Créez votre entreprise GRATUITEMENT: On s’occupe de toutes les formalités pour  vous! JE ME LANCE

Comment créer une start-up ?

Mis à jour le 28/03/2018

Plus qu'un simple projet, et pas encore tout à fait une entreprise, la start-up est un OVNI dans le paysage économique. Et elle répond à des codes qui lui sont propres. Lors de la création d'une start-up, le réel obstacle est de soulever suffisamment de fonds pour financer les recherches et le développement prévus, alors même que par définition le marché du produit est difficilement quantifiable. Heureusement, nombre d'investisseurs font confiance aux jeunes talents et sont désireux d'investir dans des start-up. Il ne reste plus qu'à les convaincre.


L-Expert-Comptable.com s’occupe de vos démarches de création d'entreprise. C’est GRATUIT ! Je me lance

Démarches administratives

Il faut adopter une forme qui permette l'entrée dans le capital d'un certain nombre d'associés (investisseurs) mais que ces derniers ne soient responsables (en cas d'échec) qu'à hauteur de leur apport.

Le choix de la SAS, société en actions simplifiées, est le plus judicieux pour créer une start-up. Ce statut permet une grande liberté de gestion aux fondateurs et offre également la possibilité d'attribuer des droits différents aux catégories d'actions afin de donner plus de pouvoir à certains collaborateurs.

Pour créer une start-up en SAS, il faut :

  • retirer un dossier de création d'entreprise au CFE

  • rédiger les statuts de la SAS (le recours aux services de professionnels tel qu'un avocat ou un expert-comptable est vivement recommandé)

  • rédiger l'acte de nomination du président

  • ouvrir un compte bancaire où déposer le capital social

  • publier une annonce légale de création au journal officiel

  • déposer le dossier complet au CFE ou au greffe du Tribunal de commerce

Attention, si certains apports sont réalisés en nature (matériel, compétences,…) il est nécessaire de nommer un commissaire aux apports.

Réaliser un business plan

La start-up est principalement soutenue par les investissements extérieurs, le business plan à présenter aux partenaires financiers doit être absolument impeccable et au plus proche de la réalité. Un business plan bien préparé et suffisamment étoffé peut donc faire toute la différence.

Le businesse plan comporte tout d'abord une présentation du projet :

  • forme juridique choisie

  • méthode de rémunération des acteurs du projet

  • origine de l'idée

  • produit final et cible visée

  • composition de l'équipe

  • une étude de marché

Puis une deuxième partie axée sur les chiffres :

  • investissements nécessaires

  • frais d'installation

  • frais de fonctionnement

  • retour sur investissement prévu

Enfin, un business model devra également être rédigé dans le cadre de la création d'une start-up. A l'origine, le business model est un document qui s'est imposé par le biais d'entreprises innovantes, comme Google par exemple, qui devaient expliquer aux investisseurs la façon dont elles allaient gagner de l'argent (cette façon n'étant pas des plus classiques il fallait l’expliquer). Pour la création d'une start-up, le business model est devenu incontournable même si l'on ne crée pas forcément de nouveau modèle économique.

Quels coûts lors de la création d'une start-up ?

Les formalités de création d'une start-up se concentrent principalement sur les frais de publication d'une annonce légale qui s'élèvent environ à 230 €. Pour le reste, chaque levée de fonds représente une étape de la croissance. Et si l'une d'elle n'a pas lieu alors le projet meurt inévitablement.

Les aides pour créer sa start-up

Pour créer une start-up, il faut avant tout compter sur les levées de fonds sollicitées auprès des investisseurs. Parmi les aides privées, il existe "l'aide à la création d'entreprise innovante de Bpifrance". Retrouvez toutes les aides disponibles et les conditions d'attribution sur notre page " Quelles aides financières pour créer mon entreprise ? ".

Créer une start-up

Pour créer une start-up il faut donc du capital, et un projet innovant. Reportez-vous au paragraphe "démarches administratives" pour le détail de la création d'une SAS.

Peut-on créer une start-up sans diplôme ?

Evidemment, la création d'une start-up peut se faire sans diplôme, l'intérêt des investisseurs se portant presque exclusivement sur le concept qui doit être développé au sein de cette nouvelle société.

Les spécificités de l'activité

La start-up doit se développer ou mourir. C'est une course contre la montre qui démarre dans le but d'arriver à développer au mieux et au plus vite le concept innovant porté par le projet. Lorsque celui-ci est abouti et donne naissance à un nouveau produit, il est généralement de mise de réviser les statuts de la société et éventuellement de changer de forme juridique.

Confiez-nous votre création d’entreprise  Rédaction du dossier de création & démarches, on s’occupe de tout !   Je me lance

à propos

Cet article a été rédigé par le cabinet d'expertise comptable en ligne L-Expert-comptable.com. Notre spécialité : aider les entrepreneurs à se lancer et leur épargner la corvée d'une comptabilité.

Nos petits plus : des outils innovants, des tarifs bienveillants, des sourires constamment.

En savoir +

Note moyenne pour cet article : (1 vote)
Donnez une note à cet article : 
Your rating: Aucun(e)
5
Moyenne: 5 (1 vote)