La comptabilité d’un freelance en informatique

Mis à jour le 23/11/22
Sommaire

    Vous souhaitez vous lancer en tant qu'indépendant en informatique sur le marché car cela vous permet d’être votre propre patron et de gérer votre emploi du temps ou pour toute autre raison. Vous disposez de votre matériel, vous avez même déjà votre bureau et quelques clients en attente. Mais vous ne savez pas comment doit se passer votre comptabilité. Nous allons de suite répondre à vos questions.

     

    Le choix du statut juridique freelance informatique et conséquences comptables

    Auto-entreprise : comptabilité simplifiée (lister les quelques obligations comptables existantes)

    Avant de pouvoir lancer son activité, le freelance en informatique devra choisir son statut juridique. En tant qu'indépendant cela sera forcément une société unipersonnelle ( EI,EIRL,EURL).

    En tant qu'indépendant le freelance en informatique pourra dépendre pour son régime fiscal, soit du micro-BNC ou bien du régime de la déclaration contrôlée.

    S' il réalise un chiffre d'affaires inférieur à 72 500 euros, alors il aura pour régime fiscal celui du micro-BNC. Pour ces obligations comptables le freelance en informatique devra seulement établir un livre des recettes rien de plus.

    Mais si son chiffre d'affaires est supérieur à 72 500 euros le freelance en informatique relèvera de la déclaration contrôlée. Dans ce régime fiscal il aura pour obligations comptable de devoir tenir une comptabilité de trésorerie.

    Pour son bilan et son compte de résultat le freelance en informatique ne devra établir aucun bilan comptable s’il dépend de la micro-BNC. Vous devrez seulement déclarer votre chiffre d'affaires mensuellement ou annuellement.

    Si vous dépendez du régime de la déclaration contrôlée vous devrez présenter chaque année un bilan et un compte de résultat. Pour la déclaration de votre résultat vous devrez souscrire à la liasse fiscale.

    Par rapport à son système d’imposition en tant qu'indépendant le freelance en informatique est imposé directement à l’IR, ainsi il supporte personnellement l’imposition de sa société dans ces revenus. Il sera imposé à l'impôt sur les revenus à la catégorie des bénéfices BNC sur le montant du bénéfice réalisé.

    Au niveau de la TVA si le freelance en informatique dépend du régime de la micro-BNC il appliquera la franchise de base de TVA. Il en sera redevable seulement s' il dépasse un certain seuil par rapport à son chiffre d'affaires ( 33 100 euros). Ainsi, les clients seront facturés hors taxe et la TVA ne sera pas récupérable.

    Si le freelance en informatique dépend du régime de la déclaration contrôlée il sera redevable de la TVA sauf option prise en franchise de TVA de base dans des cas particulier. Ici la TVA sera exigible à l’encaissement et la TVA sera récupérable.

    Le taux imposé est celui de base 20%.

    Société : SAS, SARL, SASU

    Si vous décidez de vous associer alors vous aurez le choix pour le statut juridique de votre entreprise entre la SAS ou bien la SARL. Mais ce choix de structure entraîne également plus d’obligations comptables donc plus de responsabilité.

    Par la suite, le freelance en informatique sera dépendant, soit du régime du réel simplifié (RS) ou soit du régime du réel normal (RN) si son chiffre d'affaires dépasse les 247 000 euros.

    Si vous optez pour le régime du réel simplifié vous devrez tenir une comptabilité d’engagement (comptabilité simple plus tenue du grand livre et du journal).Alors que si vous optez pour le régime du réel normal il vous faudra tenir une comptabilité d’engagement complète journaux auxiliaires plus le grand livre et le journal).

    Bien sûr si vous dépendez du régime du réel simplifié vous pouvez opter pour le régime du réel normal mais pas l'inverse.

    Les obligations comptables d’un freelance Informatique en société

    Le bilan comptable & le compte de résultat du freelance Informatique

    Si le freelance en informatique est soumis au RS il se devra de tenir chaque année un bilan, un compte de résultat avec ces annexes. Et si le freelance en informatique est soumis au RN il se devra de présenter chaque année un bilan, un compte de résultat et son annexe. Une simplification est possible. Donc pareillement la même chose dans les deux cas.

    Pour son résultat le freelance en informatique se devra d’établir une 2031 s’il est soumis à l’impôt sur le revenu et une 2065 s’il est soumis à l’impôt sur les sociétés.

    Quel système d’imposition pour un Freelance Informatique ?

    Etant une société, vous dépendrez de l’impôt sur les sociétés. Les bénéfices de l’entreprise sont imposés directement au nom de l’entreprise. L’impôt sur les sociétés est un impôt qui est exigible dès que l’entreprise réalise un bénéfice.Le freelance en informatique est imposé personnellement sur les revenus qu’il tire de son activité.

    Pour déterminer ce bénéfice fiscal, il faut partir du bénéfice comptable auquel on ajoute les réintégrations fiscales et on retire les déductions fiscales. Une fois le bénéfice fiscal obtenu, on impute sur ce dernier les déficits fiscaux s' il y en a.

    Si votre entreprise bénéficie du taux réduit de l’impôt sur les sociétés alors l'impôts sur les sociétés est :

    Le bénéfice imposable est supérieur à 38 120 euros: 38 120 * 15%. Mais si votre bénéfice imposable n’est pas supérieur à 38120 € mais que vous bénéficié du taux réduit :bénéfice imposable * 15%. Si votre bénéfice imposable est bien supérieur à 38 120 euros alors : (bénéfice imposable – 38 120) * taux normal de l’IS.

