Comment trouver des clients en freelance ? Nos conseils (2024)

L'article en brefOpter pour le statut de freelance offre une liberté et une flexibilité séduisantes, permettant de choisir ses projets, clients, lieu de travail, et tarifs. Pour réussir en tant que travailleur indépendant, il est crucial de définir un positionnement clair : identifier votre cible, formuler une offre distincte, déterminer ce qui vous différencie, et fixer un prix juste pour vos services. Cela implique de comprendre les besoins spécifiques de votre marché cible et de mettre en avant vos compétences uniques et vos qualités personnelles.

Pour décrocher des missions de rêve, il est essentiel de peaufiner votre profil professionnel. Cela inclut la création d'un CV impactant, la mise en valeur de vos compétences, certifications, et expériences, ainsi que de vos soft skills. Un portfolio détaillé, des avis clients, et une présence active sur les plateformes de freelances augmentent votre visibilité et crédibilité. Utiliser les réseaux sociaux comme LinkedIn, Facebook, et Instagram peut également étendre votre réseau et attirer de nouveaux clients. Enfin, la prospection active par téléphone, email, ou via les réseaux sociaux est une démarche essentielle pour trouver des missions alignées avec vos aspirations et compétences.
Temps de lecture : 5minDernière mise à jour : 22/01/2024
Créer votre entreprise avec L-Expert-Comptable.comDémarrer
Ecrit par Océane PERROTComptable chez L-Expert-Comptable.com
Image
guillaume-delemarle-expert-comptable
Article certifié par
Guillaume DELEMARLE
 
Expert-comptable avec plus de 9 ans d'expérience. Spécialisé dans l'accompagnement des TPE et créateurs d'entreprise.
Image
trouver-clients-freelance

Devenir freelance , c’est faire le choix d’une certaine liberté ! La flexibilité offerte par ce statut séduit chaque année un grand nombre de personnes qui font le choix de devenir travailleur indépendant. Il existe différents statuts juridiques pour exercer une profession en toute indépendance : micro-entreprise entreprise individuelle EIRL ou encore société unipersonnelle.

Être travailleur autonome vous permet de choisir vos projets, vos clients, votre lieu de travail et définir vous-même votre tarif. Contrairement au salarié, l’entrepreneur jouit de la possibilité de travailler sur des projets dans lesquels il souhaite réellement s’impliquer. Pour autant, il n’est pas toujours évident de décrocher les missions qui nous passionnent. Dans cet article, nous vous donnons 5 pistes pour trouver les missions freelance dont vous rêvez !

Définir votre positionnement en tant qu’indépendant

Votre cible

Avant toute chose, vous devez définir pour qui vous avez envie de travailler. Dans quelle taille d’entreprise et secteur d’activité par exemple, vous vous sentez plus à même d’évoluer. Travailler pour un secteur en particulier peut vous permettre de gagner en expertise et devenir un argument de négociation.

Votre offre

Il faut impérativement que vous définissiez votre offre. Qu’apportez-vous à vos clients ? Vous devez déterminer quel avantage le client obtiendra en travaillant avec vous. Par exemple, une augmentation du trafic, un gain en rapidité, une meilleure organisation, une croissance du CA…

Votre différence

Qu’est ce qui vous différencie ? La fameuse question “Pourquoi vous et pas un autre ?”

Pensez à ce qui vous défini, autre que vos compétences techniques. Quelles sont vos qualités et vos traits de caractères pouvant faire la différence tant professionnellement qu’humainement ?

Votre prix

Quel prix pour votre travail ? Pour les travailleurs indépendants, on ne parle pas de salaire, mais de TJM (Taux Journalier Moyen). Pour le définir, vous devrez prendre en compte votre expérience, vos compétences et certifications, mais aussi votre statut juridique, les impôts, vos charges...

Une fois votre positionnement clairement fixé, comment avoir le meilleur profil possible pour décrocher les meilleurs projets ?

Travailler votre profil d’indépendant

Un CV

Le CV classique tend à être abandonné, mais il reste très utilisé et pratique pour les recruteurs pour faire une première sélection. Il doit bien entendu être clair, soigné et organisé mais soyez aussi différent ! Soyez créatif et réalisez un joli CV qui correspond à ce que vous faites. Et pourquoi pas une vidéo, un site internet ou un autre support original mettant en avant vos compétences en développement web par exemple ?

Compétences, certifications et expériences professionnelles

Mettez en avant les compétences requises par le projet. Vous devez convaincre le client que vous disposez des aptitudes nécessaires pour réaliser la mission demandée.

Outre vos compétences, valorisez vos certifications, notamment si vous disposez d’une expertise dans un domaine donné. Elles sont une preuve de votre niveau et peuvent être un véritable atout. Par exemple, si vous êtes diplômé de droit, mettez en exergue votre expertise juridique.

Par ailleurs, n’hésitez pas à mentionner vos expériences professionnelles. Elles permettent de rassurer le client potentiel et de lui donner confiance en vos compétences. À titre d’exemple, si vous avez exercé en tant que consultant dans un cabinet de conseil pendant quelques années avant de faire du consulting en indépendant, précisez le !

Soft Skills

Ce qui fera la différence entre vous et un autre indépendant aux compétences équivalentes, c’est qui vous êtes ! Les recruteurs prennent aujourd’hui davantage en considération les soft skills. Mettez donc en avant vos envies, vos ambitions et votre personnalité.

Un portfolio

Pour construire un profil percutant, vous devez absolument montrer votre travail. En effet, vous devez élaborer un portfolio qui récapitule les différents projets sur lesquels vous avez travaillé. Ce book permet de montrer aux potentielles entreprises clientes l’étendue de vos compétences. Les clients demandent généralement des références.

