Webinar 20 Juin à 11h : Quelles sont les étapes pour créer son entreprise ? JE M'INSCRIS !

Être consultant indépendant en informatique

Mis à jour le 29/01/2019

Devenir consultant informatique indépendant est une alternative au statut de salarié au sein d’une SSII. Vous créez votre propre activité en tant qu’indépendant et c’est à vous de prospecter des entreprises, de fixer vos tarifs et de rédiger le contrat de mission qui vous lie avec votre client. Le statut de consultant informatique indépendant peut être exercé sous la forme juridique de l’entreprise individuelle, en auto-entreprise ou sous le régime du réel à l’impôt sur le revenu. Vos revenus d’activité sont fonction du chiffre d’affaires réalisé, c’est-à-dire de votre capacité à prospecter des clients. Ils sont imposés dans la catégorie des Bénéfices Non Commerciaux (BNC).


L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance

Le consultant informatique indépendant

Le consultant informatique est un spécialiste des nouvelles technologies de l’information et de la communication, appelées NTIC. De manière générale, il intervient dans les entreprises pour diagnostiquer leurs besoins en système d’information puis pour les conseiller dans la mise en place et la maîtrise d’un outil / logiciel / système informatique. Il peut également se charger de l’installation de ce système dans les locaux de son client et assurer sa maintenance dans le temps.

Être consultant informatique indépendant (appelé aussi consultant informatique free-lance), signifie que vous travaillez à votre compte, en tant que chef d’entreprise. Contrairement au consultant informatique salarié d’une SSII, c’est à vous de prospecter vos clients, de fixer vos tarifs et d’organiser vos missions. Le statut de consultant informatique indépendant peut être très épanouissant pour ceux qui cherchent l’indépendance dans leur quotidien de travail.

Devenir consultant informatique indépendant

Le consultant informatique est le pivot entre la stratégie informatique de l’entreprise et son application concrète. Vous devez donc convaincre de vos compétences pour trouver des clients et justifier vos tarifs. En général, les consultants indépendants disposent d’un certain nombre d’années d’expérience et d’un diplôme approprié pour appuyer leur crédibilité dans le secteur. Vous pouvez aussi vous démarquer par un type de mission spécifique, une compétence que vos concurrents ne déploient pas.

Les débuts peuvent être difficiles, car vous devrez vous faire des références au fur et à mesure pour gagner en clientèle. Les étapes pour devenir consultant informatique indépendant sont les mêmes que les étapes de création d’entreprise : créer vos supports de communication, prospecter, acheter le matériel nécessaire à l’exercice de votre activité (ordinateur portable, logiciel de comptabilité...), créer un modèle type de contrat pour engager vos clients...

La mission du consultant informatique

C’est à vous de proposer un prix. Vous pourrez vous baser sur les tarifs pratiqués par vos concurrents pour vous positionner. Vos tarifs peuvent être horaires, à la mission, à l’intervention en entreprise, par abonnement... Vous devrez rédiger un contrat de mission mentionnant la nature de la mission, les différents types de conseils fournis, les délais, les modalités de paiement (acompte, soldes, dates et pénalités en cas de retard de paiement) ainsi que les conséquences d’un éventuel désaccord. Le contrat signé par votre client vaudra engagement de sa part.

Vous devrez également éditer une facture à l’issue de la mission, en respectant les mentions légales.

Consultant indépendant : quel statut ?

En tant que chef d’entreprise, c’est à vous de choisir votre statut juridique ainsi que votre régime social et fiscal. Être consultant indépendant signifie que vous évoluez sous la forme juridique de l’entreprise individuelle, au régime de l’auto-entreprise ou du réel à l’impôt sur le revenu. Votre revenu d’activité relève des Bénéfices Non Commerciaux (BNC). Notez que l’auto-entreprise présente des formalités administratives et des obligations comptables simplifiées, qui attirent de nombreux consultants indépendants.

Vous pouvez aussi créer une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) ou une société (EURL/SASU), mais dans ce dernier cas, les formalités légales seront plus conséquentes (rédaction des statuts constitutifs, organisation d’assemblées générales...).

Le salaire d’un consultant informatique free-lance

Le revenu que vous dégagerez de votre activité de consultant informatique indépendant sera fonction du chiffre d’affaires que vous réaliserez. Il convient de réaliser un prévisionnel financier qui vous permettra d’anticiper le volume de clientèle nécessaire pour pouvoir dégager le revenu que vous souhaitez gagner, le montant d’impôt et de charges sociales que vous devrez payer (qui dépendent du statut juridique, du régime fiscal et social pour lesquels vous optez). N’hésitez pas à vous faire accompagner par un expert-comptable dans ces démarches.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)
JE ME LANCE !

Créez votre entreprise facilement

On s'occupe de toutes les formalités administratives pour vous

GRATUIT Nous sommes un cabinet en ligne, au service des entrepreneurs depuis 10 ans ! Notre cabinet est membre de l'Ordre des Experts-Comptables
JE M'INSCRIS !