    Si votre entreprise ne bénéficie pas du taux réduit de l’impôt sur les sociétés alors l'impôts sur les sociétés est calculé de cette manière: bénéfice imposable * taux normal de l’IS.Par la suite il faudra déduire du montant de l’impôt calculé toutes les réductions et crédits d’impôts dont l’entreprise peut bénéficier.

    Attention, l’impôt sur les sociétés dû au titre de l’année en cours doit être fait au même moment que celui de la déclaration de résultat.

    La date de règlement dépend de la date de clôture de l’exercice comptable.

    A quoi doit s’attendre un Freelance informatique concernant ses charges sociales ?

    La DSI qui est la déclaration sociale des indépendants devra être déclarée chaque année par le freelance en informatique car elle constitue la base de calcul de toutes les cotisations et contributions personnelles obligatoires.

    La DSI est obligatoire, elle se déclare entre le mois d’avril et le mois de juin. Faire sa DSI au plus tôt permettra au freelance en informatique d’avoir une visibilité sur sa trésorerie. Elle est dématérialisée et se fait sur le site net-entreprises.fr

    Lors de la création de votre entreprise vous paierez des cotisations sociales forfaitaires car vous ne savez pas combien de bénéfices vous allez dégager. Mais par la suite une régularisation sera faite.

    Les revenus à déclarer dans la DSI sont les revenus retenus pour le calcul de l’impôt sur le revenu.

    Ainsi les revenus pris en compte dans la DSI qui servent de base au calcul des cotisations sociales varient selon le régime fiscal de l’entreprise.

    Comment gérer sa TVA en tant qu’Informaticien Indépendant ?

    Si le freelance en informatique est soumis au RS il sera redevable de la TVA sauf si bénéficiaire de la franchise en base de TVA. Il se devra de payer deux acomptes semestriels et une régularisation sera faite en fin d’année. Ainsi le freelance en informatique devra déclarer une CA3

    Si le freelance en informatique est soumis au RN il sera assujetti à la TVA. Il se devra de déclarer chaque mois ou bien chaque trimestre sa TVA. Ainsi le freelance en informatique devra déclarer une CA12.

    La déclaration de votre TVA se fera selon votre régime :

    Si le freelance en informatique dépend du régime du réel simplifié, il devra déclarer et payer annuellement sa TVA. Mais il devra en plus dans l’année faire deux acomptes semestriels.

    Si le freelance en informatique dépend du régime du réel normal il devra payer mensuellement sa TVA si elle n'excède pas 4000 € par an. Sinon vous pourrez faire une demande pour la payer par trimestre.

    Comme le freelance en informatique exerce une activité de prestations de services, il paiera donc la TVA sur les encaissements. Ainsi, votre TVA collectée est exigible lors de l’encaissement. La déclaration de votre TVA se fera en ligne sur le site impôt.gouv.fr.

    Quels sont les frais qu’un Freelance Informatique peut faire passer sur sa boîte ?

    En tant qu'indépendant, le freelance en informatique peut faire passer certaines de ces charges sur son entreprise. Pour cela il faudra remplir trois conditions; les frais devront être en rapport avec l'activité, les frais devront être en correspondance avec l’année d'imposition et il faudra bien sur les justificatifs.

    Certains frais ne seront pas déductibles entièrement mais seulement partiellement il faudra voir les spécificités pour chaque frais engagé.

    Vous avez par exemple comme frais déductible:

    • Les frais généraux
    • Les loyers des bureaux utilisés par l’entreprise
    • La voiture de fonction
    • Les frais de formation liée à l'activité
    • Les frais pour les repas d’affaires

    Freelance Informatique : Quelles solutions pour simplifier sa comptabilité ?

    Faire appel à un EC

    D'après la loi tenir une comptabilité est obligatoire, ainsi le choix de faire appel à un expert-comptable ne peut être que bénéfique pour vous :

    • Faire appel à un expert-comptable vous permettra de vous concentrer sur le développement de votre activité.
    • Un expert comptable pourra vous conseiller et vous aider à prendre les meilleurs décisions
    • Avoir un expert comptable vous permettra d’avoir une comptabilité fiable, vous serez plus serein, plus besoin de courir après l’administration, ni de stresser concernant les différentes échéances.

    Déléguez tout ça à L-Expert-comptable.com !

    Vous l’aurez compris, la comptabilité n’est pas une mince affaire, et reste un métier à part entière. Heureusement, L-Expert-comptable.com peut vous aider ! Depuis 10 ans au services des Indépendants et Freelances, nous sommes un cabinet comptable 100% en ligne . C’est simple, notre équipe s’occupe de tout pour vous et c’est sans engagement. Dites adieu à vos soirées ou week-ends passés à faire votre compta. Notre équipe s’en charge et vous conseille en illimité. Notre objectif ? Vous satisfaire et vous faire gagner un temps précieux. D'ailleurs nos clients nous le rendent bien, puisque nous obtenons la note de 4.9/5 selon leurs avis sur Google.

    Laissez-nous vous aider et vous épargner les allers-retours avec l’administration, tout ça est un jeu d’enfant pour notre équipe. N’hésitez pas à prendre contact avec nous !

    Image
    aurelia-hey-expert-comptable

    Aurélia HEY

    Accompagnement des freelances chez L'Expert-Comptable.com

    Aurélia est une personne franche qui sait se faire apprécier de ses collègues. Forte de ses 9 ans d'expérience, Aurélia sait se montrer pédagogue et bienveillante pour former les nouveaux arrivants !