Sécurité sociale ou aux différents organismes.


Elles sont calculées selon un taux fixé par la réglementation et dépendent essentiellement de la rémunération versée aux salariés.


Les charges salariales sont chiffrées en pourcentage du salaire brut. Cependant certaines d'entre elles peuvent faire l'objet d'un calcul au forfait comme par exemple les cotisations pour les mutuelles.


Les cotisations sociales salariales s'élèvent à 22% du salaire brut.

Cotisations sociales patronales


Les cotisations sociales patronales sont calculées en fonction du salaire brut mensuel. Cette cotisation est à la charge de l’employeur, elle vient s’ajouter au versement du salaire brut du salarié.


Le coût d’un recrutement pour votre entreprise sera le salaire brut versé aux salariés et des cotisations patronales qui seront égales à 42% du salaire brut.


L’employeur déclare le montant global des salaires bruts qu’il a versé, l’assiette et le montant des cotisations associées auprès de l’URSSAF ou de la MSA.

Les éléments constitutifs du salaire net

Remboursement des frais professionnels et frais de transport


Les frais professionnels sont des dépenses réalisées par le salarié pour les besoins de son activité professionnelle, ils sont remboursés par l’employeur. Deux solutions sont possibles :


  • Versement d’une indemnité forfaitaire fixée par l’URSSAF, doit être revalorisé chaque année

  • Remboursement des frais sur présentation des justificatifs.


Les frais professionnels sont exclus de la base de calcul des cotisations de Sécurité sociale, et de la base CSG-CRDS.

Les titres restaurants


L’employeur finance une partie de la restauration des salariés à condition qu’il n’existe pas de moyen de restauration sur le lieu de travail. Les titres restaurants ne sont pas imposables dans le mesure où la contribution patronale est comprise entre 50% à 60% dans la limite de 5,55 euros en 2020.

Le titre restaurant est financé par l’employeur et le salarié.

Salaire net


Le salaire net se compose du salaire brut, plus les frais professionnels, moins les cotisations sociales salariales, les titres restaurants et avantages en nature.


Salaire net = Salaire brut + frais professionnels - cotisations sociales salariales - titres restaurants - avantage en nature

Paiement du salaire


Chaque salarié reçoit son salaire en échange du travail réalisé. Lors du versement du salaire net, la fiche de paie est transmise au salarié lui indiquant le montant de sa rémunération.


Le paiement du salaire est une obligation de l’employeur.

Salaire net imposable


Le salaire imposable est le montant du revenu salarial qui est pris en compte comme assiette de l'impôt sur le revenu. Le salaire net imposable figure sur la fiche de paie et il est déclaré tous les ans. Pour calculer le salaire net imposable, il faut prendre en compte en plus du salaire net, la CSG et CRDS qu'ils ne sont pas déductibles et également les avantages en natures.


Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance
JE TÉLÉCHARGE <>