Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Devenir consultant immobilier

Mis à jour le 29/01/2019

Le consultant immobilier, aussi appelé négociateur immobilier, est mandaté par des agences immobilières pour plusieurs missions liées à l’estimation et la vente d’un bien ou d’un lot de biens. Contrairement au métier d’agent immobilier qui est strictement réglementé et nécessite l’obtention d’une carte professionnelle pour exercer, la fonction de consultant immobilier est moins contraignante en termes d’obligations légales.

En effet, le consultant immobilier n’est pas habilité à remplir des actes juridiques ou des documents de ventes de biens immobiliers. Alors que l’agent immobilier, grâce à sa carte T , peut finaliser une vente avant le passage chez le notaire. Tout ceci n’exclut pas que le consultant immobilier doit maîtriser son métier sur le bout des doigts et être capable de répondre à toutes les attentes de ses clients, que ce soit en apprenant le métier auprès de professionnels expérimentés ou par le biais de formations dédiées.


L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance

Les missions du consultant immobilier

Le consultant immobilier travaille pour une ou plusieurs agences immobilières. Sa première mission est de dénicher des biens immobiliers à la vente, ou qui pourraient se retrouver à la vente dans un futur proche, afin de les intégrer à son catalogue. Pour y arriver, il procède à des opérations de démarchage ou fait fonctionner son réseau professionnel.

Le consultant immobilier est chargé de fournir aux vendeurs une estimation précise de leur bien immobilier. Cette estimation prend en compte divers facteurs matériels et géographiques qui doivent être sans cesse actualisés au regard de la réalité du marché.

Ce professionnel de l’immobilier doit être capable d’expliquer l’analyse de son estimation aux vendeurs comme aux acheteurs.

Ensuite, le consultant assure la promotion du bien afin de trouver de potentiels acquéreurs. Il mène les visites en détaillant toutes les caractéristiques techniques essentielles : superficie, isolation, situation,…

Mais au moment de conclure le compromis de vente qui scelle la première étape de la transaction, le consultant immobilier doit passer la main à un agent immobilier détenteur de la carte professionnelle.

La formation du consultant immobilier

S’il est possible de devenir consultant immobilier en faisant preuve d’une bonne présentation et d’un certain dynamisme, une excellente expertise du monde du bâtiment et du secteur géographique concerné sont de mise.

En matière de formation, plusieurs organismes privés proposent des formations qualifiantes dans le secteur de l’immobilier. De manière générale, le consultant immobilier est détenteur d’un niveau minimum de bac+2 dans l’immobilier ou le commerce avec par exemple :

  • BTS Professions immobilières

  • BTS Commerce

  • Licence pro Métiers de l’immobilier

Le statut du consultant immobilier

Le consultant immobilier peut être salarié d’une agence immobilière, ou être employé en tant que sous-traitant par cette dernière. Le salariat présente l’avantage d’un revenu fixe minimum qui octroie par la même occasion la couverture sociale et professionnelle du régime général. Le revenu fixe est complété par une commission sur les ventes ou locations contractualisées.

En tant qu’indépendant, le consultant immobilier ne touche pas de minimum fixe, mais il peut en contrepartie exiger un meilleur pourcentage de reversement sur les ventes réalisées. Il est aussi libre de travailler pour plusieurs agences, dans les limites de la clause de non-concurrence conclue avec l’agence cliente.

Retrouvez toutes les aides disponibles pour exercer en tant que consultant immobilier indépendant en lisant notre article : " Quelles aides financières pour créer mon entreprise ? ".

L’évolution de carrière du consultant immobilier

Le consultant immobilier peut créer sa propre agence s’il devient agent immobilier en obtenant la carte professionnelle. Celle-ci nécessite un niveau d’études de bac+3 au minimum, ou l’obtention du BTS Professions immobilières.

Le consultant peut aussi s’orienter vers le marché des professionnels en proposant ses services aux entreprises qui souhaitent étendre leurs infrastructures.

 

 

 

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (0 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
0
Pas encore de note.