Avis clients et recommandations

Un élément qui nous rassure tous avant de passer à l’acte d’achat d’un bien ou d’un service : les avis. Demandez à vos clients de laisser leur avis sur votre prestation à la fin du projet ou bien une recommandation. Le retour d’un client sur la plateforme par laquelle vous êtes passé permettra une meilleure visibilité de votre profil, mais aussi de rassurer vos éventuels futurs clients pour les inciter à vous contacter.

Assurer votre présence sur les plateformes pour freelances

Il existe un grand nombre de sites de freelance destinés à faciliter la mise en relation entre les travailleurs indépendants et les recruteurs, telles que la plateforme Malt, UpWork ou encore codeur.com. En effet, elles permettent aux sociétés clientes de trouver un freelance et elles sont un bon moyen pour les entrepreneurs de trouver des missions intéressantes.

Ces plateformes regroupent généralement des profils différents : webdesigner, rédacteur, développeur web, graphiste, formateur freelance, consultant indépendant... Si certaines d’entre elles bénéficient d’une belle réputation et donc de nombreux clients, préférez celles spécialisées dans votre domaine de compétences.

Par ailleurs, certaines plateformes mettent en ligne des offres de mission. Fini donc d’être passif et d’attendre l’appel d’un potentiel client. Vous pouvez postuler vous-même au projet de vos rêves. Et si vous ne souhaitez pas perdre de temps, certaines plateformes utilisent un système de matching afin de vous proposer les missions qui collent le plus à votre profil.

Cherry Pick est une plateforme qui utilise un système de matching mixant la tech et l’humain, prenant en compte à la fois les compétences techniques et la personnalité des freelance. Vous avez accès directement aux missions qui vous correspondent vraiment.

Augmenter votre visibilité sur les réseaux sociaux

Mobiliser les réseaux sociaux est également un moyen pertinent pour trouver de nouveaux clients. En effet, si vous travaillez à votre compte, vous devez utiliser divers canaux pour diffuser votre profil et les prestations de service que vous proposez.

LinkedIn est le réseau social principal sur lequel vous devez être présent. Il est important de soigner votre profil et de mettre en avant votre spécialité (consultant en entreprise, consultant juridique, freelance informatique, marketing digital….). N’hésitez pas également à vous connecter aux professionnels avec lesquels vous souhaiteriez travailler. Cela vous permet de développer votre réseau professionnel pour gagner en visibilité et faire connaître votre activité professionnelle.

De plus, vous pouvez publier et relayer régulièrement des posts pour qu’ils apparaissent sur le fil d’actualité de vos contacts. Il peut être notamment pertinent de rédiger un post dans lequel vous précisez que vous êtes à la recherche de tel ou tel type de mission freelance et que vous êtes disponible pour travailler. LinkedIn est un puissant réseau pour mettre en relation les professionnels entre eux. Ne négligez pas ce canal !

Vous pouvez également rejoindre des communautés de professionnels sur Facebook pour alimenter votre réseau et décrocher des contrats de prestation intéressants. En effet, certains recruteurs utilisent ce réseau social pour rechercher des freelance.

Instagram est également un canal pertinent pour faire connaître votre activité professionnelle. Il s’agit d’un réseau social spécialisé dans le partage de photographies et de vidéos. Cette application vous permet d’exposer votre travail. Cela est notamment judicieux si vous êtes illustrateur freelance ou designer par exemple.

Enfin, vous pouvez créer votre propre site web. C’est un atout commercial incontestable et un gage de professionnalisme. Le site internet sert de vitrine pour présenter votre spécialité et vos travaux aux potentielles sociétés clientes.

Lorsque vous travaillez comme indépendant, il est vivement conseillé d’utiliser plusieurs réseaux sociaux pour dénicher des missions. Vous multipliez ainsi les chances d’être contacté pour des projets qui vous correspondent.

Prospecter

La prospection est certainement la solution la plus directe et efficace pour trouver et réaliser des missions correspondant à vos envies. En effet, n’attendez pas que les clients vous approchent, soyez proactif et contactez-les directement !

Avant de commencer à prospecter, il est primordial d’établir une liste de tous les clients potentiels avec lesquels vous souhaiteriez collaborer. Une fois cette étape réalisée, vous pouvez débuter votre démarchage. Pour contacter les entreprises, vous pouvez utiliser différents moyens.

Par téléphone

Vous pouvez tout d’abord établir un premier contact par téléphone. Le mieux est de contacter les responsables pour approcher directement vos potentiels clients. N’oubliez pas de préparer une brève présentation dans laquelle vous exposez votre offre. Il est important de ne pas trop parler de soi, mais d’orienter davantage la discussion vers ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. L’objectif est de semer vos graines et de laisser une impression positive.

Par mail

L'emailing est une autre manière de démarcher les sociétés. Comme pour la téléprospection, votre message doit surtout porter sur le service que vous proposez et les bénéfices de votre intervention pour l'entreprise. Cependant, ne faites pas l'erreur d'écrire un type de courrier que vous envoyez à des centaines de prospects. Vous pouvez construire une trame, mais pensez à personnaliser vos mails. Identifiez les besoins de l'entreprise et écrivez votre courrier en fonction de cela. Vous devez convaincre votre perspective que vous pouvez répondre à ses problématiques.

Par les réseaux sociaux

Plutôt que d'attendre que les clients vous contactent sur votre profil LinkedIn, envoyez leur directement un message via le site. LinkedIn se prête très bien à la prospection.